Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Crédits > Rachat de Crédits : comparateur et simulation gratuite > Deuxième ou troisième rachat de crédit : est-ce possible ?

Deuxième ou troisième rachat de crédit : est-ce possible ?

Deuxième ou troisième rachat de crédit : est-ce possible ?

Vous avez déjà mis en place un premier rachat de crédit mais votre situation personnelle et financière vous incite à renouveler l’opération ? Est-ce réellement possible ?

Il est tout à fait envisageable de faire un deuxième voire un troisième rachat de crédit sous réserve de respecter certaines conditions. Quelles sont les différentes contraintes et limites ? Toutes les réponses.

Quelques rappels sur le rachat de crédit

Le rachat de crédit consiste à refinancer, grâce à un nouveau crédit, un ou plusieurs crédits en cours généralement souscrits dans des établissements différents. Cette solution permet de ne payer plus qu’une seule mensualité.

Le regroupement de prêts implique le plus souvent de changer de banque afin de bénéficier de meilleures conditions d’emprunt. Le nouvel établissement rachète alors le ou les crédits concernés puis les rembourse à la place de l’emprunteur. Finalement, ce dernier dispose d’un crédit unique aux conditions plus avantageuses.

Contrairement au rachat de crédit, la renégociation se fait au sein de la même banque. Dans le cadre de cette démarche, l’emprunteur demande à l’établissement prêteur de réexaminer son dossier pour revoir la durée et le montant de ses mensualités sur un prêt déjà contracté.

Quel est l’intérêt de faire un deuxième ou un troisième rachat de crédit ?

L’intérêt de faire racheter ses crédits pour la deuxième ou la troisième fois est identique au premier. En réunissant tous ses emprunts en un seul étalé dans le temps, l’emprunteur peut alléger sa mensualité de remboursement et profiter d’un taux de crédit plus avantageux. Il bénéficie alors d’une situation financière plus saine et clarifiée. En effet, le souscripteur ne s’adresse plus qu’à un unique organisme prêteur dans le cadre d’un seul prêt.

Grâce au rachat de crédit, le demandeur retrouve un équilibre budgétaire adapté à sa situation. Il dispose par ailleurs de nouvelles marges de manœuvre en termes de trésorerie pour financer un nouveau projet (voyage à l’étranger, achat d’un véhicule, travaux dans le logement, anticipation des frais d’obsèques…).

Qui est concerné ?

Si un emprunteur estime que sa situation financière tend à se déséquilibrer, il peut solliciter un nouveau rachat de crédit.

Plusieurs situations peuvent conduire à envisager à nouveau cette solution :

  • Un contexte de taux bas permettant de réduire ses charges mensuelles ;
  • Le remboursement anticipé d’une partie du précédent rachat de crédit suite à une rentrée d’argent ;
  • Une baisse du niveau d’endettement ;
  • De nouvelles dépenses ou des dépenses imprévues ;
  • Le financement d’un nouveau projet.

De manière générale, le deuxième ou troisième rachat de crédit a pour but de réduire les mensualités de remboursement.

Deux types de rachats de crédits

Qu’il s’agisse d’un premier, d’un deuxième ou troisième rachat de crédit, l’emprunteur peut recourir à deux solutions :

Le rachat de crédit immobilier

Le rachat de crédit immobilier est une solution fréquemment utilisée. Il faut dire que le prêt immo représente un poste de dépense important sur le long terme dans le budget d’une famille. Pour l’emprunteur, c’est aussi l’occasion de profiter de la baisse des taux afin de réduire le coût global de son emprunt ou de concrétiser de nouveaux projets qui supposent de revoir ses besoins et capacités de remboursement.

Le rachat de crédit à la consommation

Le rachat de crédit conso est un outil efficace pour assainir et simplifier la gestion de son budget. Il permet de réunir en un seul tous les emprunts cumulés au fil des années pour financer un mariage, l’achat d’appareils ménagers ou bien de meubles. Grâce à cette solution, l’emprunteur n’a plus qu’un seul crédit avec un taux unique à rembourser chaque mois.

Le regroupement de prêts conso englobe les prêts affectés et non affectés mais aussi les crédits renouvelables.

Quelles conditions pour faire racheter ses crédits pour la deuxième ou troisième fois ?

Demander un rachat de crédit pour la deuxième ou troisième fois implique de respecter certaines contraintes. La première concerne le délai qui court entre les deux opérations. Il faut patienter un an entre les deux requêtes excepté dans les cas suivants :

  • Le rachat de crédit est destiné à financer un nouveau projet ;
  • Le montant du second rachat de crédit est plus élevé que le premier.

Ensuite, l’emprunteur doit transmettre son dossier actualisé à la banque qui fera une étude de faisabilité avant de rendre un avis favorable ou non. Le délai d’instruction s’étale sur une quinzaine de jours. Par rapport à la première demande, l’organisme peut exiger une garantie par cession sur salaire ou une garantie hypothécaire afin d’être protégé en cas d’impossibilité de remboursement. Si l’issue est favorable, il transmettra une offre de rachat de crédit. L’emprunteur dispose d’une période de réflexion de 10 jours (prêt immo) ou 14 jours (prêt conso). La signature du contrat entérine la précédente offre de rachat de crédit.

Comment calculer le coût de cette nouvelle opération ?

Comme pour le premier rachat de crédit, l’emprunteur qui souhaite faire un deuxième ou un troisième regroupement de crédits doit s’assurer que l’opération est rentable. Pour cela, il lui faudra observer le taux annuel effectif global (TAEG), un indicateur qui comprend tous les frais liés au prêt (taux nominal, assurance, frais de dossier…).

Pour s’assurer de la rentabilité de cette solution, l’emprunteur doit veiller à ce que :

  • La majorité des prêts en cours soient dans la première moitié de la période de remboursement pour couvrir les frais liés à l’opération ;
  • L’écart entre le taux pratiqué et le nouveau taux de rachat de crédit soit au moins égal à 1 % ;
  • Le montant du capital restant dû soit au moins égal à 50 000 euros (rachat de crédit immobilier) ;
  • L’opération soit suffisamment anticipée pour trouver la meilleure assurance emprunteur.

Dans tous les cas, il est recommandé de faire appel à un courtier spécialisé en rachat de crédit pour confirmer ces estimations. Ce professionnel saura vous orienter dans vos choix et vous apportera des conseils 100 % personnalisés.

 
 

Simulateur Rachat de Crédit
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Un rachat de crédit est-il facile à obtenir ? Un rachat de crédit est-il facile à obtenir ? Les conditions pour faire un rachat de crédit sont relativement souples. Mais cela ne signifie pas pour autant que toutes les demandes sont systématiquement acceptées.Simulateur Rachat de Crédit...
  • Obtenir un rachat de crédit avec un seul CDI Obtenir un rachat de crédit avec un seul CDI Pour faire un rachat de crédit, il faut respecter plusieurs conditions et notamment justifier d’une situation financière et professionnelle stable.Simulateur Rachat de Crédit ! Gratuit et sans...