Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Crédits > Crédit consommation : comparateur et simulation gratuite > Prêt étudiant : les banques offrent-elles des taux cassés aux étudiants ?

Prêt étudiant : les banques offrent-elles des taux cassés aux étudiants ?

Prêt étudiant : les banques offrent-elles des taux cassés aux étudiants ?

Suivre des études supérieures a un coût. Les étudiants ont nécessairement besoin d’argent pour leurs besoins quotidiens, financer la location d’un logement, se nourrir, acheter des meubles ou du matériel informatique ou autres, etc.

Le plus souvent, l’aide financière des parents ne suffit pas ou est inexistante. Pour financer leurs études, les étudiants ont la possibilité de souscrire un prêt spécifique, appelé « prêt étudiant », qui présente des caractéristiques particulières : le remboursement du capital emprunté intervient une fois que l’étudiant a terminé ses études et, le plus souvent, quand il a trouvé un emploi, et le taux d’intérêt appliqué est inférieur aux crédits à la consommation classiques, dont fait partie le prêt étudiant.

Les caractéristiques d’un prêt étudiant

Comme son nom l’indique, un prêt étudiant est un crédit réservé aux jeunes qui poursuivent des études dans l’enseignement supérieur. Le prêt étudiant fait partie de la famille des crédits à la consommation et s’adresse aux jeunes qui ont besoin d’argent pour financer leurs années d’études.

Un prêt étudiant peut servir à aider à payer différentes dépenses (que l’étudiant n’a pas besoin de justifier) telles que des frais de scolarité, d’achat de matériel informatique, des frais de transport, la location d’un logement, l’achat de meubles ou autres pour aménager un logement, des frais de nourriture, partir étudier à l’étranger, etc. Seule exception : un prêt étudiant ne peut pas être utilisé pour acheter un bien immobilier.

Pour bénéficier d’un prêt étudiant, il faut pouvoir justifier, à l’aide d’une carte d’étudiant ou d’un certificat de scolarité, de la poursuite d’études dans l’enseignement supérieur. Ces dernières peuvent être de nature et d’une durée différentes (études en BTS, à l’université, dans une grande école, etc.). L’étudiant doit aussi avoir 18 ans ou plus et en général moins de 28 ans, voire moins de 25 ans.

Le montant d’un prêt étudiant est variable. Il s’adapte aux besoins de l’étudiant qui le souscrit et à ses capacités de remboursement. C’est pourquoi ce montant peut être faible (aux alentours de 800 euros) et monter jusqu’à 30 000 euros, voire davantage. Les banques qui proposent des prêts étudiants exigent comme garantie une caution parentale et demandent à l’étudiant de souscrire une assurance décès invalidité.

Les modalités de remboursement d’un prêt étudiant sont aussi plus souples que celles des crédits à la consommation classiques car elles s’adaptent à la longueur des années d’études des étudiants et à leurs capacités de remboursement. Un prêt étudiant est le plus souvent accordé pour une durée de 2 à 10 ans.

Le remboursement d’un prêt étudiant a surtout comme caractéristique de commencer seulement à partir du moment où l’étudiant emprunteur a fini ses études et, le plus souvent, lorsqu’il a trouvé un emploi stable. On parle alors d’un prêt avec différé de remboursement. Il peut s’agir d’un différé dit « total », c’est-à-dire un crédit remboursable une fois les études terminées. Dans ce cas, l’étudiant ne paie, durant son emprunt, que l’assurance liée à son prêt et rembourse le capital emprunté à la fin de ses études, capital auquel s’ajoute la totalité des intérêts dus. Le différé de remboursement peut aussi être « partiel » : tout au long de la vie de son prêt, l’étudiant règle sa cotisation assurance et les intérêts liés à son prêt. Il est aussi possible de rembourser un prêt étudiant par anticipation, soit avant son terme. Mais, dans ce cas-là, l’étudiant doit payer une indemnité qui ne peut toutefois pas être supérieure à 1 % du montant du crédit si la durée restante du prêt est supérieure à 1 an, à 0,5 % si cette durée ne dépasse pas un an.

Le prêt étudiant garanti par l’État

Si la plupart des banques proposent des prêts étudiant classiques, 6 réseaux bancaires (la Société Générale, les Banques Populaires, les Caisses d’Épargne, le Crédit Mutuel, le CIC, et la Banque Postale) offrent des prêts étudiants dits « garantis par l’État ». Ces prêts étudiants ont la particularité de ne pas exiger de garantie comme la caution des parents par exemple. C’est en effet l’État, par l’intermédiaire de la Banque Publique d’Investissement (Bpifrance), qui se porte garant à hauteur de 70 % de la somme empruntée. Il s’agit de prêts d’une durée de 2 ans minimum et pour lesquels le capital emprunté ne peut pas être supérieur à 20 000 euros. En revanche, le taux d’intérêt appliqué au prêt étudiant garanti par l’État est librement fixé par la banque.

Quel taux d’intérêt pour un prêt étudiant ?

Un prêt étudiant est attractif car il a la particularité d’offrir un taux d’intérêt, c’est-à-dire le pourcentage permettant de calculer la rémunération de la banque sur une somme d'argent prêtée à l'emprunteur, inférieur à ceux des crédits à la consommation classique, le plus souvent de 2 à 3 points plus bas, aux alentours de 1 % en moyenne. Dans tous les cas, et comme pour tous les crédits, le taux d’intérêt appliqué à un prêt étudiant est fixé librement par la banque qui le propose. Ce taux peut être fixe ou variable.

De plus, certaines banques proposent dans le cadre d’un prêt étudiant de ne pas débloquer les fonds en une seule fois, mais en fonction des besoins de l’étudiant. Dans ce cas, ce type de crédit coûte moins cher à l’étudiant car les intérêts sont dus qu’à partir du moment où une somme et débloquée, et en fonction du montant de cette dernière.

Certaines banques proposent des conditions de prêt plus intéressantes que d’autres

Notamment pendant l’été, quand les étudiants préparent leur entrée dans une année d’étude de l’enseignement supérieur, que ce soit à l’université ou dans une grande école de commerce, d’ingénieurs, etc., les banques rivalisent d’offres très intéressantes de prêts étudiants pour attirer une nouvelle clientèle dans le but de la fidéliser ensuite car ce sont les cadres supérieurs de demain.

Ainsi, certains établissements financiers mettent en avant des prêts étudiants à taux zéro, ou proche de ce niveau, qui proposent en plus une carte bancaire gratuite, la gratuité des frais bancaires, ou d’autres avantages intéressants pour les étudiants.

Le plus souvent, les banques qui offrent ces caractéristiques très attractives dans le cadre d’un prêt étudiant proposent en contrepartie un plafond assez bas (au maximum 3 000 euros généralement) en ce qui concerne les sommes qu’il est possible d’emprunter et exigent que l’étudiant domicilie ses comptes bancaires chez elles.

C’est pourquoi, il est recommandé aux étudiants de bien comparer toutes les offres de prêt qui leur sont réservées avant de souscrire un tel crédit. En particulier, ils doivent prendre en compte ce que l’on appelle le taux annuel effectif global (TAEG), qui englobe l’ensemble des frais liés à leur crédit, pour choisir de souscrire un prêt étudiant.

Quelques exemples de taux d’intérêt proposés par des banques pour la rentrée 2022 : un TAEG de 0,50 % pour des prêts étudiants de 1 500 à 60 000 euros au Crédit coopératif ; un taux d’intérêt de 0 % pour la banque LCL pour un prêt étudiant de 5 000 euros maximum ; un TAEG de 0,10 % à La Banque Postale pour un prêt étudiant de 1 000 à 20 000 euros ; de 1,24 % à la Société Générale pour l’emprunt d’un capital de 1 000 à 120 000 euros, etc.

Des taux d’intérêt préférentiels pour certains étudiants

Soucieuses de faire venir à elles des nouveaux clients qui, logiquement, bénéficieront plus tard de rémunérations élevées, les étudiants, en particulier ceux qui entament des études dans de grandes écoles réputées, peuvent se voir proposer des prêts étudiants aux taux d’intérêt très bas. En effet, dans ce but, certaines banques signent des partenariats avec certaines écoles ou grandes universités et proposent des offres promotionnelles de prêts à leurs étudiants.

 
 

Comparateur Crédit Consommation
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Prêt consommation pour postier : quel avantage ? Prêt consommation pour postier : quel avantage ? Les postiers qui souhaitent souscrire un crédit à la consommation peuvent profiter de plusieurs avantages auprès des banques.Comparateur Crédit Conso ! Gratuit et sans engagement !Une offre...
  • Le crédit pour les professions libérales Le crédit pour les professions libérales L’accès au crédit pour les professions libérales n’est pas aussi facilité que les salariés ou les fonctionnaires, tout simplement parce que leur situation professionnelle et personnelle sont...