Assurance auto pour taxi et VTC : quel prix ?

Assurance auto pour taxi et VTC : quel prix ?

Une entreprise intervenant dans le transport de personnes doit absolument bénéficier d’une assurance adaptée. C’est le cas du taxi et du VTC qui doivent être couverts par une assurance de responsabilité civile professionnelle. Celle-ci représente une charge assez importante pour l’artisan et l’entreprise, d’où l’importance de choisir un contrat au bon prix. Combien coûte une assurance auto pour taxi et VTC ? Y a-t-il des moyens pour réduire le prix ? Réponses.

Assurance auto pour taxi et VTC : une garantie de responsabilité civile professionnelle obligatoire

Le taxi est un véhicule professionnel chargé de réaliser des courses privées et qui est reconnaissable par son signal lumineux affichant une couleur règlementaire déterminant son coût maximum. Pour exercer en toute légalité, le chauffeur doit afficher son autorisation de stationnement et sa carte professionnelle sur son parebrise. Le Véhicule de Tourisme avec Chauffeur (VTC) intervient également dans le transport de personnes. Il doit être titulaire d’une carte professionnelle sauf qu’à l’inverse du taxi, il ne peut pas être hélé dans la rue et n’a pas d’autorisation de stationnement.

Que ce soit taxi ou VTC, ces professionnels doivent être titulaires d’une assurance automobile à souscrire individuellement s’ils œuvrent en tant qu’indépendants, ce qui est le cas la plupart du temps. La loi exige l’adhésion à une assurance de responsabilité civile professionnelle chargée de couvrir les préjudices matériels ou immatériels causés à la clientèle comme la détérioration de bagages, le retard causant un retard d’avion ou de train, les blessures dues à un accident, etc. ou provoqués sur un tiers en dehors de l’implication du véhicule.

Le prix d’une assurance auto pour taxi et VTC

Le coût d’une assurance auto pour taxi et VTC relève d’une myriade de paramètres, à commencer par la formule choisie. Il en existe généralement deux : d’une part, le contrat basique comprenant la garantie de responsabilité civile professionnelle, la couverture des risques et la protection juridique et d’autre part, le contrat plus complet qui offre une protection totale.

Le choix des garanties va énormément influer sur les devis remis par les assureurs. Pour être sécurisé au maximum, le chauffeur a intérêt à souscrire à une assurance des bagages et marchandises transportés, une garantie dommages tous risques, une garantie perte d’exploitation, une assistance 0 km ou encore une garantie « car jacking ».

Par ailleurs, les tarifs ne sont pas non plus les mêmes si c’est un artisan ou une entreprise qui souscrit. Généralement, les sociétés peuvent opter pour des contrats de flotte qui sont moins onéreux.

Le nombre de conducteurs entre également en ligne de compte surtout s’il s’agit d’un contrat d’entreprise. Dans les structures professionnelles, il se peut qu’un véhicule soit utilisé en alternance par différents chauffeurs.

Le modèle et l’ancienneté du modèle ont aussi des impacts sur la tarification. Les véhicules puissants et de marque prestigieuse seront forcément plus chers à assurer.

Comment faire baisser la note de l'assurance auto ?

L’assurance auto peut peser sur le budget d’un chauffeur de taxi ou d’un VTC, c’est pourquoi il ne faut pas hésiter à user de certaines astuces pour faire baisser le coût des cotisations. Une méthode efficace consiste à solliciter les services d’un courtier en assurance auto qui va se charger de dénicher un contrat offrant le meilleur rapport garanties/prix. En plus de faire gagner de l’argent, ce professionnel fait gagner du temps et propose un accompagnement et des conseils personnalisés.

Il ne faut pas non plus hésiter à traquer les remises, réductions et autres avantages accordés par les assureurs. Par exemple, en effectuant un contrôle technique chez un centre partenaire, certaines compagnies sont prêtes à faire baisser le coût de leur contrat. D’autres proposent des remises pour les chauffeurs n’ayant subi aucun sinistre depuis quelques années.

Négocier le coût des franchises est aussi un bon moyen d’avoir une assurance pas chère. Mais attention de ne pas faire trop augmenter le montant des franchises sous prétexte de réduire le coût des cotisations. Les sommes à la charge de l’assuré en cas de sinistres risquent d’être élevées.

 
 

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Assurance auto sans frais de dossier ou de gestion Assurance auto sans frais de dossier ou de gestion Il existe une multitude d’éléments qui influencent le prix total d’une assurance auto. Certains d’entre eux semblent insignifiants et pèsent pourtant sur la balance. C’est le cas des frais...
  • Assurance auto pour apprenti : quel prix ? Assurance auto pour apprenti : quel prix ? Vous êtes à la recherche d’une assurance auto pour apprenti ? Ce qu’il faut avant tout savoir c’est que les apprentis conducteurs ne sont pas en mesure de souscrire une assurance auto. En...
  • Quel délai pour assurer sa voiture ? Quel délai pour assurer sa voiture ? Lors de l’achat d’une voiture, les acquéreurs se posent souvent la question de la souscription d’assurance auto. Faut-il avoir une assurance valide avant l’achat ou attendre d’être en...
  • Assurance auto pour vétérinaire de campagne : quel prix ? Assurance auto pour vétérinaire de campagne : quel prix ? La voiture joue un rôle crucial pour un vétérinaire de campagne. Il s’agit d’un outil de travail qui lui permet de sillonner la région et de soigner les différents animaux dans les fermes et...