Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Rachat de crédits > Rachat de crédits refusé par une banque, puis-je demander à une autre ?

Rachat de crédits refusé par une banque, puis-je demander à une autre ?

Le rachat de crédits peut être envisagé pour obtenir un meilleur taux ou regrouper plusieurs emprunts. Cependant, cette opération peut être refusée pour plusieurs raisons. Dans ce cas, différentes solutions existent.

Vous souhaitez faire un rachat de crédits pour abaisser le montant de votre mensualité globale ? Vous devez savoir que toutes les demandes n’aboutissent pas favorablement. De nombreux dossiers sont refusés par les établissements prêteurs.

Rachat de crédits : quels sont les motifs de refus ?

En cas de refus de rachat de crédits, il est important d’identifier les raisons en demandant des explications détaillées à la banque. Les principaux motifs de refus de rachat de crédits sont les suivants :

  • Un fichage au Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) ;
  • Un fichage au Fichier Central des Chèques (FCC) ;
  • Une situation financière trop mauvaise ;
  • Un conflit avec l’organisme bancaire prêteur ;
  • Une incompatibilité avec les critères d’acceptation, sachant que ceux-ci varient d’un organisme à l’autre.

Il est important de souligner que le prêteur n’est pas obligé de se justifier. De plus, en cas de refus de rachat de crédits, vous n’aurez rien à payer au courtier ni à l’organisme prêteur conformément à la loi MURCEF.

Que faire suite à un rachat de crédits refusé ?

Plusieurs solutions se présentent à l’emprunteur suite à un refus de rachat de crédits. Celui-ci peut tout à fait déposer une demande auprès d’autres organismes, passer par l’intermédiaire d’un courtier ou un intermédiaire en opérations bancaires.

Toutefois, si votre situation financière est trop mauvaise et si vous faites face aux refus successifs de la part des banques, il est préférable de déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France en contactant la commission de surendettement. Vous pouvez également attendre que votre situation financière s’améliore pour formuler une nouvelle demande de rachat de crédits auprès du même organisme. Il faudra néanmoins attendre un délai de six mois entre les deux demandes. Dans tous les cas, il est conseillé de bien choisir l’établissement qui va procéder au rachat de crédits. En effet, certains prévoient des critères très souples en contrepartie de taux de remboursement élevés.

Ainsi, le refus d’une demande de rachat de crédits n’est pas une fatalité. Il vous faudra seulement persévérer et mieux préparer votre dossier.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : YNWSgn

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers