Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Crédits > Crédit immobilier : comparateur et simulation gratuite > Quel salaire pour emprunter 300 000 euros ?

Quel salaire pour emprunter 300 000 euros ?

Quel salaire pour emprunter 300 000 euros ?

Vous envisagez d’emprunter 300 000 euros pour financer l’achat de votre futur logement ? Quel est le salaire minimum nécessaire ?

300 000 euros, c’est un beau budget pour un achat immobilier sachant qu’en moyenne, les Français disposent de 260 000 euros pour acheter une maison et 190 000 euros pour un appartement. Mais comment emprunter une telle somme ? Quel salaire faut-il justifier auprès de la banque ? Réponses.

Pourquoi emprunter 300 000 euros ?

Plusieurs raisons peuvent inciter à emprunter 300 000 euros. La plupart des Français souscrivent un crédit immobilier pour financer la construction ou l’acquisition d’un immeuble (logement et/ou terrain) à usage d’habitation ou à usage mixte.

Le crédit immobilier peut également être destiné à financer des travaux de réparation, d’amélioration et d’entretien du bien acquis.

Le salaire minimum pour emprunter 300 000 euros

Vous souhaitez emprunter 300 000 euros ? Voici le salaire minimum à justifier auprès du prêteur :

  • Pour un emprunt de 300 000 euros sur 10 ans : 8100 euros ;
  • Pour un emprunt de 300 000 euros sur 15 ans : 5630 euros ;
  • Pour un emprunt de 300 000 euros sur 20 ans : 4430 euros ;
  • Pour un emprunt de 300 000 euros sur 25 ans : 3770 euros.

Les revenus pris en compte pour effectuer ce calcul dépendent de votre statut. Par exemple, si vous occupez un poste de fonctionnaire ou si vous êtes en CDI hors période d’essai, la banque intègrera 100 % de votre salaire dans son calcul, vos revenus étant considérés comme réguliers et pérennes. Si vous êtes auto-entrepreneur, intérimaire ou en CDD, l’organisme prêteur fera la moyenne de vos trois dernières années d’activité puisque vos revenus peuvent différer d’un mois à l’autre. Enfin, si vous percevez des primes régulières, celles-ci seront prises en compte en calculant la moyenne des trois dernières années.

Aux revenus professionnels peuvent s’ajouter des revenus locatifs qui ont pour effet d’augmenter la capacité d’emprunt. Les allocations versées par la CAF ou les pensions alimentaires restent néanmoins exclues.

Quels sont les autres critères étudiés par la banque ?

Les seuls revenus de l’emprunteur ne permettent pas à la banque de prendre une décision. Avant d’accorder ou non un crédit de 300 000 euros, l’établissement bancaire s’attardera sur :

Le reste à vivre

Le reste à vivre est la somme qu’il reste après avoir payé les charges courantes. Il s’agit notamment des mensualités de crédit, des factures d’eau, d’électricité ou de gaz, des impôts, du loyer ou encore des frais d’essence.

Afin de présenter le meilleur dossier, il peut être judicieux d’optimiser ce reste à vivre en réduisant ses charges régulières.

Le taux d’endettement

Le taux d’endettement ou taux d’effort représente la part des revenus consacrée au remboursement du crédit. Il est déterminant dans l’étude du dossier d’emprunt.

La formule de calcul du taux d’endettement est relativement simple. Il suffit de faire le ratio entre les charges mensuelles et les revenus nets mensuels fixes.

Le taux d’endettement maximal a récemment été porté à 35 %. Cependant, les banques restent libres d’aller au-delà de ce seuil si elles estiment que vos revenus élevés garantissent un reste à vivre confortable.

La gestion des comptes

Les banques vérifient systématiquement si le demandeur est inscrit au Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) ou au Fichier central des chèques (FCC). En cas de réponse positive, il est peu probable que la demande de prêt aboutisse.

La gestion des finances est un élément central pour les banques qui épluchent, pour chaque demande de crédit, les derniers relevés de compte de l’emprunteur. En présence d’incident de paiement ou de découvert bancaire, les prêteurs peuvent vouloir éviter tout risque de défaut de paiement et rejeter la demande de prêt immobilier.

Vous connaissez désormais les principaux critères étudiés par les prêteurs lors d’une demande de prêt de 300 000 euros. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous avez tout intérêt à justifier d’un apport personne d’au moins 10 % et de garanties supplémentaires comme une hypothèque, une caution ou un nantissement. Même si celles-ci ne sont pas indispensables, elles peuvent vous permettre de négocier un taux avantageux.

Souscrire un crédit de 300 000 euros : combien ça coûte ?

Deux principaux facteurs influent sur le coût d’un crédit immobilier : le montant emprunté et la durée de remboursement. En effet, plus le prêt s’étale dans le temps, plus le coût augmente car les intérêts sont dus sur chaque mensualité. De même, plus le montant emprunté est important, plus les intérêts à payer sont élevés.

Le taux du crédit a toute son importance. Si vous optez pour un prêt à taux fixe, le taux d’intérêt restera inchangé pendant toute la période de remboursement. En revanche, si vous souscrivez un prêt à taux variable, le taux variera en fonction de l’évolution d’une donnée prise comme référence. Pour résumer, avec un emprunt à taux fixe, le coût global du crédit est connu à l’avance ce qui n’est pas le cas avec un emprunt à taux variable.

Comment profiter de la meilleure offre de prêt de 300 000 euros ?

La meilleure solution consiste à comparer les offres de crédit immobilier en ligne en utilisant un comparateur. Cet outil s’utilise simplement en complétant un formulaire portant sur votre profil et les caractéristiques du crédit souhaité.

En moins de 2 minutes, le comparateur de crédit immobilier vous propose une liste d’offres susceptibles de répondre à vos besoins. Pour gagner du temps, vous pouvez formuler votre demande de prêt en ligne. Vous avez besoin d’être accompagné pendant la phase de souscription ? Un courtier spécialisé en crédit immobilier peut vous aider à constituer un dossier solide et présenter votre profil à ses partenaires. En passant par cet intermédiaire, vous augmentez vos chances d’obtenir un emprunt de 300 000 euros. Effectivement, le courtier fait valoir un important volume de dossiers auprès des banques pour négocier des taux plus attractifs.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Quel salaire pour emprunter 250 000 euros ? Quel salaire pour emprunter 250 000 euros ? Vous souhaitez emprunter 250 000 euros ? Quel salaire faut-il pour obtenir ce financement ?Comparateur Crédit Immobilier ! Gratuit et sans engagement !Avant de faire une proposition de crédit...
  • Avec un salaire de 3 500€, combien puis-je emprunter ? Avec un salaire de 3 500€, combien puis-je emprunter ? Vous prévoyez de souscrire un crédit immobilier pour financer l’achat de votre maison ? Découvrez quel est le montant que vous pouvez emprunter avec un salaire de 3500 euros.Comparateur Crédit...