Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Retraite > À quel âge peut-on prendre sa retraite ?

À quel âge peut-on prendre sa retraite ?

À quel âge peut-on prendre sa retraite ?

Lorsque l’on parle d’âge légal pour partir à la retraite, c’est l’âge de 62 ans qui est cité. Néanmoins, les choses ne sont pas si simples. En effet, il est tout à fait possible de partir à la retraite avant 62 ans pour les salariés appartenant à certaines catégories, tout comme il est possible de partir à 67 ans, à 70 ans, voire plus tard encore.

L’âge de la retraite n’a rien à voir avec la pension de retraite. En effet, s’il lui est possible de partir à partir d’un âge légal déterminé, cela ne signifie pas que le retraité percevra sa pension de retraite à taux plein. Il lui faut pour cela avoir validé un nombre de trimestres requis dont la quantité est déterminée en fonction de son âge et de son activité.

Mais alors, comment s’y retrouver ? À quel âge peut-on véritablement partir à la retraite et dans quelles conditions de revenus ? Nos réponses dans ce dossier.

La retraite à 62 ans

L’âge minimal pour prendre sa retraite est de 62 ans pour toute personne née à partir du 1er janvier 1955. Les personnes nées en 1954 peuvent partir à la retraite à 61 ans et 7 mois et cet âge passe à 61 ans et 2 mois pour les personnes nées en 1953, à 60 ans et 9 mois pour les personnes nées en 1952, à 60 ans et 4 mois pour les personnes nées entre le 1er juillet et le 31 décembre 1951 et enfin à 60 ans pour les personnes nées avant le 1er juillet 1951.

Néanmoins, si l’on parle d’âge légal pour prendre sa retraite, cet âge de départ ne signifie pas que la personne pourra percevoir une pension de retraite à taux plein. En effet, pour ce faire, il est nécessaire d’avoir cotisé un certain nombre de trimestres.

Ainsi, une personne qui part à la retraite à 62 ans en ayant validé l’ensemble des trimestres requis pourra percevoir sa pension à taux plein sans se voir appliquer de minoration. En conséquence, une personne qui partirait à la retraite sans avoir cotisé l’ensemble des trimestres requis se verrait appliquer une décote sur le nombre de trimestres non validés. À l’inverse, une personne qui aurait validé plus de trimestres que nécessaire se verrait appliquer une surcote sur ceux qui ont été travaillés en plus du nombre requis.

Quels sont les âges légaux de départ à la retraite en fonction des régimes ?

L’âge légal de départ à la retraite est néanmoins susceptible de varier en fonction des régimes.

  • Les salariés du secteur privé peuvent prétendre à un départ à la retraite à 62 ans.
  • Les salariés de la fonction publique dits sédentaires (les métiers de bureau) peuvent partir à la retraite dès 62 ans et sont mis d’office à la retraite à 67 ans.
  • Les salariés de la fonction publique dits actifs (les métiers dangereux, les métiers de terrain difficiles, etc.) peuvent partir à la retraite à l’âge de 52 ans ou de 57 ans et sont mis d’office à la retraite à l’âge de 57 ans ou de 62 ans.
  • Pour les régimes spéciaux, l’âge de départ à la retraite est variable en fonction du métier et de l’ancienneté.

Quand prétendre à un départ à la retraite avant 62 ans ?

Nous l’avons dit, il est possible de prétendre à un départ anticipé à la retraite, c’est-à-dire avant l’âge de 62 ans.

Cette possibilité est accordée :

  • pour carrière longue aux personnes ayant commencé leur carrière avant l’âge de 20 ans,
  • pour carrière pénible aux personnes disposant d’un compte personnel de pénibilité, aux personnes exposées à l’amiante, aux personnes souffrant d’une incapacité permanente, etc.,
  • pour handicap dès 55 ans sous conditions.

La retraite à 67 ans

Un salarié peut décider de prendre sa retraite à l’âge de 67 ans. Dans ce cas, il ne peut se voir appliquer de décote, et ce, même s’il n’a pas cotisé le nombre de trimestres requis. En revanche, le montant de sa pension de retraite sera tout de même calculé au prorata du nombre de trimestres validés. Par ailleurs, ce salarié percevra sa retraite complémentaire à taux plein, même si le nombre de trimestres requis n’est pas atteint.

Est-il possible d’avancer ce départ ?

Tout à fait. Ce départ à la retraite à l’âge de 67 ans s’applique dans tous les cas. Néanmoins, certaines personnes peuvent bénéficier d’une avancée de ces avantages à l’âge de 65 ans. Il s’agit des catégories de personnes suivants :

  • les parents qui se sont occupés de leur enfant handicapé pendant au moins 30 mois,
  • les aidants familiaux qui ont interrompu leur activité professionnelle pendant au moins 30 mois consécutifs dans ce cadre,
  • les parents de trois enfants nés avant le 31 décembre 1955 et qui ont réduit ou interrompu leur activité professionnelle pour s’occuper d’au moins un de leurs enfants pendant une période d’un an au minimum (consécutive ou non consécutive) au cours des trois premières années de vie de l’enfant.

La retraite à 70 ans

Tout salarié de 70 ans ou plus peut être mis d’office à la retraite par son employeur si celui-ci lui adresse un préavis légal. Dans ce cas, le salarié perçoit des indemnités de mise à la retraite équivalentes à des indemnités de licenciement.

L’employeur peut également mettre un salarié à la retraite avant l’âge de 70 ans, mais uniquement si le salarié donne son accord et s’il a, bien entendu, atteint l’âge légal pour ce faire. Dans ce cadre, l’employeur adresse à son salarié un préavis d’accord pour un départ en retraite au moins trois mois avant l’anniversaire. Si le salarié l’accepte dans un délai d’un mois, la mise en retraite est appliquée. Si le salarié refuse dans un délai d’un mois, l’employeur doit attendre une année pour renouveler sa proposition, toujours par un courrier de préavis adressé trois mois avant l’anniversaire, et ce, jusqu’à l’âge de 70 ans.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Régimes spéciaux de retraite : de quoi parle-t-on ? Régimes spéciaux de retraite : de quoi parle-t-on ? Lorsque l’on parle de la retraite, on l’évoque le plus souvent de manière globale en reprenant les grands principes qui constituent le régime général. Pourtant, il existe bien plus de...
  • Comment calculer le montant de sa retraite ? Comment calculer le montant de sa retraite ? Lorsque le moment de la retraite approche, nombreux sont les actifs à se questionner sur les montants qu’ils percevront. En effet, la pension de retraite est un sujet sensible puisque chacun sait...