Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Rachat de crédits > Rachat de crédit sans co-emprunteur

Rachat de crédit sans co-emprunteur

Le rachat de crédit nécessite l’engagement d’au moins deux co-emprunteurs. Cependant, en cas de divorce, de séparation ou lorsqu’un emprunt est contracté seul, cette opération peut être réalisée sans co-emprunteur.

Le rachat de crédit sans co-emprunteur permet d’abaisser la charge mensuelle de remboursement des crédits. Dès lors, l’emprunteur n’aura plus qu’à rembourser une seule et unique dette. Comment se déroule concrètement cette opération ? Quels sont ses avantages ? Explications.

Rachat de crédit : souscrire un prêt sans co-emprunteur

La souscription d’un crédit immobilier ou à la consommation se fait généralement avec un co-emprunteur afin de bénéficier de conditions de remboursement plus avantageuses et d’offrir des garanties supplémentaires à la banque. Toutefois, ce prêt peut être contracté par un emprunteur seul s’il présente les garanties nécessaires.

Le rachat de crédit sans co-emprunteur fonctionne de la même manière qu’un emprunt classique. L’emprunteur pourra inclure dans cette opération l’ensemble de ses prêts y compris son crédit immobilier. Les pièces justificatives à apporter seront moins nombreuses mais l’établissement bancaire exigera davantage de garanties (caution, hypothèque, etc.). Pour mettre en place un rachat de crédit sans co-emprunteur, il faut donc montrer au prêteur que votre situation financière est stable et votre niveau de solvabilité important.

Quels sont les avantages du rachat de crédit sans co-emprunteur ?

Le rachat de crédit peut être utilisé pour obtenir montant supplétif consacré au financement d’un nouveau projet (travaux, acquisition immobilière, équipements…) sans pour autant contracter un nouvel emprunt. De plus, il permet à l’emprunteur de retrouver une certaine clarté dans la gestion de ses finances. Au lieu de régler plusieurs mensualités, il n’aura plus qu’une seule échéance. En effet, le rachat de prêts consiste à allonger la durée totale de l’emprunt unique afin d’alléger le montant des mensualités et rééquilibrer son budget.

Lorsqu’il est mis en place suite à un divorce, le rachat de crédit donne la possibilité au conjoint de racheter ses soultes, de réunir en une seule mensualité ses propres prêts personnels ainsi que la soulte due à l’ex-conjoint. Il s’agit donc d’une solution de financement particulièrement intéressante.

Enfin, il est important de rappeler que chaque situation étant unique, il est difficile d’apprécier la faisabilité d’un rachat de crédit sans co-emprunteur. Ainsi, il est vivement conseillé de faire une demande de regroupement de crédits afin qu’un conseiller puisse prononcer un avis sur la faisabilité du financement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : ED4yh3

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers