Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Conseils > Combien coûte une voiture à l'année ? Comment faire des économies ?

Combien coûte une voiture à l'année ? Comment faire des économies ?

Combien coûte une voiture à l'année ? Comment faire des économies ?

Selon le ministère de la Transition écologique, près de 40 millions de véhicules particuliers sont en circulation en France. Le coût d'une voiture à l'année représente un poste de dépenses important dans le budget alloué au transport de la grande majorité des ménages. Il est en effet équivalent à 40 % de ce dernier si l'on prend en compte l'entretien, les réparations, les assurances, le paiement des péages, etc. À eux seuls, les frais de carburant comptent pour un quart des dépenses de transport des ménages. L'inflation actuelle grève encore davantage le budget qu'il est nécessaire de consacrer à l'année à une voiture. Détail des différents postes de dépenses liées à l'utilisation d'un véhicule et nos conseils pour faire des économies.

Le coût d'entretien d'une voiture

Entretenir sa voiture tout au long de l'année est une obligation si l'on veut conserver son véhicule en bon état ou qu'il ne consomme pas trop de carburant, par exemple.

Cet entretien est aussi indispensable en cas de panne ou d'accident, des situations qui ne sont pas rares. C'est pourquoi les frais de garagiste, en particulier, comptent pour une bonne part dans le budget auto des ménages.

Des dépenses qui connaissent depuis plusieurs mois, en partie en raison de l'inflation, une hausse notamment celles qui sont en lien avec les pièces détachées d'une voiture car leurs prix sont fortement touchés par la hausse générale des prix actuelle.

Selon l'organisme professionnel Sécurité et réparation automobiles (SRA), auquel toutes les compagnies d'assurance adhérent, au cours des 12 derniers mois, le coût de réparation d'une voiture a augmenté de près de 8 %, de 9,9 % pour les seules pièces détachées d'un véhicule, de 8,8 % en ce qui concerne les frais de peinture et de réparation, et de 5,8 % pour le coût horaire moyen de la main-d'œuvre.

D'autre part, pour une révision générale de sa voiture, qui ne comprend pas forcément des réparations, il faut compter en moyenne un budget de près de 270 euros.

Tous les prix en rapport avec l'entretien d'un véhicule (révision, réparation, changement de pièces, etc.) sont librement fixés par les professionnels de ce secteur.

D'où l'importance de demander plusieurs devis auprès de plusieurs garagistes, par exemple, afin de comparer leurs propositions et d'opter pour celle qui correspond le mieux aux besoins de sa voiture, bien sûr, mais aussi à son budget.

Les frais de carburant

Les frais de carburant représentent une importante partie du budget transport des ménages. Un poste d'autant plus élevé car il augmente aussi avec la hausse de leurs prix en période inflationniste.

Les prix à la pompe n'ont en effet jamais autant augmenté depuis le début des années 1990. Au plus fort de leur hausse, les prix du gazole, comme ceux du sans plomb, ont atteint plus de 2 euros le litre, et ce malgré la mise en place par l'État d'un bouclier tarifaire pour les carburants connu sous le terme de "remise à la pompe", c'est-à-dire une remise en euros financée par l'État allouée aux automobilistes. Ce rabais sur les prix des carburants a cependant pris fin. Elle est remplacée par une "indemnité carburant" de 100 euros versée aux ménages modestes qui utilisent leur voiture pour aller travailler.

Malgré ces différentes aides, le poste carburant reste élevé même s'il est difficile à chiffrer car il dépend de la consommation de chaque type de véhicule et notamment du prix de l'essence dans chaque région.

Des solutions existent pour tenter de faire des économies sur son budget carburant. D'abord, sa manière de conduire (rouler moins vite, éviter d'utiliser sa voiture en surrégime, contrôler la pression de ses pneus, utiliser la climatisation avec modération, etc.) peut permettre de consommer moins de carburant et donc d'alléger sa facture.

Comparer les prix à la pompe près de chez soi est aussi un moyen de bénéficier des prix les plus intéressants proposés par les stations-service les moins chères. Dans ce but, il est notamment possible d'utiliser un comparateur en ligne mis à disposition par les pouvoirs publics sur le site prix-carburants.gouv.fr.

Cet outil propose, notamment à l'aide d'une carte interactive et d'un système de géolocalisation utilisable avec un smartphone, des informations en temps réel concernant 10 000 points de vente en lien avec les prix pratiqués dans les stations-service (prix par litre, en euros, toutes taxes comprises), les prix de vente au détail des carburants par commune et/ou par département ou en vigueur sur un itinéraire donné.

Le budget assurance d'une voiture

Être propriétaire d'une voiture veut forcément dire souscrire une assurance, dont notamment au minimum une assurance responsabilité civile (dite "au tiers") qui est obligatoire en France et qui permet d'indemniser les victimes des dommages causés par son véhicule.

Mais cette assurance minimum ne couvre pas les dommages corporels ou matériels qui touchent le propriétaire d'une voiture, ni le vol du véhicule ou des dommages liés à une tempête ou à une catastrophe naturelle.

Afin d'être le mieux protégé possible, un conducteur a tout intérêt à souscrire plutôt une assurance qui garantit contre une partie de ces dommages non pris en charge par l'assurance responsabilité civile, comme c'est la cas avec une assurance multirisques dont le coût est en moyenne de près de 700 euros par an.

Les tarifs appliqués par les compagnies d'assurance sont libres. Le coût d'une assurance dépend autant également du bonus-malus détenu par le conducteur (un coefficient déterminé en fonction des sinistres qu'il a connu sur une période de référence), de son âge, mais aussi du type de sa voiture (sa marque, son âge, sa puissance et l'énergie qu'elle utilise). Le coût de l'assurance d'une voiture à l'année varie donc selon les situations et les compagnies d'assurance.

Néanmoins, ce poste est aussi actuellement en augmentation (de + 2 % à + 5 % en un an) qui est justifiée par les assureurs par les hausses du nombre de sinistres, des prix des pièces détachées des voitures, de la valeur des voitures, mais aussi des catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes.

C'est pourquoi, dans le but de faire des économies sur le budget assurance annuel de sa voiture, il est conseillé de faire jouer la concurrence entre compagnies d'assurance et de comparer les offres de plusieurs d'entre elles.

Changer d'assurance, une démarche aujourd'hui facilitée légalement, peut également se révéler intéressant car de nombreuses compagnies d'assurance proposent à leurs nouveaux clients des prix attractifs qui peuvent contribuer à faire baisser sa facture annuelle d'assurance.

Choisir une assurance en ligne, regrouper tous ses contrats d'assurance chez le même assureur, ou encore opter pour une assurance au kilomètre, peuvent aussi être des bonnes solutions pour faire des économies sur son budget auto.

Les coûts annexes d'une voiture

De nombreux frais annexes liés à l'utilisation annuelle d'une voiture viennent se greffer aux principaux frais que représentent son entretien, les frais de carburant, ou encore la nécessité de souscrire une assurance.

Notamment les frais de péages, auxquels il est difficilement possible de se soustraire quand on circule beaucoup et loin. Ces frais sont en plus en très forte hausse : leur coût a augmenté en effet de près de 5 % en moyenne par rapport à l'année dernière. Certaines autoroutes sont davantage concernées par l'augmentation de ces tarifs.

Ainsi, les automobilistes qui utilisent, par exemple, les tronçons au nord d'Orléans, de Tours à Alençon, ou encore l'A 150 subissent une hausse de 6 % à 10 % de leurs frais de péage.

Posséder une voiture expose aussi à des contraventions. Or, dans le but de contenir les accidents et les infractions routières, l'État a notamment décidé de disposer un grand nombre de radars supplémentaires sur les routes.

Conséquence : même pour les automobilistes les plus prudents, le risque de devoir payer une amende, pour un petit excès de vitesse par exemple, augmente logiquement et doit être prévu dans le budget annuel consacré à sa voiture.

Pour faire des économies sur son budget voiture en ce qui concerne ces frais annexes, qui comprennent aussi, par exemple, les frais de parking et de stationnement, mais aussi de réduire son budget voiture annuel d'une manière générale, il peut être judicieux d'envisager le covoiturage. Un bon moyen de partager toutes ces dépenses entre plusieurs passagers d'un véhicule.

Par Valérie Schneider - Publié le 29/05/2023

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Livret A : fonctionnement, plafond, intérêt Livret A : fonctionnement, plafond, intérêt Le livret A est un compte d’épargne qui demeure très populaire en France. Gratuit, non soumis à l’impôt sur le revenu, accessible en permanence, il présente bien des avantages, raison pour...
  • Déchéance du terme : qu'est-ce que c'est ? Déchéance du terme : qu'est-ce que c'est ? La déchéance du terme est une procédure enclenchée par la banque lorsqu’un emprunteur ne s’acquitte pas de ses dettes. En effet, dans le cadre d’un crédit, l’emprunteur s’engage à...