Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Crédits > Rachat de Crédits : comparateur et simulation gratuite > Un rachat de crédit à taux très bas : comment et avec qui négocier ?

Un rachat de crédit à taux très bas : comment et avec qui négocier ?

Un rachat de crédit à taux très bas : comment et avec qui négocier ?

Obtenir un rachat de crédit à un taux très bas, c’est possible ! Voici quelques conseils pour profiter de la meilleure offre.

Avec les taux d’emprunt historiquement bas, le rachat de crédit n’a jamais été aussi intéressant. Les banques et organismes spécialisés peuvent alors intervenir et proposer des conditions de remboursement particulièrement avantageuses. Tous les détails.

Définition du rachat de crédit

Le rachat de crédit est une opération financière qui consiste à regrouper en un seul et unique crédit un ou plusieurs prêts préexistants. Il intervient généralement dans les situations de surendettement et permet de réduire le montant des remboursements mensuels en contrepartie d’un allongement de la durée de remboursement.

Les emprunteurs peuvent choisir de regrouper des crédits à la consommation (prêt personnel, crédit renouvelable…), des prêts immobiliers ou encore des découverts bancaires. Lorsque l’opération inclut des prêts immobiliers et un ou plusieurs crédits conso, le nouveau crédit sera traité comme un prêt immobilier si la part relative aux crédits immobiliers est supérieure à 60 % des prêts.

Les prêts aidés et réglementaires ne sont pas concernés. D’ailleurs, il ne serait pas intéressant d’inclure dans le rachat de crédit des crédits obtenus à taux très bas.

Rachat de crédit : quel fonctionnement ?

La constitution du dossier est la première étape de mise en place d’un rachat de crédit. Ce dossier doit comporter plusieurs documents justificatifs concernant l’état civil et la situation professionnelle de l’emprunteur, ses revenus, l’état actuel de son budget, son logement. Cette étape est cruciale car elle détermine à elle seule l’acceptation ou non de la demande de rachat de crédit mais aussi le taux d’intérêt appliqué. Pour obtenir les meilleures conditions de remboursement, il est donc conseillé de mettre en avant une situation professionnelle stable et des revenus réguliers. D’autres arguments peuvent faire pencher la balance tels que l’état de santé du demandeur ou bien les perspectives d’évolution de la rémunération.

La deuxième étape consiste à faire une ou plusieurs demandes de rachat de crédit auprès de banques, d’établissements spécialisés ou en passant par un courtier expérimenté. L’utilisation d’un comparateur en ligne est également envisageable et particulièrement recommandée aux emprunteurs qui souhaitent gagner du temps en obtenant un aperçu des offres correspondant à leurs besoins.

Une fois la banque choisie et la demande de regroupement de prêts acceptée, l’offre est envoyée par voie postale à l’emprunteur qui dispose d’un délai de rétractation de 10 jours avant de donner sa réponse.

Comment savoir si un rachat de crédit est financièrement rentable ?

Lors d’une opération de rachat de crédit, l’organisme propose à l’emprunteur plusieurs solutions compatibles avec son taux d’endettement actuel. En fonction des souhaits de ce dernier, il peut suggérer :

  • Une mensualité plus faible mais une durée de remboursement allongée ;
  • Un taux moins élevé si les conditions de marché s’y prêtent ;
  • Une mensualité équivalente ou plus élevée afin de réduire la durée du crédit.

Dans tous les cas, la loi du 1er juillet 2010 sur la réforme du crédit à la consommation impose à la banque d’indiquer à son client si le regroupement se traduit par un allongement de la durée d’emprunt et/ou une hausse du coût total du crédit.

Le principal danger du rachat de crédit est l’allongement de la durée de remboursement qui entraîne une hausse du coût total du crédit. Pour vérifier si la proposition faite par la banque est réellement intéressante, il convient de passer en revue plusieurs points importants :

Déterminer les intérêts qu’il reste à rembourser

Pour établir le coût restant dû des crédits concernés par l’opération de rachat, il faut s’appuyer sur les tableaux d’amortissement ou les contrats de prêt. Le résultat s’obtient en multipliant le montant de l’échéance annuelle par le nombre de mois restants jusqu’à la fin du prêt, puis en déduisant le capital restant dû au moment du rachat.

Calculer le coût du regroupement de crédits

Il est possible de se faire une idée du coût de l’opération de rachat de crédit en multipliant le montant de l’échéance proposée par le nombre de mois du nouveau prêt et en déduisant le capital prêté. A cela s’ajoutent les frais de dossier.

Comparer le coût total des anciens crédits rachetés avec le coût du nouveau crédit

Le rachat de crédit est financièrement intéressant lorsque le coût total du nouveau crédit est inférieur aux coûts totaux des anciens crédits. Mais dans la plupart des cas, les emprunteurs recourent au regroupement de prêts pour réduire leurs mensualités en contrepartie d’un allongement de la durée du crédit ce qui implique forcément une hausse du coût des intérêts.

Conseils pour obtenir une offre de rachat de crédit à taux très bas

Vous souhaitez mettre en place un rachat de crédit à taux très bas ? Avant toute chose, vous pouvez faire une simulation 100 % en ligne. Cet outil vous permettra d’avoir une estimation de votre nouvelle mensualité, d’analyser simplement votre situation budgétaire avant et après l’opération de manière gratuite et sans engagement. Pour l’utiliser, il vous suffit de renseigner quelques informations portant sur votre statut (propriétaire ou locataire), la nature et le montant des prêts concernés, vos revenus, le besoin éventuel d’une trésorerie supplémentaire.

La simulation de rachat de crédit en ligne n’est qu’une première étape. Si vous envisagez de faire racheter vos crédits en cours, un courtier expérimenté peut vous accompagner pour trouver la meilleure solution en fonction de votre situation et de votre budget. Ce professionnel commencera par lister vos charges et vos ressources pour calculer votre reste à vivre puis votre taux d’endettement. Dans l’idéal, celui-ci ne doit pas dépasser 33 %. Pour finir, le courtier vous conseillera sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous et, selon votre profil, sera en mesure de négocier un rachat de crédit à taux très bas. N’hésitez plus, contactez immédiatement un courtier spécialisé en regroupement de prêts pour réduire vos mensualités et retrouver du pouvoir d’achat. Cela ne vous engage à rien !

 
 

Simulateur Rachat de Crédit
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Qui peut faire un rachat de crédit ? Qui peut faire un rachat de crédit ? Le rachat de crédit permet de mieux gérer son budget lorsque les mensualités deviennent trop lourdes. A qui s’adresse cette opération ?Simulateur Rachat de Crédit ! Gratuit et sans engagement...
  • Comment être sûr que son rachat de crédit est rentable ? Comment être sûr que son rachat de crédit est rentable ? Vous envisagez de recourir au rachat de crédit ? Avant de vous lancer, pensez à étudier la rentabilité de cette opération.Simulateur Rachat de Crédit ! Gratuit et sans engagement...
  • Le rachat de crédit immobilier sans PTZ Le rachat de crédit immobilier sans PTZ Le Prêt à taux zéro peut être maintenu lors d’un rachat de crédit immobilier. Ainsi, l’emprunteur conservera ses avantages tout en abaissant le montant de ses mensualités.Simulateur Rachat...
  • Rachat de crédit et allongement de durée de remboursement Rachat de crédit et allongement de durée de remboursement Une fois que les crédits s’accumulent, il devient de plus en plus difficile de les honorer, surtout lorsque l’on rencontre un problème financier. Du coup, la meilleure solution sera de...