Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Crédit immobilier : comparateur et simulation gratuite > Faire baisser le taux de son crédit immobilier : nos 5 astuces

Faire baisser le taux de son crédit immobilier : nos 5 astuces

Faire baisser le taux de son crédit immobilier : nos 5 astuces

Même si le taux d’intérêt reste bas pour les crédits immobiliers, ce n’est pas une raison pour ne pas tenter de le négocier. Voici quelques astuces pour obtenir un taux de crédit avantageux.

En cette période de baisse des taux, il peut être judicieux de faire jouer la concurrence pour bénéficier du meilleur taux de crédit immobilier possible. Comment s’y prendre concrètement ? Nos conseils.

1 - Mettre en avant sa capacité d’épargne

Au moment d’accorder un prêt immobilier, les banques regardent les revenus et l’apport de l’emprunteur. Une capacité d’épargne représente un réel atout pour la banque. Celle-ci préfèrera un client aux revenus faibles mais justifiant d’une capacité à épargner plutôt qu’un client à fort revenu sans effort d’épargne. Une situation budgétaire saine permet donc d’obtenir un taux immobilier plus intéressant.

2 - Mettre de l’ordre dans ses comptes

Au-delà des revenus et de l’apport personnel, l’établissement bancaire se penchera sur les comptes de l’emprunteur sur les 6 derniers mois. La présence de crédits en cours ou de découverts bancaires suscitera la méfiance du banquier. Avant de faire une demande de prêt immobilier, mieux vaut vous assurer que vos finances sont bien gérées.

3 - Négocier les frais liés au crédit immobilier

La souscription d’un prêt immobilier peut engendrer des frais annexes importants : frais de dossier, assurances, garanties, pénalités de remboursement anticipé. En faisant baisser ces frais, vous réduirez d’autant le coût total du financement. Tentez par exemple de négocier l’assurance emprunteur. Si le contrat de groupe s’avère particulièrement coûteux, n’hésitez pas à faire jouer la délégation d’assurance en souscrivant une assurance de prêt individuelle présentant des garanties au moins équivalentes.

4 - Se renseigner sur les prêts aidés

Pour réduire la facture, le recours à un prêt aidé comme le prêt à taux zéro (PTZ) peut être efficace. Le PTZ a été mis en place par le gouvernement afin de favoriser l’accession des Français à la propriété. Il permet de financer une partie de l’achat d’une première résidence principale. Il existe d’autres dispositifs comme le prêt accession sociale (PAS), le prêt du Compte Epargne Logement (CEL) ou encore les prêts départementaux ou régionaux.

5 - Faire appel à un courtier

Il est possible de jouer sur un autre élément pour faire baisser le taux de son crédit immobilier : choisir un courtier qui affiche les meilleurs tarifs. Certains intermédiaires ne facturent aucun frais de courtage et négocient pour leurs clients l’exonération des frais de dossier auprès de l’établissement prêteur. Passer par un courtier peut ainsi permettre d’économiser plusieurs milliers d’euros et de bénéficier de conseils personnalisés tout au long du projet d’achat.

Dans tous les cas et avant toute demande de crédit immobilier, il est conseillé de faire une simulation en ligne. Cet outil gratuit et sans engagement permet d’avoir un aperçu du montant des futures mensualités et de déterminer si le projet est faisable ou non. Plusieurs courtiers proposent justement des simulateurs 100 % en ligne sur leur site.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Trouver un crédit immobilier qui accepte facilement Trouver un crédit immobilier qui accepte facilement Le crédit immobilier n’est pas un service acquis. Toutes les personnes qui en font la demande ne sont pas forcément éligibles. Il arrive que pour une raison ou une autre, le dossier soit...
  • Quel salaire pour emprunter 200 000 euros ? Quel salaire pour emprunter 200 000 euros ? Pour réaliser un projet immobilier, la grande majorité des particuliers décide de passer par un crédit bancaire. Très vite, les questions vont alors se bousculer en priorité concernant celles...