Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Assurance > Assurances Particuliers > Assurance Obsèques : comparateur et simulation gratuite

Assurance Obsèques : comparateur et simulation gratuite

L’assurance obsèques est un contrat de prévoyance qui vise à assurer le financement des obsèques de l’assuré. Comment fonctionne-t-elle ? Comment comparer efficacement les offres ?

Avant son décès, un assuré peut décider de souscrire une assurance obsèques afin d’anticiper le financement et l’organisation de ses funérailles. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce contrat.

Comparateur Mutuelle Santé Senior
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Ne pas confondre assurance obsèques et assurance décès

L’assurance obsèques est un contrat souscrit par une personne qui souhaite organiser le déroulement et assurer le financement de sa cérémonie d’obsèques après son décès. Les héritiers et les proches du défunt sont alors déchargés de ces obligations.

Si l’assurance décès peut également être dédiée au financement des obsèques, ce n’est pas son seul objectif. En effet, ce contrat offre une couverture financière rapide et adaptée aux besoins des proches du défunt. Il prévoit le versement d’un capital en cas de décès du souscripteur permettant aux bénéficiaires d’affronter l’avenir plus sereinement. Le montant de ce capital est généralement plus élevé que celui de l’assurance obsèques et peut être utilisé, au-delà du règlement des frais d’obsèques, pour le paiement des frais de succession ou des dépenses courantes.

Pourquoi contracter une assurance obsèques ?

La souscription à cette assurance offre plusieurs avantages à connaître :

Couvrir les frais laissés à ses proches après son décès

Les dépenses de cérémonie et de sépulture sont souvent élevées. Elles s’élèvent à 4 000 euros en moyenne pour une inhumation et à 3 000 euros pour une crémation. A cela s’ajoutent les frais liés au transport funéraire, aux soins de conservation et au choix des matériaux.

Grâce à la souscription d’une assurance obsèques, les proches du défunt peuvent bénéficier d’un capital dédié au financement de ces frais.

Un accompagnement personnalisé dès la souscription

Le souscripteur d’un contrat d’assurance obsèques bénéficie d’un accompagnement dans ses démarches avec l’enregistrement de ses dernières volontés funéraires et la mise à disposition d’un service d’informations juridiques et administratives. Suite au décès, la famille profite également de cet accompagnement et d’une assistance complète dans l’accomplissement des formalités ainsi que l’organisation des funérailles.

Des avantages fiscaux

L’assurance obsèques relève du même régime fiscal que celui de l’assurance-vie ce qui signifie que son montant n’est pas pris en compte dans la succession dès lors qu’il reste raisonnable.

Quand souscrire une assurance obsèques ?

Si certaines compagnies d’assurance offrent la possibilité de souscrire après 80 ans, il s’agit de l’âge limite de la grande majorité des assureurs. Dans tous les cas et quel que soit son âge, le souscripteur n’est pas tenu de remplir un questionnaire médical.

De manière générale, il est conseillé d’anticiper la souscription de l’assurance obsèques au plus tôt en prenant soin de vérifier toutes les clauses du contrat.

Qui sont les bénéficiaires d’un contrat obsèques ?

Le ou les bénéficiaires d’une assurance obsèques est la personne choisie pour recevoir le capital au terme du contrat. Le choix du ou des bénéficiaires est totalement libre et modifiable à tout moment par un avenant au contrat, un acte sous seing privé ou un acte authentique. En revanche, lorsque le bénéficiaire a accepté le bénéfice du contrat d’assurance obsèques, il n’est plus possible de modifier cette clause sans son accord, sauf cas particuliers.

Il est donc possible de désigner un parent ou un proche en précisant son nom, prénom, sa date et son lieu de naissance. Le souscripteur peut aussi désigner comme bénéficiaire une entreprise de pompes funèbres jusqu’à concurrence du montant des frais funéraires. En cas de cessation de l’activité de la société, le capital sera versé à un bénéficiaire désigné au second rang ou à la succession du souscripteur.

Quels sont les différents types de contrats d’assurance obsèques ?

Il existe deux types de contrats d’assurance obsèques :

Les contrats obsèques en capital

Ce type de contrat permet à l’assuré ou à l’adhérent d’anticiper le financement de ses obsèques. A son décès, le montant placé sera versé au bénéficiaire après présentation des factures de frais d’obsèques (paiement à titre onéreux) ou directement sous forme de capital (paiement à titre gratuit).

Dans le cadre de ce contrat, le montant du capital est choisi par l’assuré, en fonction du coût prévisionnel qu’il envisage pour ses funérailles.

Les contrats obsèques en prestations

Le contrat en prestations est une autre solution de financement des obsèques. Il oblige néanmoins son souscripteur à laisser des consignes à ses bénéficiaires pour l’organisation et le déroulement de ses funérailles, et à désigner à l’avance une société de pompes funèbres.

Le choix entre ces deux contrats dépend des besoins du souscripteur. S’il souhaite uniquement assurer le financement de ses obsèques, il optera pour un contrat en capital. Si l’objectif est de décharger la famille des difficultés d’organisation des obsèques, il est plus judicieux de souscrire un contrat en prestations.

Comparatif des contrats d’assurance obsèques

Le meilleur moyen de confronter les contrats d’assurance obsèques proposés sur le marché est d’utiliser un comparateur en ligne gratuit et sans engagement. Après avoir rempli un formulaire rapide en indiquant quelques informations sur votre profil et la formule souhaitée, vous recevrez plusieurs devis gratuits et personnalisés. Pour faire votre choix, vous devrez tenir compte des éléments suivants :

Le type de contrat proposé

Il peut s’agir d’un contrat d’assurance obsèques en capital ou en prestations.

Le type de cotisations

Plusieurs modes de versements sont envisageables : un versement unique, des versements temporaires, des versements en viager. Les moins de 50 ans ont intérêt à opter pour un versement unique ou une cotisation temporaire alors que les seniors ou les personnes approchant l’âge de départ à la retraite préfèreront la cotisation viagère.

Le taux de revalorisation du capital

N’oubliez pas de comparer les taux de revalorisation du capital proposés. Ceux-ci doivent couvrir a minima l’inflation et suivre, dans la mesure du possible, la hausse rapide des frais d’obsèques.

Le délai de carence

Le délai de carence varie de quelques mois à 2 ans. Il correspond à la durée pendant laquelle le souscripteur règle ses cotisations mais ne peut bénéficier du capital garanti.

La possibilité de racheter le capital

Tous les contrats ne laissent pas nécessairement cette liberté. Ainsi, pensez à vérifier qu’il est possible de récupérer les sommes versées via un rachat total ou partiel.

Partager cette page sur les réseaux sociaux