Vous êtes ici : Banque, assurance et finance ... > Finance & Particulier > Regroupement de crédits à la consommation et financement de nouveaux projets

Regroupement de crédits à la consommation et financement de nouveaux projets

Le regroupement de prêts à la consommation concerne tous les financements que l’on souscrit lorsqu’on souhaite acheter des biens et des services de consommation (voiture, meubles, voyage…). Cette opération bancaire est-elle compatible avec le financement de nouveaux projets ?

Regroupement de crédits conso et financement de nouveaux projets

Regroupement de crédits conso : les principales caractéristiques

Le regroupement de crédit à la consommation, c’est de n’avoir qu’un seul prêt à la consommation auprès d’une seule banque avec une seule échéance allégée. En d’autres termes, cette opération bancaire consiste à rassembler plusieurs financements à la consommation en un seul avec une nouvelle mensualité en adéquation avec la capacité de remboursement du demandeur.

Le regroupement de prêt à la consommation est soumis à différentes réglementations. Cependant, contrairement au prêt à la consommation classique, le montant du regroupement varie généralement entre 1 500 euros et 200 000 euros sans garanties (exemple : hypothèque, voir notre article) sur une durée de remboursement comprise entre 12 mois et 180 mois. En fait, si cette opération bancaire est soumise à la législation encadrant le crédit à la consommation (voir les textes de loi), sa durée de remboursement, son montant ou encore ses modalités de remboursement varient d’un préteur à un autre.

Son taux d’intérêt est librement fixé par les établissements bancaires, mais il ne peut pas dépasser le taux d’usure pour les financements à la consommation.

Par ailleurs, le regroupement de crédits à la consommation concerne toutes les opérations de crédit autres que celles liées à l’achat d’un bien immobilier. Il s’agit ainsi du crédit affecté, du prêt personnel, du prêt renouvelable, de la location avec option d’achat… Les dettes personnelles, les prêts entre particuliers, les dettes familiales, les retards d’impôt et de loyers, les découverts bancaires… peuvent aussi faire l’objet d’un regroupement.

Financer un nouveau projet avec un rachat de crédit à la consommation

Si le regroupement d’emprunts consommation permet d’alléger le montant de ses mensualités, de réduire son taux d’endettement, de rééquilibrer ses finances, de réorganiser les gestions de ses finances…, il faut savoir que cette opération bancaire peut aussi permettre de financer un ou plusieurs nouveaux projets sous certaines conditions, sans augmenter son taux d’endettement (voir cette page pour le calculer) ni le nombre de ses créanciers.

Un nouvel investissement, l’achat de véhicule, financement de voyage…, divers projets peuvent être financés dans le cadre d’un rachat de crédit. Le montant de ce nouveau financement peut être affecté ou versé directement sur compte de l’emprunteur, mais il est souvent limité à 15 % du montant du regroupement de crédits. Toutefois, l’enveloppe peut être d’une somme importante, notamment s’il s’agit de la réalisation de gros travaux de mise aux normes ou de réaménagement.

Par ailleurs, la demande de financement de nouveaux projets doit être faite au moment de la demande du regroupement de ses emprunts conso. Cela permettra à la banque sollicitée ou son intermédiaire (exemple : Finaprêts) de proposer une offre de financement englobant le montant du nouveau projet.

A savoir que tous les prétendants à ce financement peuvent solliciter une trésorerie ou demander le financement de nouveaux projet sous certaines conditions et ce quel que soit son profil emprunteur (locataire, propriétaire, hébergé…) et quelle que soit sa catégorie socioprofessionnelle (fonctionnaire, salarié, artisan…).

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : GsYREF

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers