Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Défiscalisation > Célibataire, comment payer moins d'impôts ?

Célibataire, comment payer moins d'impôts ?

Célibataire, comment payer moins d'impôts ?

Investissement immobilier ou dans les PME, dons, épargne salariale… Une personne seule dispose de nombreuses possibilités pour réduire ses impôts.

Les célibataires font partie des contribuables les plus taxés. Heureusement, il existe plusieurs astuces pour payer moins d’impôt sur le revenu. Découvrez comment réduire la somme à payer figurant sur votre avis d’imposition.

Investir dans l’immobilier

Les propriétaires bailleurs peuvent bénéficier du statut LMNP qui offre un abattement forfaitaire de 50 % sur les revenus générés. Si vous investissez dans une résidence neuve avec services vous aurez le choix entre ce statut et le dispositif Censi-Bouvard qui permet d’obtenir une réduction d’impôt égale à 11 % du prix du logement dans la limite d’un plafond d’investissement de 300.000 euros. En tant que propriétaire bailleur, vous pouvez enfin opter pour la loi Pinel offrant une réduction d’impôt comprise entre 12 et 21 % selon la durée de location du bien immobilier.

Si vous êtes propriétaire occupant, plusieurs dispositifs de défiscalisation s’offrent à vous : le dispositif Scellier (pour les logements acquis avant 2013), le dispositif Duflot (pour les logements acquis avant 2014), le dispositif Pinel (pour les logements acquis après 2014).

Investir dans une entreprise

La loi incite les contribuables à investir dans des entreprises innovantes soumises à l’impôt sur les sociétés et dont le siège social est situé en France en leur offrant une réduction d’impôt correspondant à 18 % des sommes versées à leur capital.

Les célibataires peuvent également obtenir une réduction d’impôt de 25 %, plafonnée à 50.000 euros, pour la souscription au capital d’une PME. De même, la reprise d’une petite ou moyenne entreprise permet de profiter d’une réduction d’impôt de 25 %, limitée à 20.000 euros pour un célibataire.

Faire un don à une association

Il est tout à fait possible de réduire ses impôts sans investir. En faisant un don à une association, un célibataire peut défiscaliser une partie de la somme versée. Ce don peut s’effectuer en nature, par le versement d’une somme d’argent ou un abandon de revenus. En contrepartie, le contribuable bénéficie d’une réduction d’impôt de 66 % dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Placer son épargne

Un salarié célibataire bénéficiant d’un dispositif d’épargne salariale a tout intérêt à placer les sommes perçues au titre de la prime d’intéressement et/ou de la participation aux bénéfices au lieu de les percevoir immédiatement. En effet, si celles-ci ne sont pas affectées à un plan d’épargne salariale de type PEE ou PERCO, elles seront alors imposables.

Le Plan épargne retraite populaire (PERP) est aussi une bonne solution pour diminuer ses impôts. Concrètement, le fonctionnement du PERP est similaire à celui de l’assurance vie à la différence que le capital d’un PERP est bloqué jusqu’au départ à la retraite de son titulaire. Sur le plan fiscal, les versements effectués permettent à un célibataire d’abaisser ses revenus imposables chaque année en fonction des sommes versées.

Ainsi, une personne seule peut facilement réduire ses impôts en s’intéressant à de tels dispositifs.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulation défiscalisation
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Je paye trop d’impôts, comment les réduire ? Je paye trop d’impôts, comment les réduire ? C’est une question que se posent de nombreux contribuables : comment payer moins d’impôts ? Il existe plusieurs solutions intéressantes permettant de réduire le montant de son impôt.Certains...
  •