Vous êtes ici : Banque, assurance et finance ... > Assurance > Comment résilier un contrat d’assurance ?

Comment résilier un contrat d’assurance ?

Entre les offres plus alléchantes ou tout simplement l’envie d’essayer une nouvelle compagnie, nombreuses et variées sont les raisons qui poussent un abonné à résilier son contrat d’assurance. Mais comment procéder ? Suivez le guide.

Comment résilier un contrat d’assurance ?

Ce qui a changé avec la loi Hamon

Des exemples de lettres pour résilier son assurance ? Vous pouvez vous inspirer d’un des nombreux modèles publiés sur cette plateforme. Ce site m’a vraiment beaucoup aidé dans ma démarche. Et comme je viens de mettre fin depuis peu à mon assurance multirisque habitation, je suis très bien placé pour vous conseiller sur les formalités à accomplir, pour vous assurer de faire bien les choses dans les règles.

Mais avant toute chose, une très bonne nouvelle pour nous les consommateurs : en effet, depuis l’entrée en vigueur de la législation Hamon le 1er janvier 2015, tous les abonnés n’ont plus obligation d’attendre la fin de leur contrat pour changer de compagnie d’assurance. Habitation, auto ou moto, après douze mois, chaque personne est tout à fait en droit de résilier son contrat, sans d’ailleurs donner de justifications à son assureur.

L’objectif était ici surtout de faire jouer la concurrence pour que chaque personne puisse bénéficier d’une prime d’assurance plus compétitive, avec de meilleures garanties. Il est à noter cependant que les souscriptions santé ne sont pas concernées par cette loi.

Les procédures à suivre

Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de signer un nouveau contrat auprès d'une autre compagnie d’assurance pour mettre un terme au précédent. C’est particulièrement intéressant dans la mesure où vous n’avez qu’à remplir un mandat. Cette autorisation permettra à votre nouvel assureur de s’occuper des formalités de résiliation à votre place, sans paiement de frais ni de pénalités. Vous n’avez même pas besoin de vous déplacer.

Un mois après, tout est fait. Qui plus est, si pareillement à moi, vous vous êtes déjà acquitté de vos cotisations, vous serez aussi remboursé au prorata. Sinon, la situation souvent rencontrée est que la personne n’avait pas du tout l’intention de rompre son contrat, initialement. Néanmoins, pour des raisons indépendantes de sa volonté, l’abonné ne pouvait faire autrement. C’est généralement le cas lorsqu’il y a une augmentation ou un refus de réduction de prime par la compagnie d’assurance.

C'est aussi le cas lors de la vente de la maison ou de la voiture assurées par exemple. Ou encore le déménagement et le changement de profession. Bien sûr, l’autre possibilité est d’aussi attendre l’échéance. Attention toutefois, dans la mesure où c’est le principe de la tacite reconduction qui est appliqué, vous devez à tout prix intervenir pour que le contrat cesse.

Pour le faire savoir à votre assureur, vous devez lui envoyer votre décision de résiliation par l’intermédiaire d’une lettre recommandée avec accusé de réception. Un préavis d’un mois doit être par ailleurs respecté. Mais pour plus de sécurité, je vous conseille de faire la démarche minimum deux mois avant l’échéance. Référez-vous alors à la date de la signature du contrat, et non au jour où vous avez payé votre première cotisation.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : DVVCmD

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers