Assurance Habitation la moins chère en 2024 !

Assurance Habitation la moins chère en 2024 !

Vous recherchez une assurance habitation pas chère ? Découvrez nos astuces et conseils pour trouver le contrat qui vous correspond.

Souscrire une assurance habitation est obligatoire pour les locataires, facultatif mais fortement recommandé pour les propriétaires. Comment trouver l’assurance habitation la moins chère en 2024 ? Toutes les réponses !

Définition de l’assurance habitation

L’assurance habitation est une protection incontournable pour les locataires comme les propriétaires. Elle couvre le souscripteur en cas de sinistre intervenant dans son logement. Le contrat comporte des garanties de base : incendie, dégât des eaux, intempéries, catastrophes naturelles, responsabilité civile.

Si elle n’est pas imposée aux propriétaires de maisons individuelles et aux propriétaires non-occupants, l’assurance habitation est obligatoire pour les locataires qui doivent fournir l’attestation chaque année à leur propriétaire bailleur. Leur contrat doit couvrir a minima les risques locatifs, c’est-à-dire les dommages occasionnés au bien et engageant leur responsabilité civile.

Aucun logement n’étant à l’abri de sinistres, il est vivement recommandé de se conformer à cette obligation sans quoi le locataire peut être amené à indemniser les dommages sur ses propres fonds. En cas de défaut de souscription, le propriétaire est également en droit de résilier le contrat de bail ou de souscrire une assurance habitation pour le compte de son locataire moyennant une éventuelle pénalité.

Comment est fixé le coût d’une assurance habitation ?

Les assureurs s’appuient sur différents critères pour faire une proposition tarifaire :

Le profil de l’assuré

Le calcul du prix de l’assurance habitation tient compte du profil de l’assuré et notamment de son statut de propriétaire occupant ou non-occupant, de locataire d’un logement meublé ou non, de résident d’un logement de fonction, de copropriétaire. Le nombre de sinistres qu’il a pu rencontrer par le passé a aussi un impact sur le montant de la prime d’assurance.

Le capital mobilier

La compagnie d’assurance ne peut pas estimer le montant des cotisations sans avoir une idée de la valeur des biens présents dans le logement : objets de valeur, matériel informatique, électroménager. Il vous revient d’estimer le coût approximatif de vos équipements et de transmettre cette information à l’assureur. Logiquement, plus les biens à couvrir sont nombreux et leur coût élevé, plus la cotisation sera importante.

Les caractéristiques du logement

L’assureur souhaitera savoir quelle est la nature de votre logement (maison, appartement), sa surface, l’étage (si vous vivez en appartement), la zone géographique (ville, campagne), l’année de construction.

Le type d’assurance

Le type d’assurance influe sur les devis. Les prix peuvent différer en fonction des garanties incluses dans le contrat (responsabilité civile, dégât des eaux, bris de glace, vol, inondation, incendie…), des garanties optionnelles choisies (protection de la piscine, couverture du mobilier de jardin…), de la franchise (somme restant à votre charge après remboursement de la compagnie d’assurance).

En 2024, le prix moyen d’une assurance habitation s’élève à 150 euros par an pour un appartement, à 260 euros par an pour une maison.

Conseils pour trouver l’assurance habitation la moins chère en 2024

Vous souhaitez réduire le coût de votre contrat et trouver l’assurance habitation la moins chère en 2024 ? Voici quelques conseils :

Evaluez précisément vos besoins

D’abord, il est important d’estimer vos besoins pour profiter d’une assurance au meilleur rapport qualité/prix. Par exemple, vous n’avez pas intérêt à assurer l’extérieur de votre logement si vous êtes locataire car cette partie est à la charge du propriétaire.

Par ailleurs, veillez à ne pas surestimer la valeur de vos biens mobiliers sur votre déclaration car cela a un impact sur le prix de votre assurance.

Pour faire baisser la note, pensez à déclarer à votre assureur toutes les mesures mises en place pour réduire votre niveau de risque comme l’installation d’un système d’alarme, de caméras ou de portes sécurisées. Ces dispositifs de sécurité seront pris en compte lors de la fixation du prix de votre assurance.

Choisissez des garanties adaptées

Il n’est parfois pas nécessaire de souscrire à des garanties optionnelles. Pensez à relire votre contrat pour faire le point sur celles dont vous avez réellement besoin et qui ne sont pas déjà couvertes par d’autres contrats d’assurance. Par exemple, l’assurance scolaire des enfants est souvent souscrite en doublon.

Jouez sur le montant des franchises

Les franchises ont un impact sur le prix de l’assurance habitation. Pour rappel, il s’agit du montant au-delà duquel vous pouvez prétendre à une indemnisation par l’assureur. Par exemple, si vous êtes victime d’un sinistre estimé à 1000 euros et que la franchise s’établit à 600 euros, vous serez indemnisé à hauteur de 400 euros.

Votre assurance habitation peut être chère car elle prévoit des franchises minimes. Pour réduire son coût, vous pouvez demander à augmenter certaines de vos franchises.

Faites évoluer votre contrat

Une fois le contrat d’assurance habitation signé, il reste important de le faire évoluer en fonction de votre situation. Certains changements peuvent nécessiter la souscription de nouvelles garanties comme l’installation d’une piscine, l’arrivée d’un nouvel habitant dans le foyer, le changement du mobilier, la construction d’une dépendance, l’achat d’électroménager. Dans ce cas, vous devez en informer l’assureur afin qu’il mette à jour votre contrat.

A l’inverse, d’autres évènements peuvent vous permettre de baisser le prix de votre assurance habitation : l’installation de dispositifs de sécurité, le départ d’un membre du foyer, la suppression d’équipements…

Comparez les offres

La comparaison des offres fait partie des actions à entreprendre pour réduire le coût d’une assurance habitation. Pour gagner du temps et réaliser des économies, vous pouvez recourir à un comparateur en ligne gratuit et sans engagement. Cet outil confronte plusieurs dizaines d’offres à votre place et vous évite de vous déplacer en agence. Vous n’avez plus qu’à étudier les devis et à choisir celui qui correspond le mieux à vos attentes.

Il est conseillé de faire au moins trois demandes de devis d’assurance habitation avant de faire un choix. Plusieurs éléments sont à prendre en compte avant la signature : les garanties et exclusions, les plafonds d’indemnisation, le montant de la prime.

Par Nathalie Jouet - Publié le 20/07/2023 - Mis à jour le 22/01/2024

Comparateur Assurance Habitation
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers