Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Crédit immobilier > En SCI, est-il plus facile de décrocher un crédit immobilier ?

En SCI, est-il plus facile de décrocher un crédit immobilier ?

En SCI, est-il plus facile de décrocher un crédit immobilier ?

Pour acheter un bien, une SCI a le plus souvent besoin de souscrire un prêt immobilier. Quelles sont les particularités de ce financement ?

Une Société Civile Immobilière est créée pour mettre en commun un ou plusieurs biens immobiliers afin d’en mutualiser les bénéfices et les éventuelles pertes. Cette forme de société présente de nombreux avantages dont celui de pouvoir obtenir un crédit immobilier au montant plus élevé ou au taux plus bas.

Les ressources étudiées pour accorder un prêt en SCI

Comme pour les crédits classiques, la banque va tenir compte des ressources de l’emprunteur pour décider d’octroyer ou non un prêt immobilier. Si l’emprunteur est une SCI, les ressources étudiées sont celles des associés et de la société. Cette structure permet donc de créer un moyen de financement collégial plus favorable à l’obtention d’un crédit.

Les associés ont la possibilité de s’endetter personnellement pour financer un bien plutôt que de souscrire un prêt immobilier au nom de la SCI. Dans cette situation, chacun d’entre eux va emprunter auprès de la banque et verser ensuite les fonds à la société via un apport en numéraire. Cette pratique est souvent utilisée par les sociétés civiles immobilières familiales qui ne souhaitent pas tirer de revenus locatifs de l’immeuble financé.

Ainsi, les conditions d’emprunt en SCI sont globalement similaires à celles d’un prêt immobilier en nom propre. Avant de faire une demande de prêt, il est néanmoins conseillé d’évaluer ses capacités financières et de ne pas surestimer ses revenus locatifs.

Crédit immobilier en SCI : quelles sont les garanties réclamées par la banque ?

Si l’emprunt est contracté au nom de la SCI, les garanties vont porter sur la société elle-même mais aussi sur le patrimoine personnel de chaque associé. Par conséquent, en cas de défaillance de la SCI, les associés seront personnellement engagés à hauteur de leurs apports dans la société.

Pour garantir un prêt bancaire en SCI, la banque peut réclamer une hypothèque sur un bien immobilier composant son patrimoine. Si la société ne dispose plus des ressources suffisantes pour rembourser ses échéances, l’établissement prêteur pourra alors saisir le bien et le mettre en vente pour récupérer les fonds.

La banque peut également exiger une caution personnelle de chaque associé à hauteur de ses parts dans la société. Par exemple, un associé détenant la moitié des parts d’une SCI propriétaire d’un bien de 400 000 euros peut se porter caution à hauteur de 200 000 euros.

En plus de ces garanties, les associés doivent obligatoirement souscrire une assurance décès-invalidité prenant en charge les mensualités restantes en cas de décès ou d’invalidité.

Si vous souhaitez souscrire un prêt immobilier pour SCI au meilleur taux, n’hésitez pas à utiliser un comparateur 100 % en ligne. Après avoir complété un formulaire simple et rapide, vous obtiendrez une liste d’offres de prêt répondant à vos critères. L’autre solution consiste à faire appel à un courtier expérimenté qui vous orientera vers les bons interlocuteurs.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Célibataire, comment acheter un bien immobilier ? Célibataire, comment acheter un bien immobilier ? Si la réussite d’un projet d’achat immobilier peut paraître plus simple en couple, elle reste accessible aux célibataires. Encore faut-il convaincre le banquier de vous accorder un prêt...
  • Inclure les travaux dans le prêt immobilier Inclure les travaux dans le prêt immobilier Les travaux peuvent être ajoutés à un contrat de prêt immobilier au moment de sa souscription, il faudra cependant opter pour le rachat de crédit immobilier afin de rajouter un montant de...