Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Défiscalisation > Comparateur Assurance Vie : comparatif 2024 ! > Courtier en Assurance Vie : avantages et comparateur !

Courtier en Assurance Vie : avantages et comparateur !

Courtier en Assurance Vie : avantages et comparateur !

L’assurance vie est le placement le plus plébiscité par les Français. Il faut dire que ce produit d’épargne présente de nombreux avantages qui ne se limitent pas à son cadre fiscal.

Vous souhaitez souscrire une assurance vie pour vous constituer un capital sur le long terme et profiter d’une fiscalité attractive ? De nombreux contrats sont proposés sur le marché. Pour faire le bon choix, il est conseillé de passer par un courtier en assurance vie.

Quelques rappels sur l’assurance vie

L’assurance vie permet à l’assuré de bénéficier d’une rente ou d’un capital qu’il peut transmettre à des bénéficiaires en contrepartie du versement de primes. Elle peut être alimentée par des versements, réguliers ou non, sans limite de montant. L’assuré est en droit de clôturer son contrat ou d’effectuer des retraits à tout moment.

Il existe deux types de contrats :

Le contrat monosupport en euros

Vous pouvez opter pour un contrat monosupport en euros, auquel cas vos versements seront investis sur des produits sans risque comme les obligations d’Etat.

Le contrat multisupport

Si vous choisissez un contrat multisupport, vos versements seront investis sur des produits sans risque et des produits liés à la bourse comme les obligations, actions, fonds, SICAV… Ce type d’investissement est plus risqué que les fonds en euros mais potentiellement plus rémunérateur.

Les avantages de l’assurance vie

Le principal avantage offert par l’assurance vie réside dans la possibilité de se constituer un capital sur le long terme. Après quelques années d’investissement, vous pouvez retirer votre capital augmenté des intérêts nets. La somme constituée peut être utilisée comme complément de revenus, notamment pour la retraite, en faisant des retraits réguliers ou en transformant le capital en rente viagère.

L’assurance vie est également un bon outil de transmission du patrimoine car elle offre une fiscalité avantageuse et une grande liberté dans le choix des bénéficiaires. En effet, en cas de décès de l’assuré et si le bénéficiaire désigné est son conjoint, aucun droit de succession ne s’applique. Le traitement fiscal réservé aux successeurs dépend de l’âge de l’assuré au moment du versement des primes. Les sommes versées avant ses 70 ans sont exonérées de prélèvements jusqu’à 152 500 euros par bénéficiaire. Les sommes versées après ses 70 ans bénéficient d’un abattement unique de 30 500 euros.

Quel est le rôle du courtier en assurance vie ?

Il peut être difficile de choisir parmi les nombreux contrats d’assurance vie proposés sur le marché. Le courtier intervient en tant qu’intermédiaire entre les clients souhaitant trouver une assurance optimale et les assureurs gestionnaires du contrat.

Il existe plusieurs types de courtiers en assurance vie :

  • Les banques et les sociétés d’assurance ;
  • Les agents généraux, courtiers rattachés à un assureur unique ;
  • Les sociétés de conseil en gestion de patrimoine (CGP) et courtiers indépendants.

Quel que soit son statut, le courtier a pour mission de trouver la meilleure offre d’assurance vie pour le compte de son client en tenant compte de son profil, de ses besoins et de son budget. Pour être en mesure de proposer des tarifs compétitifs, cet intermédiaire s’appuie sur son large réseau de partenaires auprès desquels il peut négocier. Au-delà de son rôle de négociateur, il aide l’assuré à y voir plus clair sur le fonctionnement, l’intérêt et la fiscalité de l’assurance vie.

Comment est rémunéré le courtier en assurance vie ?

Le courtier en assurance vie reçoit une commission de courtage versée par l’assureur. Il s’agit d’une part des frais de gestion du contrat. Ce professionnel peut percevoir une rétrocommission sur les frais de gestion des supports d’investissement. Ses prestations de conseil peuvent également générer des frais supplémentaires.

Pour rappel, plusieurs types de frais peuvent être associés à l’assurance vie :

  • Les frais d’entrée ou frais sur versement : appliqués par les grands réseaux bancaires et certains assureurs, ces frais ne peuvent excéder 5 % des montants versés sur l’année ;
  • Les frais de dossier : lors de la souscription, l’assureur peut prélever jusqu’à une quarantaine d’euros de frais d’adhésion sur le premier versement ;
  • Les frais d’arbitrage : ces frais entrent en jeu en cas de modification de la répartition de l’épargne entre les fonds sur lesquels elle est placée. Selon les assureurs, ceux-ci peuvent être exprimés en taux ou en forfait annuel ;
  • Les frais de gestion : ils correspondent à la rémunération de l’assureur sur son travail de gestion des placements. Comptez entre 0,35 % et 1 % si votre capital est investi sur des fonds en euros, entre 0,6 % et 1,2 % si votre capital est investi sur des unités de compte.

Le calcul des frais liés à l’assurance vie dépend de nombreux paramètres (spécificités du contrat, négociations auprès de l’assureur, type de fonds…). Pour vous faire une idée de leur montant, vous pouvez faire une simulation d’assurance vie en ligne, 100 % gratuite et sans engagement.

N’oubliez pas que certains frais liés au contrat sont négociables. Le courtier est le mieux placé pour vous faire profiter de frais réduits.

Faut-il recourir à un comparateur d’assurance vie en ligne ?

Si vous préférez effectuer vos recherches en toute autonomie, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurance vie en ligne. Cet outil, entièrement gratuit, vous permet d’avoir un aperçu des offres disponibles sur le marché et de les trier en fonction de certains critères.

L’utilisation d’un comparateur d’assurance vie est relativement simple. Après avoir renseigné quelques informations sur votre profil et les caractéristiques du contrat souhaité, vous pourrez accéder à des devis personnalisés et faire un choix sans avoir à vous déplacer.

Au-delà des frais liés au contrat, il est important d’analyser le rendement du fonds, la diversité des unités de compte et les aides de gestion proposées. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à contacter directement la compagnie d’assurance concernée. Dans la mesure du possible, faites au moins trois demandes de devis en ligne pour avoir une vision suffisamment large des offres proposées sur le marché.

Par Nathalie Jouet - Publié le 24/08/2023

Comparateur Assurance Vie
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Quand souscrire une assurance vie ? Quand souscrire une assurance vie ? L’assurance vie est un placement qui séduit un bon nombre de Français. C’est en effet un moyen de placer ses économies sur un fonds d’épargne en vue de les faire fructifier pendant plus ou...
  • Simulation Assurance Vie : simulateur en ligne gratuit ! Simulation Assurance Vie : simulateur en ligne gratuit ! Vous avez un projet d’épargne ? Grâce à un simulateur d’assurance vie, estimez facilement le capital que vous pourrez constituer ! Comparateur Assurance Vie ! Gratuit et sans engagement...