Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Crédit immobilier : comparateur et simulation gratuite > Crédit immobilier pour non-résidents et expatriés : quelles particularités ?

Crédit immobilier pour non-résidents et expatriés : quelles particularités ?

Crédit immobilier pour non-résidents et expatriés : quelles particularités ?

Vous êtes expatrié, non-résident ou étranger et souhaitez emprunter pour financer un achat immobilier ? Découvrez comment obtenir un prêt immobilier rapidement.

Les banques se montrent généralement réticentes à l’idée d’accorder un prêt à un client étranger ou un expatrié et n’hésitent pas à demander des garanties supplémentaires. Quelles sont les particularités du crédit immobilier pour expatriés et non-résidents ? Réponses.

Les caractéristiques du prêt immobilier pour non-résidents ou expatriés

Rappelons d’abord qu’un expatrié est un travailleur français du secteur privé exerçant son métier à l’étranger dans le cadre d’un contrat de travail français ou local. Les non-résidents désignent des personnes françaises ayant leur domicile principal à l’étranger.

Face à un dossier d’expatrié ou de non-résident, les banques sont confrontées à plusieurs difficultés concernant par exemple les pièces justificatives à contrôler qui ne sont pas les mêmes qu’en France. Pour cette raison, elles pratiquent souvent des taux d’intérêt supérieurs. Par exemple, un non-résident qui souhaite contracter un prêt immobilier sur 20 ans bénéficie d’un taux moyen de 1,95 % hors assurance. Quant au taux d’assurance, il reste très avantageux, compris entre 0,20 % et 0,30 % en moyenne.

Les étapes pour obtenir un crédit immobilier pour non-résidents et expatriés

Obtenir un prêt immobilier lorsqu’on est expatrié ou non-résident n’est pas chose facile. Ces conseils vous aideront à décrocher plus facilement ce financement.

Expliquez votre situation fiscale

Que vous soyez expatrié ou Français non-résident, la banque s’intéressera avant tout à votre situation fiscale. L’établissement aura plus de difficultés à vérifier votre situation financière si vous ne payez pas d’impôts en France. Ainsi, si vous êtes expatrié et soumis à l’impôt à la source, vous devrez renseigner la « tax return » dont vous bénéficiez. Cette taxe s’applique surtout dans les pays anglo-saxons. Si vous résidez dans un pays qui ne taxe pas comme à Dubaï, la banque exigera un document appelé « Legal Opinion » délivré par un avocat pour simuler le coût de l’impôt.

Monter un dossier solide

Après avoir étudié votre situation fiscale, l’organisme prêteur examinera d’autres éléments clés et notamment votre niveau de revenus et d’endettement. Les bulletins de salaire étrangers n’étant pas forcément les mêmes qu’en France, il est possible que la banque majore le taux d’intérêt si elle constate que certaines informations sont manquantes. Le montant de l’apport personnel a également son importance. Il est préférable que cette somme soit placée sur un compte bancaire français.

Ensuite, la stabilité professionnelle est déterminante pour obtenir un prêt immobilier. Certaines banques peuvent réclamer un contrat de travail d’expatrié plutôt qu’un contrat local. Le lieu de résidence fait partie des éléments pris en compte au moment de l’étude de votre dossier. Si les grands pays d’expatriation comme le Canada ou les Etats-Unis ne posent pas de problème, les pays instables politiquement suscitent généralement la méfiance des établissements de crédit.

De manière générale, la banque vous accordera plus facilement un crédit immobilier si vous êtes en mesure de lui apporter des garanties comme une caution bancaire, un privilège de prêteur de deniers (PPD) ou une hypothèque.

S’adresser à un courtier spécialisé

Pour faciliter vos démarches, n’hésitez pas à vous tourner vers un courtier ayant l’habitude de gérer ce mode de financement. Ce professionnel vous guidera dans vos recherches, dans l’accompagnement et le montage de votre dossier. Il vous conseillera sur l’optimisation de votre plan de financement et négociera les meilleures conditions d’emprunt auprès de ses partenaires.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers