Comment faire des économies sur son assurance emprunteur ?

Comment faire des économies sur son assurance emprunteur ?

La majorité des particuliers ignore qu’il est possible de réaliser d’importantes économies en faisant simplement jouer la concurrence sur le marché de l’assurance emprunteur.

La loi a ouvert la possibilité de résilier son contrat d’assurance de prêt immobilier à tout moment, une démarche encore insuffisamment exploitée aujourd’hui. Nos conseils pour faire des économies sur ce contrat.

L’assurance de groupe souscrite dans la majorité des cas

Lors de l’achat d’un bien immobilier et de la contraction d’un prêt, tout emprunteur doit prendre une assurance emprunteur pour bénéficier d’une prise en charge de tout ou partie des mensualités restantes en cas de décès et de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) notamment. Neuf fois sur dix, cette assurance est souscrite auprès de la banque prêteuse.

L’assurance de groupe n’est pas forcément la plus avantageuse car elle repose sur une mutualisation des risques. Cela signifie que tous les clients disposent des mêmes garanties. De plus, elle présente des tarifs élevés, surtout pour les personnes ayant un profil jugé à risques.

Si lors de la souscription d’un prêt immobilier, la banque proposera systématiquement son contrat de groupe, elle a également l’obligation de rappeler à son client qu’il peut choisir librement son assurance de prêt. Il est donc possible de se tourner vers une assurance emprunteur individuelle présentant des garanties au moins équivalentes au contrat de groupe pour bénéficier de garanties protectrices et de tarifs individualisés.

Peu d’emprunteurs font jouer la délégation d’assurance alors que la loi offre désormais la possibilité de changer de contrat très facilement.

Changer d’assurance emprunteur

En faisant jouer la concurrence, les emprunteurs peuvent logiquement réduire le coût de leur assurance de prêt et bénéficier de garanties plus adaptées à leur situation.

Il est possible de changer d’assurance à tout moment. La résiliation ou la substitution s’effectue en adressant une lettre recommandée avec avis de réception à l’assureur concerné. Si vous décidez de souscrire votre nouveau contrat auprès d’un assureur individuel, vous devrez néanmoins veiller à ce qu’il respecte le principe d’équivalence des garanties. Dans le cas contraire, la banque pourra refuser votre demande de changement d’assurance.

Pour rappel, après la souscription, vous pouvez changer d’assurance emprunteur à tout moment durant la première année en faisant valoir la loi Hamon. L’amendement Bourquin adopté au sein de la loi Sapin 2, entrée en vigueur au 1er janvier 2018, a étendu la possibilité de changer d’assurance chaque année, à la date anniversaire du contrat sous réserve de présenter une assurance aux garanties au moins équivalentes à celles de l’assurance de groupe et de respecter un préavis de 2 mois. Enfin, en 2022, un grand changement est intervenu sur le marché de l’assurance emprunteur avec l’entrée en vigueur de la loi Lemoine. Le texte prévoit que les contrats antérieurs au 1er septembre 2022 pourront bénéficier de la résiliation à tout moment de l’assurance de crédit.

Vous l’avez compris, quelle que la soit la loi en vertu de laquelle vous résiliez votre contrat d’assurance de prêt immobilier, il est important de vérifier que le nouveau contrat choisi comporte des garanties au moins équivalentes. Pour vous en assurer, vous pouvez vous appuyer sur la Fiche standardisée d’information (FSI) qui stipule les garanties contenues dans le contrat de groupe. Les banques et assureurs ont l’obligation de remettre ce document à leurs clients dès le premier rendez-vous.

Comparer les offres

Lorsque l’on sait que l’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à un tiers du coût total du crédit, il peut être intéressant de prendre le temps de comparer les offres avant de s’engager.

Pour cela, vous pouvez recourir à un comparateur d’assurance de prêt en ligne gratuit et sans engagement. L’outil se base sur les informations fournies via un questionnaire pour vous proposer des offres adaptées à vos besoins. Les questions portent principalement sur votre âge, votre état de santé, votre situation professionnelle et les caractéristiques de votre prêt immobilier.

Pour comparer efficacement les offres, vous pouvez aussi vous tourner vers un courtier spécialisé en assurance emprunteur. Ce professionnel pourra vous décharger de certaines démarches fastidieuses telles que la vérification de la bonne application du principe d’équivalence des garanties. En plus vous de faire gagner du temps, cet expert vous fait réaliser des économies en faisant jouer son réseau de partenaires pour négocier l’offre la plus avantageuse.

Dans tous les cas, pour réussir cette comparaison, vous devrez tenir compte d’un ensemble de critères :

  • Le taux annuel effectif d’assurance (TAEA) : il comprend les frais associés à la souscription (taux d’intérêt, frais de dossier, frais de garantie, primes d’assurance obligatoires) et facilite la comparaison des offres ;
  • Le coût en euros de l’assurance sur une échéance ;
  • Le montant total de l’assurance pour l’ensemble des remboursements ;
  • Les garanties et exclusions ;
  • Les délais de franchise et de carence ;
  • Le mode d’indemnisation.

Pour éviter les mauvaises surprises, prenez le temps d’étudier attentivement chaque devis d’assurance emprunteur.

Personnaliser son contrat

Le contrat d’assurance de prêt doit être adapté à votre situation personnelle. En faisant le tri parmi les garanties qui vous sont proposées, vous pourrez réaliser des économies conséquentes. Cela suppose de supprimer les garanties inutiles et d’adhérer à des garanties personnalisées.

Si vous êtes atteint d’une maladie grave, si vous êtes fumeur ou encore si vous exercez une profession jugée dangereuse, vous êtes considéré comme à profil à risques. Dans cette situation, vous avez tout intérêt à souscrire une assurance différente de celle proposée par la banque pour réduire le montant de vos cotisations. De cette manière, vous pourrez également profiter de garanties adaptées à vos besoins.

Pour conclure, il existe plusieurs solutions pour réaliser des économies sur son assurance emprunteur : la mise en concurrence des assureurs avec l’aide éventuelle d’un courtier, la mise en œuvre de la délégation d’assurance, la personnalisation du contrat actuel. N’hésitez plus, faites plusieurs demandes de devis d’assurance de prêt immobilier en ligne pour trouver le contrat qui vous correspond le mieux et réaliser plusieurs milliers d’euros d’économies !

 
 

Comparateur Assurance Emprunteur
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers