Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Gestion de Patrimoine > 10 placements sans risques pour faire fructifier son argent

10 placements sans risques pour faire fructifier son argent

10 placements sans risques pour faire fructifier son argent

Vouloir placer son argent sans risques est forcément l'objectif de tout épargnant. Si certains placements financiers limitent les risques de perdre ou de voir fondre ses économies, il faut savoir toutefois que le risque zéro n'existe pas quand on veut faire fructifier son argent de cette manière. Malgré tout, certains produits d'épargne ou certains types d'investissement donnent la possibilité de placer son argent en quasi toute sécurité, même si ces placements sont en général ceux qui rapportent le moins par rapport à d'autres, comme ceux réalisés en Bourse, par exemple. Les 10 placements sans risques à privilégier pour faire fructifier son argent.

1 - Le Livret A

Faire fructifier son argent en le plaçant sur un livret d'épargne est certainement le moyen le plus intéressant et surtout celui qui présente le moins de risques.

Au sein de la catégorie des livrets d'épargne, il est possible de choisir pour placer son argent entre différents produits.

D'abord, le Livret A dont le taux d'intérêt est fixé par l'État (3 %) et sur lequel il peut être placé jusqu'à 22 950 euros. Les intérêts du Livret A sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux, et son placement n'est pas bloqué puisque les retraits sont autorisés.

À savoir : les économies placées sur un livret d'épargne réglementé par l'État font l'objet d'une garantie appréciable. Ainsi, si l'établissement financier où vous détenez ce type de produit d'épargne fait faillite, votre argent placé est protégé par le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) dans la limite de 100 000 euros par personne et par banque. Pour certains types de livret d'épargne, cette garantie concerne même la totalité des fonds placés.

2 - Le Livret de développement durable et solidaire

Parmi les livrets d'épargne, on trouve aussi le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) sur lequel il est possible de placer jusqu'à 12 000 euros, et qui bénéficie aussi d'un taux de rémunération réglementé, de 3 %.

Les intérêts d'un LDDS sont aussi exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux et les retraits d'argent sont également libres.

3 - Le Livret d'épargne populaire

Les épargnants dont le revenu fiscal de référence est inférieur à des plafonds définis réglementairement, c'est-à-dire par l'État, ont également la possibilité de faire fructifier leur argent en le plaçant sur Livret d'épargne populaire (LEP), même si les sommes déposées ne peuvent pas être plus de 7 700 euros. Le taux d'intérêt applicable au LEP est malgré tout intéressant : 6,1 %.

4 - Le Livret jeune

Il existe un autre type de livret d'épargne réservé aux jeunes âgés de 12 à 25 ans. Ces derniers peuvent ainsi ouvrir un Livret jeune pour y placer leurs économies (au maximum 1 600 euros) et les faire fructifier.

Le taux d'intérêt d'un Livret jeune est fixé librement par les banques mais il ne peut pas être inférieur à 3 %.

5 - Le Plan d'épargne logement

Placer son argent sans risques (dans la limite de 61 200 euros) dans le but de le faire fructifier en vue d'un futur projet immobilier (achat d'un bien ou réalisation de travaux) est possible grâce au Plan d'épargne logement (PEL).

L'argent placé sur un PEL est bloqué pendant au minimum 4 ans et le taux de rémunération appliqué est de 2 % pour ceux ouverts depuis le 1 janvier 2023 (1 % pour les PEL ouverts entre le 1er août 2016 et le 31 décembre 2022).

Outre la possibilité d'obtenir des gains grâce à ses économies placées de cette manière, et sans prendre de risques, le PEL permet également de bénéficier à son échéance d'un prêt immobilier à un taux avantageux (3,2 % pour les PEL ouverts à partir du 1er janvier 2023, 2,2 % pour ceux ouverts entre le 1er août 2016 et le 31 décembre 2022) pour acheter ou construire sa résidence principale, y réaliser des travaux d'extension, de réparation ou d'amélioration, ou pour acquérir des parts de Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) à vocation d'habitation.

6 - Le Compte épargne logement

Comme le Plan d'épargne logement, le Compte épargne logement (CEL) fait partie des produits d'épargne qui permettent d'une part de faire fructifier son argent sans risques mais, d'autre part, aussi de mettre de l'argent de côté (au maximum 15 300 euros) pour réaliser un projet immobilier, même si l'argent économisé peut servir à d'autres fins, et de bénéficier d'un prêt avantageux.

Cependant, un placement réalisé par le biais d'un CEL permet de disposer à tout moment de son argent puisque les retraits sont libres.

Un CEL permet de bénéficier d'un taux de rémunération de 2 %. Ces intérêts sont imposables sur l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux.

7 - Le compte à terme

Autre possibilité de placement sans risques pour faire fructifier son argent : le compte à terme (CAT). Il s'agit d'un compte où verser ses économies qui sont bloquées pour une durée déterminée au début du contrat.

En contrepartie, l'argent ainsi placé bénéficie d'un taux de rémunération fixé par les banques, et qui est plus intéressant que celui appliqué aux livrets d'épargne. Ce dernier, comme la durée d'un compte à terme, dépend du type de CAT.

Il existe en effet un compte à terme rémunéré à taux fixe défini le jour de souscription, un compte à terme à taux progressif qui augmente avec la durée du placement, et un autre à taux variable qui est indexé sur un taux de marché ou un indice de référence.

Il faut savoir aussi qu'un CAT ne fait pas l'objet du paiement par l'épargnant de frais de fonctionnement (c'est-à-dire de frais de gestion, d'ouverture, de versement ou de fermeture au terme du contrat).

En revanche, un compte à terme dont l'argent placé est débloqué avant son échéance implique pour l'épargnant de payer des pénalités dont le montant est fixé librement par sa banque.

D'autre part, les intérêts d'un compte à terme sont soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

8 - L'assurance vie, un placement de long terme

L'assurance vie fait partie des placements préférés des Français. Il s'agit d'un produit qui permet, en contrepartie de versements de primes de la part de l'épargnant, de placer et de faire fructifier son argent sur le long terme (8 ans au minimum) dans le but principalement de se constituer un capital ou pour bénéficier de revenus complémentaires notamment une fois à la retraite.

Mais, attention, il existe deux sortes d'assurance vie. Plus précisément, l'argent ainsi épargné peut être placé sur 2 types de support que l'on appelle des fonds en euros ou en unités de compte.

L'assurance vie en euros, qui veut dire que les fonds investis sont valorisés en euro comme sur n'importe quel compte d'épargne, est celle qui représente le moins de risques pour faire fructifier son argent car l'argent placé est garanti, c'est-à-dire qu'il ne peut pas subir de pertes.

Au contraire, une assurance vie en unités de compte se base sur des actions, des obligations, des parts d'organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), de fonds d'investissement, etc., dont la valeur évolue à la hausse comme à la baisse en fonction des marchés boursiers ou immobiliers de référence. Les fonds investis dans une assurance vie en unités de compte ne sont donc, eux, pas garantis.

En revanche, l'argent placé sur une assurance vie, quel que soit le type de support choisi, est garanti par le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) à hauteur de 70 000 euros par contrat.

D'autre part, souscrire une assurance vie en euros pour faire fructifier son argent sans risques permet de bénéficier d'avantages fiscaux (un abattement sur l'impôt sur le revenu) à condition que l'épargnant ne retire pas ses économies avant une durée de 8 ans.

9 - Le Plan d'épargne retraite

Comme son nom l'indique, le Plan d'épargne retraite (PER) désigne un placement de long terme qui permet de faire fructifier son argent en vue de se constituer des revenus complémentaires versés au moment de sa retraite, sous la forme d'un capital ou d'une rente.

L'un des avantages d'un PER est que la gestion de l'argent qui y est placé se fait de manière pilotée. Cela veut dire que plus votre départ à la retraite se rapproche (à partir des 5 années qui la précèdent en général), plus vos économies sont placées sur des supports moins risqués.

D'autre part, ce placement permet de bénéficier d'avantages fiscaux tout au long de ses versements ou au moment du déblocage de son épargne en capital ou en rente.

10 - L'investissement locatif

L'investissement dans l'immobilier, et en particulier l'investissement locatif, constitue un bon moyen de faire fructifier son argent sans trop grands risques.

D'abord parce que la pierre ne perd en général pas de valeur et même, au contraire comme en témoignent les prix toujours à la hausse des biens mis en vente. Investir dans un bien immobilier assure ainsi pratiquement toujours, hormis des cas exceptionnels, de réaliser une plus-value au moment de sa revente.

Ensuite, acquérir un bien immobilier et le louer constitue un placement sûr et même rentable parfois dès les premières années après son achat d'autant que ce type de placement permet de bénéficier dans la plupart des cas d'avantages fiscaux, du dispositif dit "Pinel" ou "Denormandie", en particulier.

Évidemment, pour les bailleurs, le risque existe toujours de devoir faire face à des impayés de loyers et de perdre donc de l'argent, mais cette situation est malgré tout assez rare rapporté au nombre d'investisseurs dans l'immobilier locatif.

Par Nathalie Jouet - Publié le 22/05/2023

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • SCPI Malraux : explications, conseils et risques SCPI Malraux : explications, conseils et risques La SCPI Malraux est une catégorie de SCPI fiscale qui consiste à investir dans l’immobilier tout en respectant les mesures et les principes de la loi Malraux. Il s’agit donc d’un...
  • Comment investir dans l'or ? Quel risque ? Comment investir dans l'or ? Quel risque ? Investir dans l’or est un placement qui séduit les Français et bien d’autres à travers le monde depuis des décennies. Il faut dire qu’il s’agit d’une valeur refuge, qui rassure à...
  • Investir en bourse : 8 règles à respecter avant de se lancer Investir en bourse : 8 règles à respecter avant de se lancer Vous avez décidé d’investir en bourse pour faire fructifier votre épargne. Cette solution est en effet choisie chaque année par de plus en plus de Français pour diversifier leur patrimoine...
  • 5 avantages d'investir en SCPI ! 5 avantages d'investir en SCPI ! Vous avez entendu parler des SCPI ? Découvrez tous les avantages de ce placement ! Avoir des parts de SCPI permet de diversifier son patrimoine vers de l’immobilier professionnel en...
  • Comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine ? Comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine ? Le conseiller en gestion de patrimoine est un expert financier dont la mission consiste à accompagner et à guider ses clients dans la gestion de leurs biens mobiliers, immobiliers et...
  • Quelle est la fiscalité des SCPI ? Quelle est la fiscalité des SCPI ? Vous souhaitez acheter des parts de SCPI ? Découvrez quelle est la fiscalité applicable. Au moment de remplir la déclaration fiscale, de nombreuses questions peuvent se poser, notamment...
  • Top 10 des meilleures SCPI 2023 : le comparatif ! Top 10 des meilleures SCPI 2023 : le comparatif ! Vous souhaitez investir en SCPI ? C’est en effet une solution idéale pour effectuer des placements dans le domaine de l’immobilier avec un risque réduit. La SCPI vous permet de diversifier...
  • Simulation SCPI : simulateur en ligne gratuit ! Simulation SCPI : simulateur en ligne gratuit ! Vous souhaitez investir sur un placement immobilier performant au comptant ou avec un financement à crédit ? Découvrez comment faire une simulation SCPI.Vous pensez que l’investissement en SCPI...