Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Crédit immobilier > Je gagne le Smic, puis-je devenir propriétaire d’une maison ?

Je gagne le Smic, puis-je devenir propriétaire d’une maison ?

Avec un salaire équivalent au SMIC, soit de 1.100 euros nets en moyenne, il faut avouer qu’il est difficile de devenir propriétaire d’une maison. Toutefois, cela n’est pas impossible.

L’analyse de la banque pour l’octroi d’un prêt immobilier ne porte pas uniquement sur les revenus de l’emprunteur. Par ailleurs, dans certains cas, il est possible d’apporter des garanties suffisamment importantes pour rassurer la banque.

Mettre en avant ses points forts auprès de la banque

Si vous souhaitez financer votre projet d’achat alors que vous gagnez le Smic, n’hésitez pas à mettre toutes les chances de vos côtés. Pensez par exemple à présenter les caractéristiques de votre logement : prix situé en dessous de celui du marché, excellente localisation, bonne desserte. Il ne faut pas oublier que le bien immobilier représente une garantie pour le banquier. Sa valeur estimée à la revente a toute son importance en cas de défaillance de l’emprunteur. Par ailleurs, si vous bénéficiez d’un 13ème mois ou d’une prime de vacances, tenez-en compte lors de votre calcul.

La banque souhaitera inévitablement connaître votre taux d’endettement. Si vous avez déjà souscrit un crédit à la consommation, son remboursement fera partie de ce calcul. Dans cette situation et avec un salaire équivalent au SMIC, emprunter sera mission impossible. Il vous faudra donc le rembourser intégralement avant de faire votre demande de prêt immobilier.

Apport personnel : financer au minimum les frais de notaire

La banque exige généralement un apport d’au moins 10 % du prix d’achat, hors frais de notaire et garantie. Si vous gagnez le Smic, il est souhaitable que vous financiez a minima les frais annexes.

Enfin, les personnes qui démarrent dans la vie active ont tout intérêt à l’indiquer à la banque qui pourra facilement imaginer une évolution de poste et donc de salaire dans leur entreprise actuelle.

Bon à savoir : un ménage avec deux salaires au Smic fait face à la même problématique qu’un emprunteur seul sauf s’il a des enfants à charge. Dans une telle situation, le reste à vivre devra être plus élevé, tenant compte du nombre de personnes composant le foyer. Le montant que pourra emprunter un couple gagnant 2.200 nets par mois avec un ou deux enfants à charge sera ainsi moins important que celui d’un couple au Smic avec aucun enfant à charge.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : E8pkT6

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers