Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Crédits > Leasing auto (LOA - LLD) : comparateur et simulation gratuite > LLD sans engagement : est-ce que ça existe ?

LLD sans engagement : est-ce que ça existe ?

LLD sans engagement : est-ce que ça existe ?

La location longue durée est considérée par beaucoup d’automobilistes, particuliers ou professionnels, comme étant une alternative sérieuse à l’achat d’une voiture.

Elle est particulièrement adaptée aux personnes souhaitant conduire un véhicule récent et avoir la possibilité de changer de modèle régulièrement. D’ailleurs, les économies réalisées et les services pratiques qui vont avec le contrat sont tous intéressants. Cependant, avant de pouvoir changer de véhicule, le locataire doit respecter la durée du contrat généralement comprise entre 2 et 5 ans. Mais existe-t-il des offres de LLD sans engagement ? Explications.

La Location Longue Durée : qu’est-ce que c’est ?

La location longue durée ou LLD est un mode de financement de voiture qui consiste à louer le bien sur une période allant de 2 à 5, voire 6 ans selon le contrat de location. Durant cette période, le locataire est redevable d’une somme forfaitaire mensuelle que l’on nomme aussi loyer en échange de l’usage du bien qui est la propriété de l’organisme loueur. Avec la LLD, le client a la possibilité d’accéder au véhicule de son choix que ce soit une citadine, une berline un SUV ou un fourgon. Il aura notamment le choix de sa motorisation, thermique, hybride ou électrique, et il sera aussi en mesure de personnaliser le véhicule avec des options technologiques ou esthétiques. Une fois que la valeur d’achat du bien a été déterminée, cela va servir de base au calcul du montant du loyer. Le montant total du leasing est défini à l’avance dans le contrat de location et prend en compte, en plus du prix du bien, des modalités de location comme la durée, le kilométrage et les services qui influent grandement sur le budget. À noter qu’il est possible que le client ait à effectuer des versements d’apport et de dépôt de garantie en fonction du bailleur ou du coût de la location.

À la fin du contrat de LLD, la voiture est restituée au bailleur et la caution peut être éventuellement récupérée si le locataire n’a pas endommagé le véhicule. Contrairement à la LOA, la LLD n’offre aucune option d’achat, ce qui signifie que le véhicule est systématiquement rendu à la fin de la période de location, à moins que le client puisse négocier ce rachat auprès de l’organisme. Dans ce cas, il n’est pas garanti qu’il obtienne un prix intéressant.

LLD : quelles sont les règles ?

La LLD est un mode de location de véhicule qui offre de nombreux avantages, notamment, la possibilité de faire des économies substantielles par rapport au prix de vente du bien souhaité ou son aspect pratique. Toutefois, pour bénéficier de ces avantages, il faudra se soumettre à des conditions plus ou moins contraignantes selon les exigences des loueurs et selon vos besoins en flexibilité. La durée d’une LLD doit par exemple couvrir une période précise, allant de 12 à 60 mois. Une fois que cette durée est fixée, vous êtes dans l’obligation de l’honorer jusqu’à la fin. Vous n’avez aucune possibilité de rompre le contrat avant la date de fin prévue sans devoir payer des indemnités conséquentes. D’autre part, vous serez aussi tenu de respecter le kilométrage prévisionnel imposé par le contrat. À noter que la plupart des loueurs permettent maintenant à leurs clients de modifier ce détail.

Si la LLD doit respecter certaines règles, c’est parce que le prix de la mensualité est fixé dès la signature du contrat sur la base de ces quelques conditions. Si un seul élément venait à changer, c’est toute l’équation qui en sera chamboulée et le loueur ne peut pas prendre un tel risque. Au fil des années, le forfait kilométrique a pu être révisé auprès de certaines compagnies de leasing, ce qui imposait de recalculer le montant des loyers suivants en fonction de la hausse de kilométrage. Mais qu’en est-il si le locataire souhaite rompre le contrat plus tôt que prévu ? Cela semblait encore difficile, voire impossible, quelques années auparavant. Mais dans le but de satisfaire les besoins des clients, les constructeurs automobiles sont aujourd’hui en mesure d’accorder des contrats LLD sans engagement.

Location longue durée sans engagement : en quoi ça consiste ?

Un contrat de LLD sans engagement est un contrat de LLD classique, mais avec la possibilité de personnaliser les modalités de location sans pour autant se fixer une durée obligatoire concernant l’utilisation de la voiture. Cette forme de location longue durée a été vue pour la première fois auprès du constructeur espagnol Seat et aujourd’hui Peugeot a également suivi l’exemple dans le cadre de l’offre Flex and Free. En souscrivant une LLD sans engagement, le locataire a la possibilité d’interrompre son contrat de leasing Seat à partir d’un mois de location tandis qu’avec le programme Flex and Free de Peugeot, cela peut intervenir après 6 mois de location. Vous aurez donc la possibilité de changer de voiture, d’ajuster le kilométrage sans avoir à payer des frais supplémentaires. Les clients ne sont pas non plus obligés de payer un apport personnel, ce qui rassure d’autant plus les automobilistes. Toutefois, il est nécessaire de disposer de capacités financières suffisantes pour avoir la chance de décrocher un leasing sans engagement puisque le montant des mensualités sera nettement plus élevé que pour un leasing classique. Lors de la demande de leasing sans engagement, une étude de solvabilité sera menée auprès du client à travers les documents qu’il devra transmettre à l’organisme loueur.

Comment trouver une offre de LLD sans engagement ?

Les offres de LLD sans engagement sont actuellement de moins en moins rares, cependant, il est possible que vous n’en trouviez pas auprès de toutes les compagnies de leasing. Il est également possible que le contrat sans engagement ne soit pas accordé sur le véhicule de votre choix. Si l’offre est par exemple disponible sur toute la gamme Seat, chez Peugeot, seul le modèle 308 berline et break est concerné par l’offre Flex and Free pour l’heure. Ainsi, avant d’envisager une LLD sans engagement, il convient de s’informer auprès des organismes de leasing sur la possibilité d’obtenir ce type de contrat et sur les conditions qu’il faut remplir.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • SUV : les 10 meilleures offres en leasing auto SUV : les 10 meilleures offres en leasing auto Les SUV accaparent aujourd’hui la majorité des parts du marché automobile dans le monde. Mélange de 4x4 et de monospace, le SUV est une alternative plus séduisante, confortable et surélevée...
  • LLD : Fonctionnement de la Location Longue Durée LLD : Fonctionnement de la Location Longue Durée En matière de leasing, les automobilistes sont en mesure de choisir entre deux formules, à savoir, la location avec option d’achat (LOA) et la location longue durée (LLD). Encore récente, cette...