Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Crédits > Comparateur Leasing Auto (LOA-LLD) : comparatif 2024 ! > Leasing hybride rechargeable : conseils et devis

Leasing hybride rechargeable : conseils et devis

Leasing hybride rechargeable : conseils et devis

En vue des enjeux écologiques actuels, la transition vers l’utilisation des véhicules hybrides ou électriques est plus que nécessaire. Forcé de constater que la pollution engendrée par les véhicules thermiques ternit de plus en plus la santé de la planète, causant la mise en place de nombreuses restrictions de circulation dans de nombreuses villes de France et dans le monde entier.

L’offre de voitures hybrides s’étoffe d’année en année pour permettre aux particuliers et aux professionnels de troquer leurs voitures thermiques pour un équivalent hybride. Qu’il s’agisse de citadines, de compactes, de berlines ou de SUV, les constructeurs automobiles proposent de nombreux choix aux consommateurs. Disponibles à l’achat, à crédit, en LOA ou en LLD, les véhicules hybrides sont devenus le moyen de transport préféré des Français.

Généralités sur les voitures hybrides

Les hybrides sont des véhicules dotés de deux types de motorisation : une motorisation électrique et une motorisation thermique. Les hybrides sont donc équipés de deux moteurs qui fonctionnent en alternance. Afin de qualifier qu’un véhicule est bien un hybride, il faut que celui-ci soit composé de 3 éléments essentiels à savoir : un bloc moteur thermique (la plupart du temps essence), un ou plusieurs blocs moteurs électriques et une batterie de traction.

D’une manière générale, l’objectif principal des véhicules hybrides est de mettre à profit, de façon optimale, chaque ressource d’énergie disponible (thermique et électrique), afin de limiter au maximum les émissions de CO2 et réduire la consommation énergétique du véhicule.

Le fonctionnement d’une voiture hybride

Comme il a été dit précédemment, les deux moteurs d’un véhicule hybride fonctionnent en harmonie. Ce fonctionnement en alternance entre les différentes tractions (électrique, hybride et thermique) est géré automatiquement par l’ordinateur de bord du véhicule. Ce dernier tient notamment compte, pour l’essentiel, de deux informations capitales : l’intensité de l’appui sur la pédale d’accélérateur et le niveau de charge de la batterie de traction.

À savoir également que lors du démarrage et jusqu’à une vitesse située entre 70 et 130 km/h, le véhicule emploie uniquement son moteur électrique. Ce n’est que : lorsqu’une pression plus forte est exercée sur la pédale d’accélérateur, lorsque les caractéristiques du terrain exigent un surplus de puissance ou lorsque la batterie de traction ne dispose plus assez de charges que le moteur thermique est sollicité. Dans ce cas-là, il va : soit venir soutenir le moteur électrique (mode hybride), soit venir remplacer totalement le moteur électrique (mode thermique).

En ce qui concerne la batterie de traction, comme pour un véhicule thermique, celle-ci sert principalement à stocker l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du véhicule hybride. Pour recharger, la batterie opère de trois façons différentes, dont deux d’entre elles ne nécessitent aucune intervention du conducteur : la première se fait en récupérant de l’énergie (énergie cinétique) lors des phases de décélération ou de freinage. On appelle cela le freinage régénératif. La deuxième se fait en se servant du moteur thermique pour générer de l’électricité. Et la troisième consiste à connecter le véhicule à une borne électrique. Toutefois, cette dernière option concerne uniquement les véhicules hybrides rechargeables.

Les véhicules hybrides en leasing : quels avantages ?

Le leasing de véhicules hybrides présente de nombreux avantages pour les consommateurs. D'abord, avec la LLD, le consommateur peut avoir une meilleure maîtrise de son budget. Il pourra rouler avec la voiture de son choix, en neuf ou en occasion récente, tout en lissant ses dépenses pendant toute la durée de la location. Ensuite, la valeur de revente du véhicule est garantie lors de la signature du contrat de leasing. Cette valeur sera notamment basée sur la durée du contrat et du kilométrage estimé. Puis, les mensualités à verser en LLD sont habituellement moins chères que les mensualités d’un crédit classique. Cela s’explique par le fait que le loyer payé correspond surtout à la décote du véhicule sur la durée de la location et non à la totalité de sa valeur résiduelle. Enfin, la LLD donne aux consommateurs la possibilité de changer plus souvent et plus facilement de véhicule, sans frais supplémentaires. Cela est impossible dans le cas d’un crédit classique. Par ailleurs, si un consommateur décide de louer un véhicule neuf, il pourra notamment profiter d’une garantie-constructeur directement incluse dans le contrat de location. Il pourra donc profiter d’avantages intéressants tels que l’entretien du véhicule ou le dépannage en cas de panne.

Le leasing de véhicule hybride : des avantages fiscaux intéressants

Afin d’encourager les entreprises à opter pour les voitures écologiques, la fiscalité des voitures hybrides de société a été adaptée.

Tout d’abord, il y a la réduction partielle ou totale de la taxe sur les véhicules de société (TVS). En fonction du niveau d’émissions de CO2, le véhicule hybride peut potentiellement se voir exonéré de TVS. Pour prétendre profiter d’une exonération totale, il sera nécessaire que le modèle choisi n’émette pas plus de 50 g de CO1/km, selon la norme WLTP. Il faut toutefois savoir que les hybrides rechargeables sont automatiquement éligibles à cette exonération. Ensuite, on notera qu’en général une voiture hybride émet entre 60 et 100 g/km (voire 120 g/km dans certains cas) de CO2. Un hybride répondant à la norme WLTP, mais qui émet tout de même plus de 50 g/km de CO2 sera exonéré de TVS de façon temporaire pour une durée de 3 ans. Les véhicules concernés par cela sont : les voitures essence & électrique, les voitures essence & gaz naturel (GNV), les voitures essence & GPL, les voitures essence & Super-éthanol, les voitures électriques & gaz naturel (GNV), les voitures électriques & GPL et les voitures électriques & Super-éthanol (E85).

Remarque, les véhicules hybrides diesel & électrique ne sont pas inclus dans ce dispositif.

Les avantages concernant les amortissements non déductibles

Étant donné que les plafonds d’amortissements des véhicules hybrides sont fixés à partir du prix d’achat TTC du véhicule et de son taux de CO2, ils sont plus élevés que ceux des véhicules thermiques. Par ailleurs, les plafonds varient d’année en année depuis que cette fiscalité particulière a été instaurée en 2017.

Par Nathalie Jouet - Publié le 23/10/2022

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • SUV : les 10 meilleures offres en leasing auto SUV : les 10 meilleures offres en leasing auto Les SUV accaparent aujourd’hui la majorité des parts du marché automobile dans le monde. Mélange de 4x4 et de monospace, le SUV est une alternative plus séduisante, confortable et surélevée...
  • Reprise de leasing : mode d’emploi Reprise de leasing : mode d’emploi La reprise de leasing automobile est un concept relativement récent qui consiste à reprendre le contrat et le véhicule en leasing d’un automobiliste, souhaitant changer de voiture. La reprise...