Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Crédit immobilier : comparateur et simulation gratuite > Inclure la cuisine dans le prêt immobilier

Inclure la cuisine dans le prêt immobilier

Inclure la cuisine dans le prêt immobilier

Le coût d’une cuisine est souvent important. Si son financement passe généralement par la souscription d’un crédit à la consommation, il peut être judicieux de l’inclure dans un prêt immobilier.

La cuisine est l’une des pièces les plus importantes du logement. Toutefois, sa rénovation peut entraîner de lourdes dépenses, d’où l’intérêt d’inclure son coût dans un crédit immobilier. Découvrez ce qu’il faut savoir sur ce type de projet.

Pourquoi inclure la cuisine dans un prêt immobilier ?

Bien souvent, au moment de l’achat d’un bien immobilier, les meubles restés sur place, et notamment la cuisine, ne conviennent pas au nouveau propriétaire. Il faut donc financer le nouveau mobilier, ce qui n’est pas toujours évident lorsqu’on a investi toutes ses économies dans l’apport personnel ou les frais de notaire.

Une autre raison peut inciter les nouveaux acheteurs à inclure la cuisine dans un prêt immobilier : l’optimisation fiscale. En effet, si le logement vendu comprend des meubles, leur valeur peut être déduite du prix de vente ce qui entraîne une réduction de l’assiette des droits d’enregistrement.

Comment financer l’achat d’une cuisine ?

Inclure la cuisine dans le crédit immobilier

Intégrer le financement d’une cuisine dans un prêt immobilier n’est possible que si celui-ci n’a pas déjà été souscrit. Dans ce cas, vous devrez déterminer le montant de ce projet pour l’ajouter au prêt dédié à l’achat du bien. La banque réalisera alors une étude de faisabilité tenant compte de vos revenus, de votre situation professionnelle et de votre capacité de remboursement notamment. Après cette analyse et selon votre situation financière, le prêteur fixera le montant de la mensualité et la durée de remboursement du crédit incluant l’acquisition immobilière et la cuisine.

Souscrire un crédit à la consommation

Si vous avez déjà souscrit votre prêt immobilier, il n’est pas judicieux d’y intégrer le financement de la cuisine dans un second temps. Effectivement, cela aurait pour effet de modifier les mensualités de remboursement tout en augmentant le taux d’endettement. Dans cette situation, il est donc préférable de contracter un crédit à la consommation. Plusieurs types de prêt conso sont envisageables :

  • Le crédit affecté : il permet de financer un achat spécifique qui doit être précisé dans le contrat. Si l’achat de votre cuisine n’a finalement pas lieu, le prêt sera annulé ;
  • Le prêt personnel : il s’agit d’un crédit non-affecté que vous pouvez utiliser comme bon vous semble.
  • Le crédit renouvelable : une somme d’argent est mise à votre disposition. Celle-ci peut être utilisée librement, totalement ou seulement en partie. La réserve se reconstitue au fur et à mesure des remboursements.

Recourir au rachat de crédit

Si vous avez plusieurs prêts en cours de remboursement, vous pouvez recourir au rachat de crédit. Cette solution consiste à rassembler les crédits souscrits en un seul afin de bénéficier d’une mensualité réduite. Il est possible d’inclure dans le nouveau prêt un autre projet comme l’achat d’une cuisine. Une étude de faisabilité doit néanmoins être réalisée.

Vous hésitez parmi ces différents types de financements ? Vous souhaitez bénéficier de conseils personnalisés ? Un courtier peut vous aider à mettre en place votre projet. Ce spécialiste de la négociation commencera par analyser vos besoins avant de vous présenter plusieurs devis adéquats.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers