Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Assurance > Assurances Particuliers > Comment fonctionne l'assurance habitation ? Les garanties optionnelles et obligatoires !

Comment fonctionne l'assurance habitation ? Les garanties optionnelles et obligatoires !

Comment fonctionne l'assurance habitation ? Les garanties optionnelles et obligatoires !

Souscrire une assurance habitation est une obligation pour tous les locataires. Et depuis la loi Alur, les copropriétaires, occupants ou non du logement doivent l'assurer en responsabilité civile. Mais en quoi cette assurance habitation consiste-t-elle réellement

Les garanties obligatoires

Les occupants d’un logement loué doivent donc souscrire une assurance qui prenne en charge ce qu'on appelle les risques locatifs, c'est à dire les dommages qu'ils sont susceptibles de causer au bien qu'ils louent. Cette garantie couvre donc les bris de glace, l’incendie, les dégâts des eaux ou d’explosion.

Dans l'hypothèse où les locataires n'auraient pas souscrit cette obligation, ils devraient tout simplement indemniser les propriétaires des lieux. Attention toutefois, la garantie "risques locatifs" ne concerne pas les dégâts occasionnés sur vos biens personnels, encore moins sur la propriété de vos voisins qui nécessiterait de prendre une assurance "recours des voisins et des tiers".

C’est pourquoi il est plus judicieux d’opter directement pour une assurance multirisque habitation qui comprend la garantie "risques locatifs" et la complète.

Les garanties optionnelles

Qu’en est-il des couvertures optionnelles ? Comme leur nom l’indique, leur souscription est entièrement laissée à l’appréciation des locataires. Certaines sont toutefois fortement recommandées pour ne citer que la garantie contre le vol, par exemple. Les biens concernés par cette assurance sont les objets de valeurs, dont notamment les bijoux, les tapisseries et les tableaux de maîtres.

Mais aussi les meubles, les appareils électroménagers et électroniques, les effets vestimentaires, le matériel informatique. Sinon, la couverture dommage électrique fait aussi partie des extensions secondaires à prendre en considération. Cette option est d’ailleurs de plus en plus proposée avec les formules de base dans la mesure où elle englobe tous les sinistres liés aux surtensions et aux courts-circuits.

Bien choisir son assurance habitation

Seulement voilà, s’y retrouver relève quelquefois d’un vrai casse-tête, surtout avec les nombreuses offres disponibles sur le marché dont le montant des garanties varie tout comme celui des franchises. Le choix de sa compagnie d’assurance est une décision à ne surtout pas prendre à la légère. La première chose à faire pour tous les locataires est de commencer par estimer le bien et le patrimoine.

Plus il y a de la valeur à garantir, plus la prime demandée par l’assureur sera conséquente. Et la chose à ne surtout pas faire est de se contenter de démarcher qu’une seule compagnie. Au contraire, multipliez les demandes de devis et n'hésitez surtout pas à user et à abuser des comparateurs. Enfin, renseignez-vous sur leur mode et leur délai d’indemnisation.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Habitation
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Faut-il changer de mutuelle une fois à la retraite ? Faut-il changer de mutuelle une fois à la retraite ? Vous êtes à la retraite ou souhaitez la prendre prochainement ? Le moment est peut-être venu de changer de mutuelle. Faut-il souscrire un nouveau contrat ou au contraire garder sa mutuelle...
  • Comment résilier un contrat d’assurance ? Comment résilier un contrat d’assurance ? Entre les offres plus alléchantes ou tout simplement l’envie d’essayer une nouvelle compagnie, nombreuses et variées sont les raisons qui poussent un abonné à résilier son contrat...