Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Crédits > Crédit immobilier : comparateur et simulation gratuite > Crédit immobilier avec co-emprunteur : quelles spécificités ?

Crédit immobilier avec co-emprunteur : quelles spécificités ?

Crédit immobilier avec co-emprunteur : quelles spécificités ?

Comme son nom l’indique, un co-emprunteur dans un crédit immobilier est une personne physique qui contracte le financement conjointement avec l’emprunteur. Il sera donc amené à signer le contrat de prêt avec ce dernier et sera soumis aux mêmes droits et obligations.

Si le recours à un co-emprunteur comporte des avantages, ce type de prêt immobilier possède aussi des spécificités qu’il est important de connaitre avant de se lancer.

Co-emprunteur : qui est-il ?

Généralement, le co-emprunteur est un conjoint, un concubin ou un partenaire de Pacs. Il peut également s’agir d’un parent ou d’un proche. Avec l’emprunteur, il a la responsabilité de fixer le montant qu’ils souhaitent emprunter ensemble. Il convient de distinguer le co-emprunteur du co-acquéreur. En effet, la participation du co-emprunteur se résume au crédit immobilier alors que le co-acquéreur va signer l’acte de ventre du bien chez le notaire. Ainsi, le co-emprunteur n’a aucun droit de revendiquer une obligation de délivrance sur le bien.

Pour devenir co-emprunteur, la personne concernée va s’engager à payer le prêt conjointement avec l’emprunteur. Pour cela, il devra être majeur et ne pas figurer sur le fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers. Le co-emprunteur sera tenu de monter le même dossier que l’emprunteur afin que la banque ait la possibilité d’évaluer la solvabilité des deux co-emprunteurs. Ainsi, les deux devront se soumettre à des conditions telles qu’un taux d’endettement suffisant, une situation professionnelle stable ou la constitution d’un apport personnel.

Prendre un crédit immobilier avec un co-emprunteur : les avantages

Faire appel à un co-emprunteur permet de mutualiser les charges et les revenus pour effectuer un achat immobilier d’une certaine importance. Les deux co-emprunteurs seront alors en mesure de devenir propriétaires ou d’investir ensemble dans un bien immobilier locatif. L’avantage d’avoir un co-emprunteur est la possibilité de prétendre à un bien d’une certaine valeur que l’emprunteur seul n’aurait pas pu acquérir. Et comme avec un deuxième emprunteur solvable les risques d’impayés sont réduits de moitié, il sera même possible de profiter de conditions de remboursement plus avantageuses comme un taux d’intérêt plus faible, une exonération de frais de dossier ou encore l’absence de pénalités de remboursement anticipé. Afin de prétendre au titre de co-emprunteur, la personne concernée devra disposer d’un profil rassurant. La possession d’un CDI ou d’un emploi dans la fonction publique est conseillée. Avant de mettre en place un financement immobilier avec co-emprunteur, il convient de connaitre ses spécificités.

Prêt immobilier souscrit à deux : quelles spécificités ?

En contractant un crédit immobilier avec l’emprunteur, le co-emprunteur devient solidairement responsable de la dette avec lui. Durant toute la durée du prêt, les deux co-emprunteurs ont l’obligation d’honorer leurs parts des mensualités. Cette situation est à distinguer de la caution solidaire qui implique que la personne qui se porte garante du prêt n’intervient qu’en cas de défaillance de l’emprunteur principal. Dans le cadre d’un prêt avec co-emprunteur, les deux restent solidairement responsables des remboursements, ce qui signifie que lorsque l’un des deux est défaillant, la banque se retournera vers l’autre pour obtenir son paiement. L’autre spécificité du prêt immobilier avec co-emprunteur porte sur l’assurance emprunteur qui est une couverture exigée des emprunteurs.

Les co-emprunteurs auront alors à choisir entre une assurance qui porte sur un seul emprunteur. Celui-ci supportera seul le coût de la prime d’assurance et la couverture ne prendra effet que s’il subit un sinistre. Dans ce cas de figure, le tarif de l’assurance sera doublé puisque chaque co-emprunteur s’engage sur la totalité du prêt. D’un autre côté, il est possible de souscrire une assurance de prêt pour chacun des co-emprunteurs de deux manières différentes. Soit ils optent pour deux assurances couvrant indépendamment chacun d’eux, soit ils choisissent une assurance par quotité.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers