Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Crédits > Rachat de crédits : comparateur et simulation gratuite > Changer de voiture avec un crédit en cours : les solutions !

Changer de voiture avec un crédit en cours : les solutions !

Changer de voiture avec un crédit en cours : les solutions !

En France, de nombreux automobilistes recourent au crédit pour acheter un véhicule. Toutefois, il se peut que certains souhaitent en changer alors qu’il n’est pas totalement remboursé.

Vous avez contracté un prêt pour financer l’achat de votre voiture neuve ou d’occasion ? Est-il possible de changer de véhicule en cours de contrat ? Quelles sont les démarches à entreprendre ? Toutes les explications.

Comment changer de voiture avec un crédit en cours ?

La possibilité de changer ou non de véhicule avec un crédit en cours de remboursement dépend du type de financement choisi.

Vous avez souscrit un crédit personnel

Si vous avez opté pour un prêt non affecté, vous pouvez utiliser les fonds librement. Autrement dit, vous êtes en droit de revendre votre véhicule pour en acheter un nouveau sans avoir à le signaler à l’établissement prêteur.

Vous avez souscrit un prêt auto

Le prêt auto est affecté à l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion. Lors de la souscription, il faut fixer avec l’organisme prêteur le montant du prêt, la durée de remboursement et le montant des mensualités. Dans ce cas, l’emprunteur doit justifier son achat en présentant une facture ou un devis auprès de la banque.

Revendre un véhicule alors que le prêt auto n’est pas intégralement remboursé n’est pas toujours autorisé. Il convient de se référer aux clauses prévues par le contrat.

Quelles solutions pour vendre une voiture avec un crédit affecté en cours de remboursement ?

Si vous avez souscrit un crédit affecté, plusieurs solutions s’offrent à vous pour changer de véhicule :

  • Rembourser le prêt par anticipation : la vente de la voiture devient possible lorsque le crédit est intégralement remboursé. En cas de remboursement anticipé d’un crédit auto, le Code de la consommation prévoit qu’aucune pénalité ne peut être réclamée sauf lorsque ce montant est supérieur à 10 000 euros. Dans ce cas, l’indemnité est limitée à 0,5 % du capital dû si la durée de remboursement restante est inférieure à 1 an,à 1 % si cette durée est supérieure à 1 an.
  • Faire un rachat de crédit : cette opération consiste à regrouper plusieurs prêts en un seul afin de n’avoir plus qu’une seule mensualité réduite à régler auprès d’un interlocuteur unique. Elle ne peut donc être mise en place que si vous avez plusieurs crédits en cours de remboursement.
  • Demander l’accord auprès de la banque : tant que le crédit auto n’est pas entièrement remboursé, vous n’êtes pas propriétaire du véhicule qu’il a servi à financer. Pour le vendre, il est alors possible de demander l’autorisation auprès de la banque prêteuse.

Autre solution : le report du crédit sur un nouveau véhicule

Si vous ne voulez pas attendre d’avoir vendu votre véhicule actuel pour en acheter un nouveau, vous pouvez demander à votre organisme de crédit de reporter le prêt en cours sur l’achat de la nouvelle voiture. En cas d’acceptation, l’établissement vous prêtera une somme représentant une partie de la valeur du véhicule mis en vente. Le reste sera souscrit sous la forme d’un crédit auto classique pour vous permettre de financer votre nouvel achat. Une fois l’ancienne voiture vendue, il vous suffira de rembourser l’avance qui a été accordée.

Il faut savoir qu’il est possible de bénéficier d’un report des mensualités de quelques mois mais qui peut être assorti du paiement d’intérêts. Ainsi, il est conseillé de bien lire les conditions prévues par le contrat avant de mettre en place cette opération. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un conseiller si des points restent encore à éclaircir.

 
 

Simulateur Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers