Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Gestion de Patrimoine > SCPI : comparateur et simulation gratuite

SCPI : comparateur et simulation gratuite

Avant d’investir ou d’acheter des parts de SCPI, il est important de se renseigner sur ce placement immobilier en se basant sur différents critères.

Pour investir au sein d’une société civile de placement immobilier (SCPI), vous devez acheter une ou plusieurs parts du capital de la société. Découvrez les points essentiels à connaître pour comparer efficacement les SCPI en 2023.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une SCPI est un organisme de placement collectif prenant la forme d’une société non cotée en bourse. En collectant de l’argent auprès d’un grand nombre d’investisseurs, la société peut acquérir et gérer un patrimoine destiné à la location.

Il faut différencier :

Les SCPI d’entreprise

Ces sociétés acquièrent et gèrent des immeubles à usage commercial (bureaux, commerces, entrepôts…). Les SCPI d’entreprise s’adressent à des investisseurs à la recherche de revenus complémentaires. Leur rendement est généralement supérieur à celui de l’immobilier d’habitation.

Les SCPI d’habitation

Ces sociétés acquièrent et gèrent des immeubles à usage d’habitation. L’avantage fiscal associé dépend de la nature de la SCPI et du dispositif applicable.

SCPI : quels sont les avantages et inconvénients ?

Acheter des parts de SCPI présente plusieurs avantages :

L’accessibilité

L’investissement en SCPI est accessible à un large public. Contrairement à un achat « en direct », il est possible d’investir avec un faible capital de départ (moins de 1500 euros pour certaines sociétés).

Une mutualisation des risques

La société civile de placement immobilier permet de diversifier ses placements en investissant dans des projets immobiliers multiples. Il s’agit d’un placement collectif, ce qui signifie que les risques sont mutualisés entre les investisseurs.

La rentabilité

La rentabilité des SCPI constitue un avantage non négligeable. Avec un rendement moyen de 4,5 % attendu en 2022, le placement se hisse en haut du classement.

La flexibilité

La SCPI est plus flexible que l’immobilier classique qui peut générer des conflits familiaux à cause de l’indivision. Les SCPI étant des parts de société, il est donc facile de les transmettre, d’en distribuer le même nombre à chacun de ses héritiers.

La fiscalité

En achetant des parts de SCPI, vous pourrez bénéficier d’avantages fiscaux comme la déduction des intérêts bancaires de vos revenus fonciers. A cela s’ajoutent de véritables rentrées d’argent qui peuvent être lissées dans le temps grâce aux échéances des produits composant votre portefeuille.

Parallèlement, l’achat de parts de SCPI a des inconvénients à connaître. Parmi les principaux, on peut citer le fait que ni le rendement ni le capital ne font l’objet d’une garantie puisqu’ils dépendent du marché immobilier. De plus, cet investissement présente un coût. Effectivement, des frais d’entrée (entre 5 et 12 % de la valeur de la part) et des frais de gestion (entre 8 et 12 % des dividendes) s’appliquent.

Comment investir en SCPI ?

Si vous souhaitez investir en SCPI, vous pouvez acheter des parts de manière direct ou indirecte en les logeant au sein d’une assurance-vie.

La détention directe

Si vous optez pour la détention en directe, tournez-vous vers votre banquier, un conseiller en gestion de patrimoine ou directement vers une société de gestion. Vous pouvez souscrire un crédit auquel cas les revenus générés viendront rembourser les échéances de crédit.

La détention indirecte

Si vous optez pour la détention par le biais d’une assurance-vie, vous pourrez acquérir des parts à partir de quelques centaines d’euros. Ce mode de détention donne la possibilité de profiter de la fiscalité dérogatoire de ce produit : pas d’impôt en l’absence de retrait ; une fiscalité allégée à partir de 8 ans de détention ; des frais de mutation réduits en cas de décès. Les parts de SCPI hébergées au sein d’une assurance-vie présentent également l’avantage de pouvoir être cédées plus facilement. En revanche, la liste des choix et la diversité des SCPI sont plus faibles. De plus, vous pouvez être contraint d’investir un minimum dans d’autres fonds en unités de compte pour accéder à ce placement.

Quel que soit le mode de détention choisi, il est recommandé de sélectionner au moins 2 ou 3 SCPI pour investir en diversifiant ses placements et de se limiter au maximum à 5 sociétés. Evitez de consacrer une trop grande part de votre épargne aux fonds immobiliers et veillez à ne pas investir votre épargne de précaution qui pourrait vous être utile en cas de coup dur.

Comment faire un comparatif des SCPI en 2023 ?

Avant de vous lancer dans l’achat de parts de SCPI, pensez à faire un comparatif.

Nous mettons à votre disposition un simulateur en ligne. Cet outil gratuit et sans engagement d’aide à la décision vous permettra de vous projeter selon la durée de votre investissement et d’estimer les gains potentiels de votre placement. Après avoir renseigné via un formulaire le détail de votre investissement (montant de l’investissement, rendement annuel attendu, revalorisation du capital) et les paramètres de votre financement (type de financement, taux du prêt, durée du prêt), vous pourrez accéder au résultat en moins de 2 minutes.

Si l’investissement en SCPI s’avère intéressant dans votre situation, n’hésitez pas à faire un comparatif des SCPI 2023 en utilisant notre comparateur 100 % en ligne. Après avoir rempli un questionnaire rapide portant notamment sur votre profil et vos attentes, vous accéderez au classement des meilleures SCPI.

Faire le bon choix suppose de cibler le type de SCPI qui répond à vos exigences mais pas seulement. En effet, vous devrez vérifier l’agrément dont dispose la société. Pour rappel, les SCPI doivent être agréées par l’Autorité des marchés financiers (AMF). Avant toute souscription, vous recevrez un document d’informations clés (DIC) vous précisant sur les conditions de souscription, les frais appliqués et les modalités de sortie. Autre critère à prendre en compte : les performances. La plupart des SCPI indiquent leurs performances sur plusieurs années ainsi que leur taux d’occupation financier (TOF) qui correspond au pourcentage des locaux effectivement loués au sein du portefeuille de la société.

N'hésitez plus, utilisez un comparateur de SCPI en ligne pour profiter du meilleur placement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Conseils, simulations, offres SCPI : comparateur et simulation gratuite

  • Quelle est la fiscalité des SCPI ? Quelle est la fiscalité des SCPI ? Vous souhaitez acheter des parts de SCPI ? Découvrez quelle est la fiscalité applicable.Votre Bilan Patrimonial Personnalisé ! Gratuit et sans engagement !Au moment de remplir la déclaration...
  • 5 avantages d'investir en SCPI ! 5 avantages d'investir en SCPI ! Vous avez entendu parler des SCPI ? Découvrez tous les avantages de ce placement !Votre Bilan Patrimonial Personnalisé ! Gratuit et sans engagement !Avoir des parts de SCPI permet de diversifier...

  • SCPI Pinel : explications, conseils et risques SCPI Pinel : explications, conseils et risques La SCPI Pinel est une forme de SCPI fiscale. Elle permet à ses investisseurs de bénéficier avant tout d’avantages fiscaux, mais aussi de certains revenus annuels à des taux moindres que dans le...
  • SCPI Denormandie : explications, conseils et risques SCPI Denormandie : explications, conseils et risques La SCPI Denormandie est une catégorie de SCPI fiscale, à l’instar du dispositif Pinel par exemple. Celle-ci s’attache à l’acquisition et la location de biens anciens nécessitant...