Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Immobilier > Acheter un bien dans une copropriété : avantages et inconvénients

Acheter un bien dans une copropriété : avantages et inconvénients

Acheter un bien dans une copropriété : avantages et inconvénients

À ce jour, près de trois logements sur dix sont en copropriété, dont plus de 90 % sont des appartements. La copropriété est donc une réalité qui séduit de nombreux Français. Il faut dire que ce type d’acquisition présente de multiples avantages pour ses occupants. Sécurité, allègement de charges diverses, services, proximité… les atouts de la copropriété ne sont plus à prouver. Néanmoins, ce mode de vie ne convient à tout le monde, car il présente certains inconvénients dont il faut être conscient avant de s’engager. Faisons le point sur la question.

Acheter un bien dans une copropriété : quels avantages ?

Acheter une maison ou un appartement dans une copropriété peut présenter des avantages indéniables.

Une sécurité renforcée

L’achat d’un appartement ou d’une maison en copropriété apporte une certaine sécurité à ses occupants et limite le risque de cambriolages, de tentatives d’effraction ou d’actes de vandalisme. En effet, la proximité des logements, les nombreuses parties communes et la présence éventuelle d’un gardien garantissent une sécurité plus importante que dans le cadre d’un achat isolé. Les voisins sont généralement plus proches, ce qui facilite le repérage des personnes extérieures.

Cette sécurité permet aux propriétaires d’un bien en copropriété d’éviter de souscrire un contrat de protection et d’installation d’un dispositif de sécurité en vue de protéger leur bien des intrusions. Or, ces contrats souscrits auprès de compagnies de surveillance sont coûteux. En copropriété, vous avez l’avantage de bénéficier d’une certaine sécurité sans avoir à vous en préoccuper.

L’entretien et les réparations relevant de la copropriété

La vie en copropriété a pour grand avantage de permettre la délégation de multiples tâches d’entretien et de réparation à la copropriété, ce qui n’est pas possible dans un logement individuel. Les espaces communs sont nettoyés, entretenus, tondus sans nécessiter votre intervention. En outre, la plupart des petites réparations et des problématiques peuvent être résolues par le syndic de copropriété ou le concierge. Elles peuvent notamment être confiées à la charge de ce dernier en matière de gestion sans vous occasionner de dépenses supplémentaires, le gardien étant salarié de la copropriété et ces tâches relevant de ses missions.

Ainsi, la gestion de multiples charges est répartie au sein de la copropriété, ce qui allège considérablement les différents copropriétaires en matière d’organisation et de frais.

Nouvelles commodités

Si ceci était parfois le cas au sein des anciennes copropriétés, la plupart des nouvelles constructions offrent d’autres services en plus des logements. En effet, outre la mise à disposition de solutions d’installation de recharge pour véhicule électrique et hybride rechargeable, ou tout simplement de bornes en libre accès, bon nombre des nouvelles copropriétés proposent des services internes comme une salle de sport, une piscine, un salon de coiffure et/ou de beauté, un sauna, un spa, etc. Des liens souterrains ou aériens sont même possibles avec certains commerces et autres types de services pour faciliter leur accès aux habitants de la copropriété.

Des relations plus développées

D’ordre général, les personnes résidant en copropriété font ce choix en toute connaissance de la proximité du voisinage. Ce type de bien entraine des rencontres plus fréquentes au travers des parties communes et des lieux communs, ce qui contribue à renforcer les relations et les liens entre les habitants.

Si cette proximité ne convient pas à tous, elle est rassurante et réconfortante pour les occupants seuls et les personnes âgées, car cela permet de réduire leur sentiment d’isolement et de favoriser le soutien et l’entraide, ainsi que le fait de rendre de menus services.

En outre, les décisions sont prises collectivement à l’occasion des assemblées générales de copropriétaires, ce qui permet à chacun d’échanger et de mieux connaitre son voisinage.

Acheter un bien dans une copropriété : quels inconvénients ?

Malgré les atouts d’un bien en copropriété, ce type d’achat présente certains inconvénients.

Des charges non négligeables

Si la gestion des charges relatives à l’entretien des locaux collectifs et des parties communes ou encore aux réparations est allégée pour le copropriétaire, elle n’est évidemment pas gratuite. Tout copropriétaire doit s’acquitter du paiement des charges de copropriété relatives aux services qui lui sont accessibles. Or, le montant des charges étant fixe pour tous, le paiement est dû pour les services utilisés comme pour ceux qui ne le sont pas.

Le montant de ces charges est variable selon les services proposés, mais il peut s’avérer conflictuel pour certains copropriétaires qui refusent de payer pour des services qu’ils n’utilisent pas. Néanmoins, la règle étant celle-ci, il vous faudra vous acquitter des charges relatives, par exemple, à l’entretien de l’ascenseur y compris si vous résidez au rez-de-chaussée, à l’entretien des espaces de stationnement même si vous n’avez pas de véhicule, ou encore à l’entretien des espaces verts même si vous ne les fréquentez jamais.

Une proximité pas toujours bien vécue

Quand on s’entend bien avec ses voisins, tout va bien. Mais quand les relations ne sont pas idéales, la copropriété peut vite devenir difficile à supporter. La proximité peut renforcer certains comportements envahissants, mais aussi perturber le bon usage des parties communes. Certains copropriétaires n’hésitent pas à les utiliser de manière abusive et d’autres ne versent pas leur participation aux charges, ce qui place tous les copropriétaires dans une situation difficile et délicate.

Des travaux pas toujours simples à réaliser

La réalisation de travaux dans les parties communes est bien souvent un point complexe qui peut envenimer les relations entre les copropriétaires. En effet, il est souvent difficile de tomber d’accord sur les choix des professionnels sollicités, les devis, les travaux et leur durée, la qualité, etc.

De même, les travaux au sein des logements peuvent être entravés par l’assemblée des copropriétaires, car leur accord préalable est nécessaire, y compris si vos rénovations sont réalisées à l’intérieur de votre maison ou appartement. En raison des risques de bruit et de dérangement, certains copropriétaires s’opposent d’office à certains projets parmi leur voisinage. Et même si ces travaux sont acceptés, les remarques sont généralement monnaie courante sur le bruit occasionné, la présence des artisans, etc.

Le respect du règlement de copropriété

Tout copropriétaire s’engage à respecter le règlement de copropriété en vigueur. En conséquence, vous vous verrez interdire certaines demandes et vous ne serez pas libre de faire autant de choses qu’en maison individuelle. Soyez-en conscient avant de vous engager !

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Droits de mutation : qu'est-ce que c'est ? Droits de mutation : qu'est-ce que c'est ? Dans le cadre d’une vente immobilière pour un bien neuf, un bien ancien ou un terrain à bâtir, l’acquéreur doit verser le prix fixé au vendeur lors de la signature de l’acte de vente. Mais...
  • Viager libre : principe, fonctionnement et intérêt Viager libre : principe, fonctionnement et intérêt Si le viager occupé est connu et bien développé en France, le viager libre est une autre solution intéressante. Selon les mêmes principes, un vendeur vend son logement à un acquéreur qui lui...
  • 10 conseils pour bien acheter un bien immobilier 10 conseils pour bien acheter un bien immobilier Vous envisagez de vous lancer dans l’achat d’un bien immobilier ? Si cet investissement dans la pierre séduit chaque année de plus en plus de Français en raison de sa fiabilité et de sa...
  • Faut-il ouvrir un PEL quand les taux sont bas ? Faut-il ouvrir un PEL quand les taux sont bas ? Le PEL – Plan épargne logement – est un produit de placement financier qui permet d’épargner de l’argent sans risque et à un taux de rémunération supérieur à celui des produits...