Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Gestion de Patrimoine > Comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine ?

Comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine ?

Comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine ?

Le conseiller en gestion de patrimoine est un expert financier dont la mission consiste à accompagner et à guider ses clients dans la gestion de leurs biens mobiliers, immobiliers et financiers. Force de propositions, ce professionnel dynamique se doit de conseiller sa clientèle et de suivre en permanence l’évolution des marchés à la recherche des bons placements en fonction de leurs attentes, de leurs objectifs et de leur profil. Voici nos conseils pour bien choisir votre conseiller en gestion de patrimoine.

Qu’est-ce qu’un conseiller en gestion de patrimoine ?

Le conseiller en gestion de patrimoine est un professionnel qui peut travailler au sein d’une banque, d’un cabinet notarial, d’un cabinet d’expert-comptable, d’un cabinet de courtage, en ligne ou en totale indépendance. Cet expert est à la fois un conseiller financier pour ses clients, un investisseur, un expert-comptable, un fiscaliste, etc. Multicasquettes, il accompagne sa clientèle dans la gestion de son patrimoine par une mission d’audit, d’analyse, de placement et de gestion.

Le patrimoine de ses clients est un bien étendu qui peut regrouper des biens fonciers et immobiliers, des biens matériels, des actifs financiers, des œuvres d’art ou encore des droits d’auteur et d’usufruit.

Le conseiller en gestion de patrimoine a plusieurs missions bien distinctes, mais intimement liées.

  • L’audit : il établit le profil de ses clients en se basant sur l’écoute et l’analyse de leur situation personnelle, financière et professionnelle. Après avoir rédigé leur bilan financier, il définit avec ses clients leurs objectifs, leurs attentes en matière de gain et le degré de risque qu’ils sont prêts à prendre. Ceci lui permet d’établir le profil d’investisseur de sa clientèle et d’envisager des placements qui y correspondent.
  • La mise en œuvre d’un plan d’action : fort des données rassemblées, le conseiller en gestion patrimoniale établit une lettre de mission en accord avec son client et met en place un plan d’action qui y correspond. Ce plan d’action est directement lié au profil du client et à la nature de son patrimoine.
  • Le suivi : chaque année au moins, le conseiller en gestion du patrimoine adresse à son client une lettre de mission qui lui permet de vérifier que le plan d’action mis en place convienne toujours à celui-ci et que sa situation n’a pas évolué de manière à impacter ce plan dans un sens ou dans l’autre.

Quel est l’intérêt de recourir aux services d’un conseiller en gestion de patrimoine ?

Si vous possédez un patrimoine conséquent, en biens, en actifs ou en argent, il n’est pas toujours facile de savoir comment le gérer ni quoi en faire. Le gérer seul est possible pour n’importe quel particulier, à condition de disposer du temps nécessaire à cette gestion et de connaissances solides en la matière.

En effet, gérer un patrimoine est une activité relativement chronophage qui impose un suivi régulier des marchés, de bien connaitre les supports de placements et leurs avantages, de mettre en place les montages financiers adaptés, etc. Confier ces missions à un conseiller expert est généralement préférable puisque celui-ci peut vous accompagner dans votre gestion patrimoniale et vos projets, quels que soient vos objectifs.

Que vous souhaitiez placer vos biens sous forme de capital, préparer votre retraite, vous constituer des compléments de revenus, mettre vos proches à l’abri du besoin, préparer votre succession, diversifier votre patrimoine, réduire vos impôts ou tout autre projet, le conseiller en gestion de patrimoine a pour mission de vous accompagner et de vous guider, voire d’œuvrer entièrement pour vous et à votre avantage.

Comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine ?

Voici les critères qu’il vous faudra prendre en compte pour choisir votre conseiller en gestion de patrimoine.

Le niveau d’expertise et de compétence

Avant de vous tourner vers un conseiller en particulier, assurez-vous que le professionnel ou le cabinet choisi soit capable de vous conseiller dans la gestion de votre patrimoine en fonction de sa nature et de vos objectifs. En effet, certains de ces experts sont spécialisés dans des domaines particuliers de la finance et ne seront pas nécessairement qualifiés pour vous accompagner dans votre projet. Cette vérification est nécessaire pour vous éviter de perdre du temps ou de vous lancer dans des choix financiers hasardeux.

Un conseil indépendant

Il est bien souvent conseillé d’opter pour des cabinets d’experts indépendants ou pour des conseillers en gestion patrimoniale indépendants ou libéraux. En effet, ceux-ci œuvrent uniquement pour leur client, à la différence des professionnels évoluant au sein de banques qui agissent davantage comme des commerciaux et qui limitent les actifs et les propositions au réseau de leur banque.

Des experts indépendants émettent des avis et des conseils généralement plus objectifs.

La nature des produits et des investissements proposés

Avant de vous engager, analysez les produits et investissements proposés par le conseiller en gestion de patrimoine que vous rencontrez. Assurez-vous que les options qu’il vous propose vous correspondent, qu’elles répondent à vos attentes et qu’elles soient performantes.

La rémunération et les frais

Sélectionnez un conseiller en gestion patrimoniale qui vous expose clairement les frais qui vous incombent dans le cadre de ses services et de vos démarches, ainsi que son mode de rémunération. Vos dépenses en la matière doivent être impérativement indiquées en toute transparence pour éviter les mauvaises surprises.

Le mode de travail du conseiller

Cela peut sembler anodin, mais choisir un conseiller de gestion patrimoniale ou un cabinet qui réponde à vos besoins est primordial. Assurez-vous de vous tourner vers un professionnel disponible, joignable par plusieurs canaux, dynamique et au fait des évolutions du marché. Veillez à ce qu’il soit force de proposition lorsque cela est nécessaire et que votre dossier soit suivi en permanence. En effet, certains conseillers n’assurent pas de véritable suivi de leurs clients et ne formulent que de rares propositions intéressantes.

Les habilitations

Il est recommandé de choisir un cabinet qui adhère à la Chambre nationale des conseils en gestion de patrimoine (CNCGP), qui contrôle la profession et son bon exercice. Mais ce n’est pas tout ! Veillez à ce que votre conseiller en gestion de patrimoine dispose des habilitations professionnelles nécessaires à son activité (assurance Responsabilité civile professionnelle, numéro Orias, numéro CIF et carte T pour les transactions immobilières).

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Créer une SCI (Société Civile Immobilière) : avantages et inconvénients Créer une SCI (Société Civile Immobilière) : avantages et inconvénients La SCI ou Société civile immobilière est un outil qui figure parmi les plus appréciés pour gérer son patrimoine immobilier. La SCI est une société, c’est-à-dire une personne morale ayant...
  • Comment créer une SCPI ? Comment créer une SCPI ? Une SCPI est une société civile de placement immobilier qui investit dans les biens immobiliers de tout domaine en vue de permettre à ses investisseurs de bénéficier d’une rémunération et/ou...