Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Crédit immobilier : comparateur et simulation gratuite > Avec un salaire de 4 500€, combien puis-je emprunter ?

Avec un salaire de 4 500€, combien puis-je emprunter ?

Avec un salaire de 4 500€, combien puis-je emprunter ?

Vous souhaitez souscrire un prêt pour financer l’achat de votre logement ? Découvrez quel est le montant que vous pouvez emprunter avec un salaire mensuel de 4 500 euros.

Pour financer l’achat de leur résidence principale, la plupart des ménages recourent au crédit et doivent donc calculer leur capacité d’emprunt. Quel est le montant qu’il est possible d’obtenir avec un salaire de 4 500 euros par mois ? Réponse.

Salaire de 4 500 euros : quelle capacité d’emprunt ?

Rappelons d’abord que la capacité d’emprunt correspond au montant qu’un emprunteur peut obtenir auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit pour financer son projet d’achat. Elle s’appuie principalement sur le taux d’endettement et le reste à vivre. La durée du prêt et le taux d’intérêt influencent également ce montant. Effectivement, plus le taux est élevé, plus les mensualités sont importantes réduisant alors la capacité d’emprunt.

Il faut savoir que les banques acceptent généralement un taux d’endettement de 33 %. Ainsi, un emprunteur qui perçoit 4 500 euros de revenus nets mensuels pourra supporter une mensualité maximale de 1 485 euros. Cela représente un prêt de 445 000 euros sur 25 ans ou 356 000 euros sur 20 ans en tenant compte des taux actuels.

Comment augmenter sa capacité d’emprunt ?

Vous percevez un salaire de 4 500 euros et souhaitez augmenter votre capacité d’emprunt ? Plusieurs solutions existent :

Faire racheter ses crédits

Si vous avez déjà plusieurs crédits conso en cours de remboursement, il peut être judicieux de recourir au rachat de crédit. Cette opération consiste à rassembler les crédits souscrits en un seul afin de bénéficier d’une mensualité unique et réduite, à régler auprès d’un seul interlocuteur. Le regroupement de prêts peut être utilisé pour financer un nouveau projet comme l’achat d’un bien immobilier par exemple. Une étude de faisabilité doit néanmoins être réalisée.

Justifier d’un apport personnel

Le fait d’avoir un apport personnel conséquent va rassurer l’organisme prêteur sur votre capacité à épargner et donc à rembourser les mensualités. Il est conseillé de justifier d’un apport correspondant au moins à 10 % du montant du prêt.

Avoir de solides garanties

Les garanties (hypothèque, caution, privilège de prêteur de deniers) permettent à la banque de récupérer tout ou partie du capital prêté en cas de défaillance de son client. En apportant des garanties solides, vous pourrez peut-être convaincre l’établissement de vous prêter un montant plus élevé.

Faire jouer la concurrence

La capacité d’emprunt dépend notamment du taux d’intérêt proposé. Or, celui-ci diffère d’une banque à l’autre. Il est ainsi conseillé de faire jouer la concurrence en utilisant un comparateur en ligne ou en faisant une simulation. L’aide d’un courtier peut également s’avérer nécessaire. En effet, ce professionnel dispose d’un réseau de partenaires étendu auprès desquels il peut négocier des conditions d’emprunt avantageuses. Plus qu’un simple intermédiaire, le courtier est en mesure de vous conseiller tout au long de votre projet d’achat immobilier et de répondre à vos questions.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers