Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Crédit immobilier > Peut-on financer un projet immobilier en étant étudiant ?

Peut-on financer un projet immobilier en étant étudiant ?

Qu’il s’agisse d’acquérir un logement qui sera occupé pendant la durée des études, d’un appartement qui servira ensuite de résidence principale ou encore d’un bien destiné à la location, obtenir un prêt lorsqu’on est étudiant n’est pas chose facile.

Si vous êtes encore étudiant, il y a de fortes chances pour que vous ne disposiez d’aucun salaire régulier avant la fin de vos études. De plus, les jobs étudiants ne convaincront pas la banque de vous accorder un prêt immobilier. Vous devrez alors trouver d’autres solutions permettant d’apporter une garantie suffisante à votre banquier.

La caution personnelle et solidaire

Sans revenus réguliers, la banque n’acceptera pas de financer votre projet immobilier. De plus, si vous ne percevez aucun revenu, elle ne se contentera pas d’une garantie immobilière. Si vous êtes étudiant et que vous souhaitez financer l’achat d’un bien immobilier, il vous faudra trouver une personne qui accepte de se porter caution personnelle et solidaire de votre emprunt. Il s’agit le plus souvent des parents, uniquement si leur capacité financière est suffisante pour assumer les mensualités. Cette décision n’est toutefois pas sans conséquence puisqu’elle engage le patrimoine des personnes cautionnaires.

Les prêts réglementés

Les banques exigent généralement un apport correspondant à 10 % du prix d’acquisition du bien immobilier. Cependant, cela pose problème pour les jeunes qui n’ont pas eu le temps d’économiser et se constituer un capital. Pour autant, l’apport personnel ne doit pas être un facteur bloquant pour votre projet. En effet, les banques se montrent assez indulgentes avec les primo-accédants. De plus, certains prêts entrent dans le calcul de l’apport personnel. C’est le cas du PTZ + réservé à l’acquisition d’une résidence principale dans le neuf, du Prêt action logement, du PEL et du CEL.

Emprunter avec ses parents

Un étudiant qui ne perçoit aucun revenu fixe a tout intérêt à financer son projet immobilier avec l’aide de ses parents. Cette opération peut être réalisée dans le cadre de l’indivision ou de la création d’une société civile immobilière (SCI). La solution de l’indivision est très répandue car elle nécessite peu de formalités. La SCI est davantage conseillée si vous souhaitez conserver seul le logement. Néanmoins, son coût est plus élevé et les formalités juridiques qu’elle induit nécessitent de passer par l’intermédiaire d’un avocat ou d’un notaire.

Ainsi, les étudiants ont la possibilité de financer un projet immobilier en optant pour la solution qu’ils estiment la plus adaptée.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 2GcEYU

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers