Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Crédits > Comparateur Crédit Travaux : comparatif 2024 ! > Crédit travaux sans apport : conditions et simulation

Crédit travaux sans apport : conditions et simulation

Crédit travaux sans apport : conditions et simulation

Vous souhaitez faire des travaux de rénovation dans votre logement ? Est-il possible d’obtenir un crédit travaux sans apport ?

Que ce soit pour rénover un bien immobilier, l’agrandir ou le modifier, le montant des travaux peut s’avérer élevé et tous les particuliers ne disposent pas des fonds nécessaires. Comment trouver un crédit travaux sans apport ? Quelles sont les conditions imposées par les établissements prêteurs ? Réponses et conseils.

Les caractéristiques du crédit travaux

Le crédit travaux s’adresse aux personnes qui recherchent des solutions de financement pour effectuer des travaux d’aménagement ou de rénovation. Il permet d’obtenir une somme d’argent auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit moyennant le paiement d’intérêts.

Plus concrètement, le prêt travaux est accessible :

  • Aux propriétaires : pour financer des travaux dans leur résidence principale et/ou secondaire ;
  • Aux co-propriétaires : pour financer des travaux sur les parties communes de leur copropriété ;
  • Aux locataires : pour financer l’amélioration du logement occupé. Avant de réaliser certains types de travaux, ceux-ci doivent obtenir l’approbation du propriétaire.

La nature des travaux envisagés varie selon les besoins de chacun : agrandissement (installation d’une terrasse, véranda, garage…), rénovation/transformation (façade, portes, fenêtres, volets, toiture, carrelage…), décoration (peinture, tapisserie…), entretien (plomberie, menuiserie, aménagement du jardin…).

Après avoir déterminé le type de travaux souhaité, les particuliers peuvent se tourner vers :

Un prêt travaux bancaire

Accordé par une banque ou un établissement de crédit, le prêt travaux classique appartient à la catégorie des crédits à la consommation. Il est plafonné par la loi à 75 000 euros avec un taux compris entre 2,5 et 7,75 %.

Le prêt travaux bancaire se décline sous plusieurs formes. Il y a d’abord le prêt personnel non affecté réputé pour sa souplesse. En effet, dans ce cas, l’emprunteur n’a pas à fournir de justificatif concernant les travaux qu’ils s’apprêtent à réaliser et peut utiliser la somme obtenue librement.

Ensuite, il est possible de souscrire un crédit affecté, qui sert exclusivement à financer un projet précis, à savoir la réalisation de travaux.

Enfin, le crédit renouvelable ou crédit revolving met à disposition de l’emprunteur une somme d’argent qu’il peut utiliser librement, dans la limite du plafond autorisé. Cette réserve se régénère grâce aux remboursements des montants utilisés.

Un prêt travaux aidé

L’Etat a mis en place plusieurs dispositifs pour aider les foyers les plus modestes à financer des travaux dans leur résidence principale. Parmi les principales aides proposées, on trouve : le prêt à l’accession sociale (PAS), l’éco-Prêt à taux zéro (Eco-PTZ), le prêt à l’amélioration de l’habitat (PAH), le prêt conventionné (PC).

Obtenir un crédit travaux sans apport, est-ce possible ?

Le prêt travaux peut être contracté auprès d’une banque, d’un organisme de crédit spécialisé, d’un courtier voire même auprès d’une grande enseigne de bricolage. L’apport personnel n’est pas obligatoire mais il est perçu comme un signe positif par les prêteurs qui voient chez l’emprunteur une capacité à mettre de l’argent de côté.

Si l’apport n’est pas indispensable dans le cadre d’un crédit travaux, le fait d’apporter cette somme présente trois principaux avantages :

Un taux d’intérêt plus attractif

L’apport rassure le prêteur sur la capacité d’épargne et de remboursement du demandeur. En contrepartie, ce dernier pourra bénéficier d’un taux d’intérêt plus avantageux.

Des mensualités plus faibles

Avoir un apport personnel permet de réduire les mensualités à payer auprès de la banque puisque le montant emprunté est moins élevé.

La possibilité de négocier certains frais

L’emprunteur peut faire valoir son apport pour réduire certains frais, notamment les frais de dossier, et ainsi réaliser des économies.

Pour autant, il n’est pas conseillé de puiser dans ses économies pour constituer cet apport. Le plus important est de pouvoir faire face aux charges courantes.

Comment souscrire un crédit travaux sans apport personnel ?

Vous souhaitez bénéficier d’un crédit travaux sans apport ? Voici les différentes étapes à suivre :

1 - Faire une simulation en ligne

Avant d’entreprendre vos travaux de rénovation, d’extension ou d’isolation, faites une simulation de crédit travaux sans apport pour déterminer la solution la plus adaptée à vos besoins. L’utilisation de cet outil est simple puisqu’il suffit de renseigner le montant estimé des travaux et la durée de remboursement pour connaître le montant des mensualités qui devront être réglées et le taux du crédit. Il est possible d’adapter les mensualités à son budget en allongeant la durée de remboursement proposée.

2 - Comparer les offres

Choisir le bon financement est essentiel pour réaliser des économies et profiter de garanties sur les futurs travaux. N’hésitez pas à recourir à un comparateur en ligne 100 % gratuit et sans engagement pour obtenir un aperçu des meilleures offres proposées sur le marché. Pour faire le bon choix, référez vous au taux annuel effectif global (TAEG) qui regroupe l’ensemble des frais liés au crédit.

3 - Constituer un dossier solide

L’obtention d’un crédit travaux sans apport personnel passe par la constitution d’un dossier solide. Plusieurs documents devront être transmis au prêteur :

  • Un justificatif officiel d’identité ;
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • Les bulletins de salaire et justificatifs financiers (trois derniers bulletins de salaire et avis d’imposition, relevé d’identité bancaire) ;
  • Les documents relatifs aux travaux (devis des entreprises, factures, bons de commande…).

Pour éviter de perdre du temps, veillez à ce que le dossier remis à la banque comporte tous les justificatifs demandés.

4 - Signer l’offre de prêt

La banque étudiera votre demande de prêt travaux sans apport en se basant sur votre situation personnelle, professionnelle et financière. En cas de réponse positive, il suffira de lui retourner le contrat de prêt signé.

Vous l’avez compris, il est tout à fait possible de trouver un crédit travaux sans apport. Si vous avez besoin d’être accompagné dans vos recherches, vous pouvez faire appel à un professionnel. En plus de répondre à vos questions et de vous apporter des conseils personnalisés, cet expert sera en mesure de négocier un taux d’intérêt avantageux.

Par Nathalie Jouet - Publié le 21/10/2022

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Crédit Travaux au meilleur taux 2024 ! Crédit Travaux au meilleur taux 2024 ! Vous souhaitez réaliser des travaux dans votre logement mais ne disposez pas de la somme nécessaire ? Découvrez en quoi consiste le crédit travaux. Comparateur Crédit Travaux ! Gratuit et...
  • Crédit Travaux en ligne avec réponse immédiate ! Crédit Travaux en ligne avec réponse immédiate ! Vous souhaitez réaliser des travaux dans votre maison ou appartement ? Découvrez comment souscrire un crédit travaux en ligne avec réponse immédiate. Comparateur Crédit Travaux ! Gratuit...
  • Crédit Travaux le moins chère en 2024 ! Crédit Travaux le moins chère en 2024 ! Vous envisagez de faire des travaux chez vous et avez besoin d’un crédit pour les financer ? Découvrez comment trouver le prêt travaux le moins cher en 2024 ! Comparateur Crédit Travaux...
  • Courtier en Crédit Travaux : avantages et comparateur ! Courtier en Crédit Travaux : avantages et comparateur ! Vous avez besoin d’un prêt travaux pour financer votre projet de rénovation ? Découvrez quel est l’intérêt de passer par un courtier en crédit travaux. Comparateur Crédit Travaux !...