Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Rachat de crédits > 10 raisons d’opter pour le rachat de crédit pour optimiser ses remboursements

10 raisons d’opter pour le rachat de crédit pour optimiser ses remboursements

Les emprunteurs qui accumulent des dettes à rembourser ont tout intérêt à opter pour le rachat de crédit, une solution qui permet d’adapter les mensualités de ses crédits à son budget.

Le rachat de crédit est une opération financière qui consiste à regrouper plusieurs crédits préexistants en un seul. Il vise à abaisser le montant des remboursements mensuels en contrepartie d’un allongement de la durée de remboursement. Découvrez dix bonnes raisons d’opter pour cette solution pour optimiser vos remboursements.

1- Alléger ses mensualités

L’avantage principal d’une opération de rachat de crédit réside dans l’allègement des mensualités de l’emprunteur. Ce dernier aura la possibilité de regrouper ses crédits en cours en un seul mais portant sur une plus longue durée. Il paiera donc chaque mois des mensualités moins élevées. Le rachat de crédit permet de réaliser jusqu’à 60 % d’économies sur ses mensualités. Attention toutefois à bien prendre en compte la hausse du coût global du crédit.

2- Une opération accessible au plus grand nombre

Le rachat de crédit s’adresse principalement aux personnes qui souhaitent réduire leurs mensualités pour libérer un budget. Il peut s’agir d’individus en recherche d’emploi ou qui, suite à une séparation, un mariage ou une naissance, voient leurs besoins évoluer.

3- Différents types de crédits concernés

Le rachat de crédit permet de regrouper différents types de crédits comme : le crédit à la consommation (prêt personnel, crédit affecté, prêt étudiant, découvert bancaire…), le crédit immobilier ou encore le prêt relais. Ainsi, votre demande de rachat peut concerner tout ou partie de vos crédits. Il est aussi possible de procéder au rachat d’un crédit unique si vous trouvez une offre plus avantageuse auprès d’un autre établissement.

4- Des économies sur les intérêts d’emprunt

La possibilité de diminuer le poids des intérêts d’emprunt constitue un autre avantage du rachat de crédit. Cela se vérifie notamment lorsque les crédits rachetés correspondent à des prêts revolving ou des découverts bancaires. Dans ce cas, les taux d’intérêt sont souvent nettement supérieurs à ceux d’un prêt personnel classique. La différence de taux peut également être importante sur certains crédits immobiliers souscrits il y a quelques années à des taux supérieurs à ceux du marché actuel.

5- Renégocier le montant de vos primes d’assurance

Le rachat de crédit peut être opéré au sein de l’organisme prêteur initial ou bien auprès d’une autre banque. Dans tous les cas, cette opération entraîne la signature d’un nouveau contrat qu’il faudra assurer. L’emprunteur pourra donc profiter de la renégociation de son taux d’intérêt pour renégocier également le montant de ses primes d’assurance de prêt. Pour rappel, le principe de résiliation annuelle de l’assurance emprunteur introduit par l’amendement Bourquin donne la possibilité à l’emprunteur de résilier son contrat d’assurance de prêt immobilier à chaque date anniversaire pour en souscrire une autre plus avantageuse.

6- Sortir du surendettement et éviter le fichage à la Banque de France

Contrairement à la procédure classique et relativement lourde du surendettement, le rachat de crédit apparaît comme une solution d’urgence. Cette opération permet non seulement d’établir un nouvel échéancier de remboursement supportable mais aussi le regroupement de plusieurs crédits en un seul afin de simplifier la comptabilité interne du foyer. De trop nombreux emprunteurs n’ayant pas l’habitude de gérer un budget comprenant plusieurs crédits sous-estiment la complexité de cette opération. Or, lorsque les prélèvements prévus ne sont pas effectués dans les délais, les organismes prêteurs se réservent le droit d’ajouter des pénalités au paiement suivant, ce qui peut contribuer à alimenter la spirale du surendettement amenant au fichage FICP auprès de la Banque de France.

7- Une gestion simplifiée

Lorsque l’emprunteur fait racheter ses crédits, il ne rembourse plus qu’une seule mensualité ce qui lui permet de retrouver une situation financière saine d’une part, de simplifier la gestion de ses remboursements d’autre part. De plus, celui-ci sera désormais en contact avec un interlocuteur unique évitant les rejets de prélèvements et les agios qui lui sont imputés régulièrement en raison des nombreux crédits souscrits.

8- Une trésorerie supplémentaire

Le rachat de crédit offre la possibilité d’ajouter à l’opération un montant affecté à un nouveau projet. En effet, dans la plupart des cas, les emprunteurs souhaitent regrouper leurs crédits et financer un projet en parallèle tout en restant dans leur capacité de financement. Il peut s’agir du paiement de droits de succession, du financement des études de vos enfants, du financement de travaux ou encore de l’achat d’un véhicule neuf.

9- Une étude gratuite et sans engagement

Pour mener à bien son rachat de crédit, l’emprunteur peut se tourner vers une banque ou un intermédiaire financier comme un courtier, une société spécialisée ou un assureur. Après avoir fourni les pièces justificatives et informations générales nécessaires à l’établissement de votre solvabilité, votre dossier sera analysé par un conseiller. Celui-ci chiffrera précisément le coût total du nouveau crédit. Il est possible de réaliser des simulations gratuites pour comparer les offres proposées par chaque établissement en passant par l’intermédiaire d’un courtier. Le prix n’est pas déterminant pour le souscripteur qui devra prêter attention à d’autres paramètres tels que le coût total, le montant de la mensualité ainsi que la durée de remboursement (voir le dossier : comment faire accepter son dossier de rachat de crédit ?).

10- Rééquilibrer son budget

Il peut être intéressant pour les emprunteurs de recourir au rachat de crédit pour rééquilibrer leur budget et retrouver un pouvoir d’achat. Toutefois, il ne faut pas oublier que cette opération n’est pas financièrement neutre. En effet, il est possible que le montant des intérêts payés à la fin de votre opération de rachat soit supérieur à ce que vous auriez payé sans avoir mis en place cette solution, en raison notamment de l’allongement de la durée initiale du remboursement de vos prêts. De plus, il ne faut pas écarter les éventuels frais de résiliation anticipée, l’annulation des anciennes garanties ou encore l’exigibilité de nouveaux frais liés à la mise en place du rachat de crédit.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : KRZNpW

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Le rachat de crédit immobilier avec trésorerie Le rachat de crédit immobilier avec trésorerie De nombreux emprunteurs souhaitant procéder à un rachat de crédit immobilier bénéficient d’une trésorerie complémentaire. Cette dernière correspond à une somme immédiatement disponible...
  • Le rachat de crédit immobilier sans justificatif Le rachat de crédit immobilier sans justificatif De nombreux emprunteurs recourent au rachat de crédit immobilier pour réduire le montant de leurs charges de remboursement. Cependant, est-il nécessaire de fournir certains justificatifs pour...