Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Rachat de crédits : comparateur et simulation gratuite > Financer un projet immobilier avec un rachat de crédit : explications

Financer un projet immobilier avec un rachat de crédit : explications

Financer un projet immobilier avec un rachat de crédit : explications

Il est tout à fait possible d’inclure le financement d’un projet immobilier dans un rachat de crédit. Il peut s’agir de la réalisation de travaux ou encore de l’achat d’une résidence secondaire.

Vous avez un nouveau projet immobilier mais votre taux d’endettement trop élevé lié à une accumulation de crédits vous empêche de l’envisager sereinement ? Le rachat de crédit est peut-être la solution qu’il vous faut. Toutes les explications.

Inclure un nouveau financement dans un rachat de crédit

Le rachat de crédit regroupe tout ou partie des prêts immobiliers et à la consommation précédemment souscrits par l’emprunteur. Cette opération lui permet de ne régler plus qu’une seule mensualité auprès d’un seul organisme financier. La réduction des échéances est rendue possible par un allongement de la durée d’emprunt qui peut donc entraîner une hausse du coût total du rachat de crédit.

Cette solution permet également de financer un projet supplémentaire comme la réalisation de travaux (agrandissement, rénovation…), l’achat d’une résidence secondaire ou encore l’acquisition d’un bien dans le cadre d’un investissement locatif. Dans ce cas, l’emprunteur doit fournir les documents nécessaires à la banque pour justifier le montant à financer (factures, devis…).

Rachat de crédit et nouveau projet immobilier : quel montant peut-on obtenir ?

Le montant du financement supplémentaire demandé dans le cadre d’un rachat de crédit dépend des points suivants :

  • Votre demande est rattachée ou non à un projet précis ;
  • Vous êtes locataire ou propriétaire ;
  • Votre rachat de crédit intègre uniquement des crédits conso ou concerne aussi des prêts immobiliers.

La possibilité d’obtenir une somme d’argent supplémentaire est spécifique à chaque profil d’emprunteur. Une étude approfondie permettra à l’organisme de rachat de crédit de décider d’intégrer ou non cette trésorerie lors de la souscription. En principe, tout projet est recevable dès lors qu’il s’inscrit dans une perspective fondée et qu’il n’entraîne pas un risque de surendettement. Il sera néanmoins plus facile de convaincre la banque en apportant une garantie hypothécaire puisque celle-ci lui assure de récupérer la totalité du montant prêté en cas de défaillance de l’emprunteur.

Financer un projet immobilier avec un rachat de crédit : les avantages

Intégrer le financement d’un projet immobilier dans une opération de rachat de crédit présente plusieurs avantages. D’abord, cela permet d’acheter un bien immobilier ou de réaliser des travaux de grande ampleur sans avoir à souscrire un nouveau prêt. Si elle n’est pas utilisée immédiatement, la trésorerie obtenue peut toujours servir de réserve ou de fonds de roulement pour faire face à une dépense imprévue.

Ensuite, en finançant un projet immobilier avec un rachat de crédit, l’emprunteur conserve un taux d’endettement raisonnable et peut gérer plus efficacement son budget puisqu’il ne traite plus qu’avec un seul interlocuteur.

Ainsi, si le recours au regroupement de prêts peut être particulièrement intéressant pour acheter un nouveau bien ou financer des travaux, les frais qui y sont liés doivent être étudiés. En effet, cette opération n’est pas toujours rentable pour l’emprunteur. La meilleure solution consiste alors à faire une simulation en ligne 100 % gratuite.

 
 

Simulateur Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers