Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Crédit immobilier > Prêt immobilier sans frais de dossier, comment négocier ?

Prêt immobilier sans frais de dossier, comment négocier ?

Prêt immobilier sans frais de dossier, comment négocier ?

Vous envisagez de souscrire un crédit pour acheter un bien immobilier ? Outre le taux proposé par la banque, d’autres frais peuvent impacter le coût total de ce financement.

En plus de l’assurance emprunteur, vous devrez régler des frais de dossier pouvant atteindre entre 0,4 et 1 % du montant du prêt. Ceux-ci peuvent être négociés assez facilement permettant alors de réduire la note. Peut-on souscrire un crédit immobilier sans frais de dossier ? Réponses.

A quoi correspondent les frais de dossier ?

Les frais de dossier rémunèrent l’organisme prêteur pour le traitement et l’analyse de votre dossier. Celle-ci consiste par exemple à vérifier la cohérence entre les bulletins de paie, les relevés de compte et les déclarations d’impôts. En général, leur montant est compris entre 500 et 1 000 euros. Le paiement des frais de dossier se fait lors du premier remboursement de crédit.

Ces frais sont intégrés dans le taux annuel effectif global (TAEG), un indicateur du coût total du crédit. Rappelons que la banque a l’obligation de vous communiquer ce taux au moment de la souscription.

Peut-on négocier les frais de dossier ?

Les frais de dossier sont négociables. Ces conseils vous aideront à faire aboutir la négociation :

Soignez votre profil

Si vous justifiez d’une situation professionnelle stable et de revenus réguliers, n’hésitez pas à le mettre en avant auprès de l’établissement bancaire. Il en est de même si votre apport personnel est élevé (au moins 20 % du prix d’achat du bien immobilier).

Faites jouer la concurrence

Avant de négocier les frais de dossier, il est conseillé de comparer les grilles tarifaires de plusieurs banques. L’utilisation d’un comparateur en ligne vous permettra de confronter rapidement les offres proposées sur le marché et de faire valoir les plus compétitives lors de l’entretien avec votre conseiller.

Mettez en avant votre fidélité

Si vous être un ancien client de l’établissement, vous pouvez lui demander de faire un geste au nom de votre fidélité. La banque pourrait alors réduire voire même supprimer les frais de dossier. Si vous faites partie de ses nouveaux clients, vous pouvez lui proposer de domicilier vos revenus ou de souscrire à d’autres produits en contrepartie d’une réduction des frais de dossier.

Négociez le coût de l’assurance emprunteur

Votre banque refuse de réduire les frais de dossier ? Vous pouvez toujours économiser sur l’assurance emprunteur en faisant jouer la délégation d’assurance, c’est-à-dire en souscrivant une assurance de prêt différente de celle proposée par le prêteur. Cette garantie représente un coût bien plus important que les frais de dossier.

Souscrire un prêt immobilier sans frais de dossier, est-ce possible ?

Il est tout à fait possible d’obtenir un crédit immobilier sans frais de dossier si vous présentez un bon dossier ou si vous faites partie des anciens clients de la banque.

Il convient de préciser que pour certains types de prêts comme le Prêt à taux zéro (PTZ), les prêts immobiliers de La Poste et ceux proposés dans le cadre d’offres promotionnelles, les frais de dossier ne s’appliquent pas. Ceux-ci peuvent également être plafonnés comme c’est le cas pour le Prêt à l’accession sociale (500 euros).

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers