Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Finance > Rachat de crédits > Le rachat de crédit immobilier sans PTZ

Le rachat de crédit immobilier sans PTZ

Le Prêt à taux zéro peut être maintenu lors d’un rachat de crédit immobilier. Ainsi, l’emprunteur conservera ses avantages tout en abaissant le montant de ses mensualités.

Si vous ne souhaitez pas inclure le PTZ dans votre rachat de crédit immobilier pour conserver les avantages qui y sont liés, il vous suffit de faire appel à un organisme spécialisé. Celui-ci se chargera d’évaluer votre situation et de vous proposer une solution de financement adaptée.

Pourquoi préserver son Prêt à taux zéro ?

Le PTZ correspond à un crédit aidé de l’Etat permettant d’accéder à la propriété dans le cadre de l’acquisition d’un bien immobilier ou du financement d’une construction. Ce financement s’ajoute souvent au crédit immobilier pour atteindre le montant total souhaité. L’avantage de ce prêt est qu’il est gratuit c’est-à-dire que l’emprunteur ne rembourse que la somme empruntée.

Généralement, les établissements bancaires proposent une mensualité constante à l’emprunteur, avec deux lignes de crédits : le crédit immobilier classique et le PTZ. Il paraît logique que lors d’un rachat de crédit immobilier, les emprunteurs souhaitent conserver leur PTZ plutôt que de le faire racheter et devoir ensuite rembourser des intérêts.

Le rachat de crédit immobilier sans PTZ : comment cela fonctionne ?

Il est possible d’exclure le PTZ du rachat de crédit. Dans ce cas, l’organisme qui se charge de mettre en œuvre l’opération réalisera l’instruction du dossier sans tenir compte du Prêt à taux zéro. L’emprunteur devra néanmoins mentionner l’existence de ce crédit afin qu’il soit pris en compte dans l’évaluation du nouveau financement. Celui-ci sera principalement utile pour le calcul du taux d’endettement après le rachat des encours.

Il est vivement conseillé de faire une simulation de rachat de crédit immobilier sans PTZ gratuite pour en connaître les effets sur le long terme. Pour rappel, toutes sortes de crédits peuvent faire l’objet d’un rachat, aussi bien les crédits à la consommation que les prêts immobiliers.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : xZ3ir8

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers