Quelle assurance pour un prêt personnel ? Quel coût ?

Quelle assurance pour un prêt personnel ? Quel coût ?

Vous avez ou comptez souscrire un prêt personnel ? L’assurance est-elle obligatoire ?

En théorie, la loi n’impose pas la souscription d’une assurance emprunteur pour un crédit à la consommation. Toutefois, le prêteur peut exiger cette couverture avant d’accorder le prêt. Comment trouver la meilleure assurance pour un prêt personnel ? Comment est déterminé le coût de cette assurance ? Réponses.

Rappels des caractéristiques du prêt personnel

Le prêt personnel est un crédit à la consommation que l’emprunteur peut utiliser pour financer l’achat d’un bien ou un service sans avoir à justifier de l’affectation des fonds à son projet. Le crédit personnel se différencie ainsi du crédit affecté qui est une autre forme de crédit conso.

Le prêt personnel peut être contracté pour tout type d’usage : l’achat de biens d’équipement ou de prestations de services, des besoins en trésorerie… Son montant est compris entre 200 et 75 000 euros. Plusieurs établissements proposent ce type de prêt : les banques et banques en ligne, les organismes de crédit spécialisés et les courtiers.

L’emprunteur n’ayant pas à justifier de l’utilisation des fonds, les démarches de souscription sont généralement allégées ce qui rend plus simple et plus rapide l’octroi de crédit.

Crédit personnel et assurance emprunteur

L’assurance dans le cadre d’un prêt personnel a le même rôle que l’assurance emprunteur d’un prêt immobilier. Elle permet de garantir le remboursement du crédit en cas de décès du souscripteur et de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA). Bien qu’elle soit facultative dans la plupart des cas, l’assurance sert aussi à rassurer l’établissement prêteur.

Dans certaines situations, les banques peuvent exiger cette couverture. C’est par exemple le cas lorsque le montant du prêt est élevé ou lorsque le profil du demandeur est jugé à risques (revenus variable, taux d’endettement important, exercice d’un métier à risques…). Cette protection supplémentaire est d’autant plus importante pour les prêteurs que le crédit personnel n’est pas affecté à un projet particulier.

Lorsque l’assurance de prêt n’est pas demandée par la banque, rien n’empêche l’emprunteur d’y adhérer pour se protéger lui-même et ses proches en cas de difficulté de remboursement.

Quelles sont les garanties de l’assurance pour un prêt personnel ?

Deux garanties sont systématiquement comprises dans les contrats d’assurance pour un prêt personnel :

La garantie décès

La garantie décès couvre le risque de mort de l’emprunteur par maladie ou accident. Dans ces circonstances, l’assurance permet de ne pas transmettre la charge du crédit aux héritiers. La banque exigera toujours cette garantie lors de l’octroi de crédit.

Il est important d’observer les conditions de mise en œuvre de la garantie décès de l’assurance de prêt personnel. En effet, la plupart des assureurs ne couvrent plus ce risque au-delà d’un certain âge (75 ans généralement). De plus, la pratique d’un sport dangereux et l’exercice d’un métier à risques peuvent être exclus de la garantie.

La garantie PTIA

La perte totale et irréversible d’autonomie fait partie des garanties obligatoires de l’assurance pour un prêt personnel. Elle s’applique lorsqu’une personne se retrouve, à la suite d’un accident ou d’une maladie grave, dans l’incapacité d’accomplir seule au moins trois des cinq actes élémentaires de la vie quotidienne (se vêtir, faire sa toilette, s’alimenter, se déplacer, se lever, s’asseoir et se coucher). Cette couverture peut aller, selon les contrats, jusqu’aux 65 ans voire 70 ans de l’assuré.

Les assurés qui souhaitent bénéficier d’une protection renforcée peuvent adhérer à des garanties facultatives :

L’incapacité temporaire totale (ITT)

La garantie ITT intervient lorsque l’emprunteur est, par maladie ou accident, inapte à exercer son activité professionnelle ou toute activité susceptible de lui procurer un gain ou un revenu. Sa durée, le pourcentage de la mensualité prise en charge, les affections couvertes ou exclues et les modalités de remboursement peuvent différer selon les contrats.

L’invalidité permanente totale ou partielle (IPT/IPP)

L’assuré se trouve en situation d’invalidité lorsqu’il est définitivement inapte à exercer son activité professionnelle ou toute activité pouvant lui procurer des revenus. Dans ce cas, les échéances sont prises en charge en totalité ou en partie par l’assureur.

La garantie perte d’emploi

La garantie perte d’emploi est également facultative et couvre l’emprunteur en cas de licenciement lorsqu’il perçoit une indemnité chômage. Dans cette situation, les échéances sont reportées à la fin de la période de chômage. Cette garantie s’applique généralement après une période de franchise et un délai de carence.

Vous connaissez désormais les différentes garanties pouvant être souscrites dans le cadre d’une assurance pour un prêt personnel.

Quel est le coût d’une assurance de prêt personnel ?

Le coût d’une assurance pour un prêt personnel est fixé en tenant compte d’un ensemble de critères :

  • Le profil de l’emprunteur : âge, état de santé, profession, revenus, pratique sportive ;
  • Les caractéristiques du crédit : montant et durée de remboursement ;
  • L’étendue des garanties sélectionnées : garanties obligatoires et facultatives ;
  • Le type d’assurance choisie : assurance de groupe ou assurance individuelle.

Pour obtenir un aperçu du coût de votre future assurance pour un crédit personnel, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne gratuit et sans engagement. Il vous suffit de compléter un formulaire rapide pour obtenir le résultat en moins de 2 minutes.

Quelle assurance choisir ?

Lors de la demande de crédit, vous avez le choix entre l’assurance de groupe proposée par la banque et qui repose sur une mutualisation des risques et une assurance de prêt externe. En faisant jouer la délégation d’assurance, vous pouvez souscrire uniquement aux garanties dont vous avez besoin. Seule condition : le niveau de garantie proposé doit être au moins équivalent à celui du contrat collectif.

Si vous avez besoin d’être accompagné dans votre recherche d’assurance, n’hésitez pas à faire appel à un courtier spécialisé en assurance emprunteur. Ce professionnel, après avoir analysé votre profil, vous orientera vers les meilleures offres. Il vous aidera à accomplir les démarches liées à la souscription et répondra à toutes vos questions sur l’assurance pour un prêt personnel.

 
 

Comparateur Assurance Emprunteur
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers