Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Défiscalisation > Assurance Vie > Quels éléments comparer entre plusieurs contrats d'assurances vie ?

Quels éléments comparer entre plusieurs contrats d'assurances vie ?

Quels éléments comparer entre plusieurs contrats d'assurances vie ?

Avant de souscrire un contrat d’assurance vie, il est important de se renseigner et de comparer plusieurs formules proposées par différentes compagnies. C’est en effet le meilleur moyen de trouver une assurance vie intéressante et répondant à vos besoins uniques. Pour comparer efficacement plusieurs contrats, certains points cruciaux doivent être étudiés. Voici nos conseils pour comparer les éléments importants entre plusieurs assurances vie.

Comparer les frais de votre assurance vie

Un contrat d’assurance vie implique des frais indispensables. Néanmoins, ceux-ci peuvent varier d’un contrat à l’autre et s’avérer plus ou moins avantageux.

Les frais d’entrée

Pour toute souscription d’un contrat d’assurance vie, vous devrez vous acquitter de frais d’entrée. Il s’agit d’un pourcentage prélevé sur votre premier versement d’épargne, lors de la signature du contrat. Or, selon les contrats, ce taux évolue entre 2 et 5 %. Néanmoins, certaines compagnies d’assurance vie exonèrent leurs clients de ces frais d’entrée, notamment les compagnies en ligne. Renseignez-vous et comparez !

Les frais de gestion

Là aussi, il s’agit de frais prélevés pour rétribuer la gestion de votre assurance vie. Le montant correspond à un taux versé tous les ans à votre assureur et correspond à environ 0,5 % du capital présent sur le contrat. En conséquence, le montant évolue à la hausse chaque année. Comparez ce taux qui peut être plus ou moins important selon les compagnies, voire évoluer au fil des années et des paliers.

Les frais d’arbitrage

Dans le cadre des contrats d’assurance vie multisupports, des frais d’arbitrage seront prélevés chaque fois que le souscripteur du contrat choisira de modifier l’un de ses placements. Le montant est librement fixé par les compagnies et s’avère plus ou moins intéressant selon les enseignes. À noter néanmoins que certaines assurances ne pratiquent pas ce type de frais.

Les frais de sortie anticipée

L’assuré peut décider de percevoir son épargne avant la date d’échéance de son contrat. Dans ce cas, il doit payer des frais de sortie anticipée qui correspondent à un maximum de 5 % du montant de son épargne. Comparez bien ce taux selon les compagnies, car le résultat peut être plus ou moins intéressant.

Comparer le taux de rémunération

Lorsque l’on place son argent sur un compte d’épargne, on entend le faire fructifier. Or, le taux de rémunération d’un contrat d’assurance vie évolue chaque année et le taux d’une année est annoncée à la fin de celle-ci. Comparez donc ce point dans les différentes assurances vie qui vous intéressent afin de voir si vous pouvez vous attendre à un taux minimum garanti et étudiez les taux passés pour voir la tendance conduite par les compagnies.

Plus un taux de rémunération est élevé, plus le contrat semble intéressant. Néanmoins, soyez vigilant aux taux des différents frais, car il se peut que la compagnie se montre généreuse tout en se servant de l’autre côté.

Comparez le niveau de risque

Le risque est différent selon que vous optez pour un contrat d’assurance vie en euros ou en contrat multisupports. Les fonds en euros sont peu risqués et il est généralement impossible de perdre son capital de départ, mais ils rapportent peu. Les contrats multisupports, en unités de compte, permettent de gagner davantage d’argent, mais ils peuvent être extrêmement risqués. En optant pour cette solution, il faut être prêt à perdre sa mise de départ et il est donc impératif d’être capable d’amortir cette perte.

Comparez la participation aux bénéfices

En vertu du Code des assurances, chaque fin d’année, la compagnie d’assurance se doit de verser au minimum 85 % des bénéfices acquis au cours de l’année à ses assurés. Renseignez-vous sur ce point, car certaines compagnies redistribuent plus que le taux minimum imposé par la loi.

Comparez la liberté dont vous disposez

Si vous optez pour un contrat multisupport, veillez à comparer la liberté que les compagnies d’assurance vous accordent dans leurs contrats. En effet, certaines imposent à leurs assurés d’investir dans certains domaines qui ne les intéressent pas forcément. Or, il faut savoir qu’en cas de perte financière, seul l’assuré doit en assumer les conséquences. Ainsi, autant éviter de laisser votre assureur prendre des risques avec votre argent.

Comparez la qualité de la communication

Le domaine de l’assurance vie est complexe à comprendre pour bon nombre de non-initiés. Il est donc important de pouvoir faire confiance à son assureur et de bénéficier d’une information claire, transparente et bien distribuée.

 
 

Comparateur Assurance Vie
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Quand souscrire une assurance vie ? Quand souscrire une assurance vie ? L’assurance vie est un placement qui séduit un bon nombre de Français. C’est en effet un moyen de placer ses économies sur un fonds d’épargne en vue de les faire fructifier pendant plus ou...
  • Qu'est-ce qu'une unité de compte dans l'assurance vie ? Qu'est-ce qu'une unité de compte dans l'assurance vie ? En matière d’assurance vie, on distingue les contrats mono-supports, avec fonds en euros, et les contrats multi-supports, avec unités de comptes. Si les premiers sont plus sécurisés tout en...