Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Crédit immobilier > Qu’est-ce qu’une capacité d’emprunt ? Comment la calculer ?

Qu’est-ce qu’une capacité d’emprunt ? Comment la calculer ?

Une demande de prêt immobilier nécessite un examen minutieux de la part des établissements bancaires. Parmi les critères d’appréciation retenus par le prêteur figure la capacité d’emprunt.

Avant concrétiser un projet immobilier, il est indispensable de connaître sa capacité d’endettement ou capacité d’emprunt et son calcul. Découvrez comment déterminer votre capacité d’emprunt avant la souscription d’un crédit immobilier.

Définition de la capacité d’emprunt immobilier

La capacité d’emprunt correspond au montant du prêt que vous pourrez obtenir de la part de la banque pour financer votre projet. Il s’agit d’un des principaux critères étudiés par le prêteur pour l’octroi de crédit avec l’apport personnel et les éventuels crédits en cours. La capacité d’emprunt s’appuie sur deux variables : le taux d’endettement et le reste à vivre de l’emprunteur. Le montant de l’emprunt peut également être influencé par le taux d’intérêt.

Comment calculer sa capacité d’emprunt ?

Pour évaluer votre capacité d’emprunt, les établissements de crédit prendront en compte le taux d’endettement et le reste à vivre. Le taux d’endettement correspond au rapport entre les charges de l’emprunteur et ses revenus afin de déterminer le pourcentage de ressources devant être consacré au paiement des dépenses courantes. Cet indicateur permettra à l’établissement bancaire de s’assurer que l’emprunteur n’accumule pas trop de dettes au regard de ses moyens financiers. Le reste à vivre désigne la somme dont dispose un ménage une fois qu’il s’est acquitté de l’ensemble des charges. Si le reste à vivre est insuffisant, la banque refusera d’accorder un prêt immobilier. Ainsi, la capacité d’emprunt dépend essentiellement du reste à vivre.

Comment augmenter sa capacité d’emprunt ?

La restructuration des crédits en cours se révèle particulièrement efficace pour accroître sa capacité d’emprunt. Cette opération consiste à regrouper les crédits à la consommation souscrits en un seul prêt pour ne régler plus qu’une seule mensualité de remboursement tout en augmentant la durée du crédit. L’emprunteur qui met en place cette solution va payer ses crédits à la consommation plus cher et se verra également appliquer des frais de restructuration. Toutefois, en contrepartie, il diminuera son effort financier mensuel pour les rembourser. Cela lui permet logiquement d’abaisser son taux d’endettement et ainsi d’avoir plus de marges de manœuvre pour concrétiser son projet immobilier. Finalement, les effets d’un regroupement de crédits sur la capacité d’emprunt sont d’autant plus importants lorsque les crédits à la consommation ont été souscrits à un taux élevé.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : bb5cTC

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers