Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Défiscalisation > Assurance Vie > Comment préparer sa retraite avec son assurance vie ?

Comment préparer sa retraite avec son assurance vie ?

Comment préparer sa retraite avec son assurance vie ?

L’assurance vie est un placement privilégié qui a plusieurs avantages, dont celui de se constituer un capital en vue de sa retraite ou de transmettre à ses bénéficiaires une épargne à son décès. Pour préparer votre retraite, l’assurance vie est donc une solution toute trouvée. Encore faut-il en comprendre l’intérêt, choisir la bonne formule et effectuer les bons versements. Faisons le point pour tenter d’y voir plus clair.

Quel est le principe de l’assurance vie ?

Une assurance vie est un placement financier qui permet à l’assuré de placer ses économies en vue de se constituer une épargne et de la faire fructifier à plus ou moins long terme et avec plus ou moins de risque.

Deux fonds de placement sont possibles :

  • Les fonds en euros : cette option sécurisée ne présente pas de risque pour l’épargnant. En effet, celui-ci place ses économies qui génèrent chaque année des intérêts à l’instar d’un livret A. Les intérêts acquis sont définitifs et l’assuré est certain de pouvoir récupérer sa mise à tout moment.
  • Les fonds en unités de compte : cette solution de placement est avant tout destinée aux épargnants plus aisés et capables de supporter une perte financière, car c’est un modèle plus risqué. Certes, le rendement est plus intéressant, mais de mauvais placements peuvent entrainer la perte d’une partie ou de la totalité du capital. Or, seul le souscripteur doit en assumer les conséquences.

Il est à noter que les atouts d’une assurance vie ne s’arrêtent pas là. En effet, ce placement présente des avantages non négligeables en matière de fiscalité. D’une part, le capital transmis aux bénéficiaires du contrat en cas de décès du souscripteur n’est pas soumis aux droits de succession. En outre, si un rachat est effectué après 8 ans d’épargne, seules certaines plus-values sont imposées (au-delà de 4 600 euros d’abattement par an pour un célibataire et 9 200 euros pour un couple).

Ainsi, si l’assurance vie est un bon moyen de préparer sa retraite, c’est aussi une solution intéressante pour les bénéficiaires des assurés qui n’auront pas eu la possibilité d’en profiter.

Pourquoi préparer sa retraite avec une assurance vie ?

Préparer sa retraite avec un contrat d’assurance vie est une solution intéressante. En effet, ce type d’assurance doté d’une certaine souplesse permet de se constituer une épargne à la carte. Les versements sont libres, ils peuvent être effectués de manière régulière ou non et avec des sommes variables. Ainsi, en fonction de vos possibilités au cours de votre vie d’actif, vous pouvez alimenter votre assurance vie quand et comme vous le souhaitez.

Par ailleurs, vous pouvez disposer de votre capital comme vous le désirez, au travers de trois solutions différentes.

  • Vous pouvez décider de retirer en une seule fois la totalité de votre capital. Dans ce cas, votre contrat d’assurance vie est clôturé puisqu’il s’agit d’un rachat total et vous bénéficiez de votre capital dans sa globalité pour votre retraite.
  • Vous pouvez opter pour un rachat partiel ou plusieurs rachats partiels qui vous permettent de récupérer à des moments choisis une part de votre épargne pour vos projets de retraite.
  • Vous pouvez enfin décider de mettre en place des versements réguliers qui vous permettent de disposer d’une rente régulière sous la forme de rachats partiels programmés. Ceci vous permet de bénéficier d’un complément de revenus pour votre retraite.

L’assurance vie est donc un bon moyen de préparer sa retraite avec souplesse, puisqu’elle est plus flexible que bon nombre de fonds de placements retraite.

Comment préparer sa retraite avec un contrat d’assurance vie ?

Préparer sa retraite sans risque

La plupart des épargnants optent pour un contrat d’assurance vie sécurisé, avec fonds en euros. Cette formule est en effet idéale pour placer son épargne au fil du temps, avec liberté et souplesse, d’en disposer à tout moment en cas de coup dur, et de savoir que le capital est garanti. Certes, le gain est plus faible, mais un placement sur le long terme permet de faire fructifier les économies placées pour bénéficier d’intérêts annuels et définitivement acquis. Il est toutefois à noter que cette solution, qui s’apparente au livret A, est un placement aux intérêts supérieurs à ce dernier, mais qui tendent à diminuer en termes de rentabilité au fil des ans.

Ainsi, le fonds en euros est généralement le type de contrat d’assurance vie recommandé aux petits épargnants qui placeront sur ce compte leurs économies, leurs primes et leurs divers revenus supplémentaires. Ce n’est pas une solution d’enrichissement, mais elle permet de se constituer un certain capital en vue de sa retraite, sans risque de perte. À la retraite, l’épargnant peut opter pour un versement en capital ou sous forme de rentes régulières. Le fonds en euros permet ainsi de réaliser des projets de retraite ou de disposer de revenus supplémentaires après avoir quitté la vie active.

Préparer sa retraite avec risque

Pour faire fructifier davantage son épargne en vue de sa retraite, les contrats multi-supports sont les plus appropriés. Cette solution est idéale pour diversifier son épargne et bénéficier de rendements nettement supérieurs. En revanche, elle est généralement réservée aux assurés qui disposent de moyens financiers élevés, car le risque est important. En effet, ce type d’assurance vie fonctionne par placements et investissements divers sur des actions et autres supports. Si ceux-ci peuvent rapporter gros, le moindre échec peut entrainer une perte totale ou partielle du capital. En conséquence, avant d’opter pour ce type de contrat, l’assuré doit être certain de pouvoir supporter une éventuelle perte d’argent conséquente.

Ce fonds de placement n’est pas recommandé aux petits épargnants qui ne pourraient supporter une perte de leur capital et de leurs économies. Néanmoins, l’assuré qui a su placer judicieusement son argent peut récupérer une plus-value très conséquente sous la forme d’un capital ou d’une rente et en profiter lors de sa retraite.

Préparer sa retraite avec un risque modéré

Une autre solution est possible pour préparer sa retraite sans prendre trop de risque. Elle consiste à répartir des économies entre les fonds en euros et les fonds en unités de compte. En conséquence, l’épargnant s’assure une partie sécurisée, qui lui permettra de disposer d’un capital à sa retraite qu’il aura pu faire fructifier sur le long terme, et d’une partie exposée au risque, qui peut lui rapporter gros ou être perdue.

Cette solution peut être avantageuse pour les épargnants moyennement aisés et dont l’âge avoisine 40 ans. Le gain apporté par les fonds en euros devrait ainsi être supérieur sur le long terme et, idéalement, transféré sur les fonds en euros pour être sécurisé un à deux ans avant la retraite.

En somme, vous l’aurez compris, bien préparer sa retraite avec son assurance vie est possible, mais la formule à envisager est directement liée au profil de l’assuré.

 
 

Comparateur Assurance Vie
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers