Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Rachat de crédits : comparateur et simulation gratuite > Changer de banque et regrouper ses crédits : bonne ou mauvaise idée ?

Changer de banque et regrouper ses crédits : bonne ou mauvaise idée ?

Changer de banque et regrouper ses crédits : bonne ou mauvaise idée ?

L’emprunteur qui souhaite mettre en place un rachat de crédit dispose de deux options : se tourner vers sa banque actuelle ou vers une autre banque proposant des conditions plus avantageuses.

Il est tout à fait possible de faire un rachat de crédit auprès d’un autre établissement. La loi Macron, entrée en vigueur le 6 février 2017, propose un dispositif d’aide au changement de banque. Pour autant, est-ce vraiment une bonne idée ? Réponses.

Rappels sur le rachat de crédit

Le regroupement de prêts consiste à faire racheter ses crédits immobiliers et/ou à la consommation auprès d’une banque afin de n’avoir plus qu’un seul contrat et d’abaisser ses mensualités. Grâce au rachat de crédit, l’emprunteur n’a plus qu’une seule mensualité à régler auprès d’un interlocuteur unique ce qui facilite considérablement la gestion de son budget.

Cette opération peut être mise en place par les ménages qui rencontrent des difficultés financières ou par ceux qui souhaitent retrouver du pouvoir d’achat. Il est également possible de recourir à cette solution pour financer un nouveau projet (achat d’une voiture, financement de travaux…) ou obtenir une trésorerie supplémentaire.

Faut-il changer de banque pour faire un rachat de crédit ?

En théorie, rien n’oblige l’emprunteur à changer de banque. Toutefois, le plus souvent, celle-ci ne propose pas les conditions de financement les plus avantageuses. Pour bénéficier de la meilleure offre de rachat de crédit, il faut donc généralement se tourner vers un autre établissement. Dans cette situation, la loi n’impose pas un changement de domiciliation bancaire.

Si vous décidez de changer de banque pour mettre en place un rachat de crédit, sachez que depuis 2017, la loi Macron simplifie les démarches. En effet, il revient à la nouvelle banque, une fois le mandat de mobilité bancaire signé, de demander directement à la banque de départ la transmission de la liste des mandats de prélèvements valides et des virements récurrents réalisés au cours des 13 derniers mois.

Rachat de crédit et changement de banque : la procédure à suivre

Après avoir utilisé un comparateur en ligne, vous avez trouvé une offre de rachat de crédit plus intéressante que celle proposée par votre banque actuelle ? Une fois cette offre signée, vos crédits en cours seront soldés par anticipation par le nouvel établissement sans qu’il ne soit nécessaire de changer de domiciliation bancaire. Le prêteur mettra en place un nouveau prêt incluant les crédits précédemment souscrits, avec une seule mensualité réduite à rembourser sur une durée de remboursement plus longue. Les prélèvements seront effectués sur votre compte courant.

Par conséquent, il est envisageable de changer de banque pour faire un rachat de crédit. Cela est même recommandé pour profiter d’un taux d’intérêt plus bas. N’hésitez pas à faire appel à un courtier pour être accompagné tout au long de la souscription. Ce professionnel, en plus de vous orienter vers les établissements de crédit proposant les meilleures offres, peut vous conseiller et répondre à vos questions.

 
 

Simulateur Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers