Vous êtes ici : L'actualité autour de la finance et de l'assurance > Actu Finance > Dans quoi investir en 2022 ? Ou placer son argent ? 5 pistes à explorer !

Dans quoi investir en 2022 ? Ou placer son argent ? 5 pistes à explorer !

Dans quoi investir en 2022 ? Ou placer son argent ? 5 pistes à explorer !

Dans quoi est-il conseillé d’investir en 2022 ? Quels sont les produits ou classes d’actifs à privilégier ? Toutes les réponses !

Les ménages ont mis de côté plus de 170 milliards d’euros de plus que d’habitude pendant la crise sanitaire. Si cette épargne est majoritairement placée sur les comptes bancaires et les livrets sans risques, certaines solutions permettent d’investir efficacement sur les marchés financiers. Voici 5 placements à explorer en 2022.

1 - L’assurance-vie

En 2022, tous les voyants sont au vert pour que l’assurance-vie suive la même trajectoire qu’en 2021, avec une collecte au plus haut. Pour rappel, selon la Fédération française de l’assurance (FFA), le placement préféré des Français a atteint une collecte totale de près de 100 milliards d’euros sur les huit premiers mois de l’année 2021. Le mois d’août, habituellement moins actif que les autres, a enregistré à lui seul une collecte nette de 2,2 milliards d’euros, marquant une hausse de +2,2 milliards d’euros par rapport à la même période l’année précédente.

Avec de nombreux supports d’investissement et une fiscalité réduite, l’assurance-vie cumule les avantages. En effet, elle donne la possibilité d’investir sur des produits sans risque, telles que des obligations d’Etat, garantissant le capital investi à tout moment, et sur des produits liés à la bourse (obligations, fonds, actions, SICAV…), investis sur les marchés financiers. Ces investissements, plus risqués que les fonds en euros, peuvent néanmoins se révéler plus rémunérateurs. De plus, concernant l’imposition des gains, au terme de 8 années d’existence, le contrat offre des allégements intéressants. Le souscripteur peut obtenir un abattement de 4600 euros (personne seule) ou 9200 euros (couple). L’abattement étant valable pour chaque année civile, 2022 semble être une bonne opportunité pour les ménages qui souhaitent faire des rachats importants ou qui ont des contrats anciens avec des plus-values conséquentes. Dans cette situation, il peut être intéressant d’échelonner son rachat en deux fois : sur la fin d’année 2021 et au début de l’année 2022.

2 - Le Plan Epargne Retraite (PER)

Créé par la loi PACTE de mai 2019, le PER est un nouveau produit d’épargne retraite présentant des caractéristiques harmonisées par rapport aux produits qu’il a vocation à remplacer (PERP, Madelin, PERCO).

Plus concrètement, le Plan Epargne Retraite permet d’accumuler des fonds de différentes origines (versements personnels, épargne salariale, versements obligatoires de l’entreprise…). Lors de la retraite, l’épargne constituée peut être récupérée par le souscripteur sous la forme d’une rente et/ou d’une sortie en capital.

En 2022, souscrire un PER pourrait être plus intéressant. Effectivement, l’une des mesures prioritaires de Bercy est de modérer la facturation des assureurs trop gourmands en augmentant la comparabilité des offres. Les évolutions actées sur les frais des PER seront formalisées en janvier.

3 - Les actions cotées en bourse et les ETF

Pour optimiser ses gains en 2022, il est également possible de se tourner vers les actions et les ETF.

Alors qu’en 2020, année marquée par la pandémie, les cours ont brutalement plongé avant de remonter tout aussi rapidement, 2021 a été profitable aux investisseurs en actions. En effet, le CAC 40 a progressé de plus de 20 % en 12 mois, notamment grâce à la reprise de l’activité dans les secteurs de l’industrie et des services et à la hausse des bénéfices attendus par les entreprises. Cette année, les investisseurs ont tout intérêt à se concentrer sur les marchés sur lesquels les écarts de prix des actions et de leur valeur ne sont pas nécessairement évidents. La recherche de titres décotés ou dont le potentiel de progression reste intact semble donc pertinente.

Autre possibilité : s’orienter vers les ETF, des fonds de placement dont l’objectif est de répliquer les performances d’un indice donné. Les ETF sont des outils pertinents et transparents pour ouvrir son portefeuille à l’international, le tout avec des coûts abordables.

4 - L’or

L’or présente la particularité de conserver sa valeur refuge pendant la crise. Depuis plus d’un an, le prix du métal précieux oscille entre 1700 et 2000 dollars l’once. Les incertitudes liées à la pandémie lui ont été profitables tout comme le contexte de taux bas qui limite la rémunération de certains placements. Ce produit a fait ses preuves, avec un cours qui a été multiplié par cinq au cours des dix dernières années.

Tout porte à croire que l’or conservera ce dynamisme en 2022. Les épargnants qui souhaitent saisir l’opportunité peuvent investir dans l’or de deux façons : en l’achetant sous la forme de pièces ou de lingots ou en misant sur des produits d’indexation, des produits dérivés tels que les warrants ou les turbo illimités. Attention cependant, ceux-ci présentent un effet de levier très important, de quoi réaliser des gains conséquents mais aussi des pertes massives.

5 - L’immobilier

Plusieurs raisons peuvent inciter les Français à investir dans la pierre en 2022.

D’abord, les taux des prêts immobiliers se maintiennent à un niveau historiquement bas. Le Haut conseil de stabilité financière a d’ailleurs appelé les banques à plus de vigilance dans l’octroi des crédits immobiliers en respectant notamment le taux d’usure.

Ensuite, comme le confirment les professionnels du secteur, 2021 a été une année exceptionnelle. Le marché immobilier a été boosté par de nombreux indicateurs à commencer par les taux. Parmi les autres facteurs qui ont joué en faveur de ce dynamisme, il y a l’indice des prix à la consommation qui a augmenté d’environ 22 % entre 2010 et 2020, ainsi que la suppression de la taxe d’habitation en 2020.

Investir dans l’immobilier dans ce contexte est donc idéal. Même si les prix augmentent, l’opération reste rentable et sécurisante à condition de bien réfléchir, de préparer son projet et de trouver le bien immobilier qui vous correspond.

Vous connaissez désormais les 5 pistes à explorer pour placer efficacement votre argent en 2022. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur l’une d’entre elles, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel. Un courtier peut vous aider à faire les bons choix en matière d’investissement.

Écrit par Didier le 06/01/2022
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres actualités à découvrir