Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Immobilier > Chasseur de bien immobilier et agent immobilier : quelle différence ?

Chasseur de bien immobilier et agent immobilier : quelle différence ?

Chasseur de bien immobilier et agent immobilier : quelle différence ?

Si le métier d’agent immobilier est désormais bien connu, celui de chasseur de bien immobilier, en développement depuis quelques années, est plus flou. Ces deux professionnels sont parfois présentés comme des opposants, alors que ces deux activités sont en réalité complémentaires. En effet, l’agent immobilier travaille pour le vendeur d’un bien immobilier qu’il aide à vendre son logement dans les meilleures conditions et à trouver acquéreur rapidement et au juste prix. À l’inverse, le chasseur de bien immobilier œuvre pour son client acquéreur et il a pour mission de lui dénicher le bien de ses rêves. Découvrons-en davantage sur ces deux professions, leurs caractéristiques et leurs différences au sein de ce dossier.

Agent immobilier : un professionnel au service du vendeur de bien immobilier

Un agent immobilier est un professionnel chargé de vendre un bien. Il représente le vendeur de ce bien immobilier et il travaille pour celui-ci qui devient son client par la signature d’un mandat de vente, exclusif ou non exclusif.

Quelles missions pour l’agent immobilier ?

L’agent immobilier a pour mission de vendre les biens qui composent son portefeuille. Pour ce faire, il signe des mandats de vente avec ses clients vendeurs et s’engage à réaliser plusieurs missions.

  • Il prospecte à la recherche de biens immobiliers à vendre.
  • Il visite les biens immobiliers à vendre et il évalue leur valeur.
  • Il constitue un dossier de vente en rassemblant des informations légales et techniques (DPE, etc.) au sujet du bien et il prépare plusieurs supports pour en faire la promotion.
  • Il sélectionne les acquéreurs potentiels pour l’achat du bien.
  • Il organise les visites du bien à vendre.
  • Il collecte les propositions d’achat émanant des acquéreurs potentiels et il les présente au vendeur afin de l’aider à faire le meilleur choix.
  • Il peut rédiger un compromis de vente.
  • Il gère plusieurs démarches administratives pour les deux parties afin de mener à la conclusion de la vente, tout en assistant le vendeur tout au long du processus, jusqu’à la signature de l’acte notarié.

Outre cette fonction de vente, l’agent immobilier peut également proposer des services en matière de gestion locative, mais aussi la vente de locaux commerciaux ou de bureaux.

Pour assurer ses missions au service du vendeur qui le mandate, il doit promouvoir le bien immobilier à vendre et le commercialiser en vue d’attirer des acquéreurs potentiels. Il a donc un rôle polyvalent, du conseiller au gestionnaire en passant par le commercial.

Chasseur de bien immobilier : un professionnel au service de l’acheteur

Le chasseur de bien immobilier travaille quant à lui pour son client acheteur. Il offre à celui-ci une gamme de services sur-mesure afin de l’accompagner dans la recherche de son futur bien. Lui aussi est lié à son client acquéreur par un mandat de recherche qui peut être assorti d’une clause d’exclusivité ou non.

Le chasseur de bien immobilier n’œuvre pas comme l’agent immobilier qui dispose d’un portefeuille de biens à vendre. Lui ne gère pas ce type de « stock », ce qui lui permet de travailler avec neutralité et objectivité. En effet, il n’a pas pour intérêt de proposer à son client un appartement ou une maison plutôt qu’un autre ou qu’une autre. Son choix de bien est uniquement axé sur les critères de souhaits et de besoins de son client.

Quelles missions pour le chasseur de bien immobilier ?

Pour assurer ses missions et dénicher pour son client le bien de ses rêves, il est amené à effectuer plusieurs tâches.

  • Il accompagne son client dans la définition de son projet d’achat immobilier.
  • Il aide celui-ci dans le cadre du financement de son projet. Pour ce faire, il peut être amené à le mettre en relation avec des partenaires courtiers en crédit immobilier.
  • Il recherche des biens immobiliers qui répondent aux besoins et aux attentes de son client. Il peut organiser une prévisite afin de valider l’intérêt des biens visés.
  • Il présente les biens sélectionnés à son client, il valide leurs aspects techniques, administratifs, juridiques et financiers de manière à lui proposer des transactions sécurisées.
  • Il accompagne et conseille son client dans la sélection du bien, dans la négociation du prix d’achat ou d’un achat au prix avant de transmettre l’offre au vendeur.
  • Il assiste son client lors de la signature du compromis de vente et jusqu’à la signature de l’acte notarié.
  • Il peut également proposer à son client d’autres services immobiliers complémentaires, comme la mise en relation avec des professionnels de la construction (architecte, constructeurs, artisans, etc.) et du déménagement.

Chasseur de bien immobilier ou agent immobilier : qui choisir ?

Vous l’aurez compris, le choix entre ces deux professionnels dépend avant tout de votre position. Si vous êtes le vendeur d’un bien, vous avez tout intérêt à vous tourner vers un agent immobilier, alors que si vous êtes le futur acquéreur, c’est au chasseur de bien immobilier qu’il faudra vous adresser. En effet, l’agent immobilier est un expert dans la vente de biens immobiliers alors que le chasseur de bien immobilier excelle dans leur recherche et leur achat. Le choix est donc très simple.

Chasseur de bien immobilier et agent immobilier : sont-ils concurrents ?

Absolument pas. Ces deux professionnels de l’immobilier ne sont pas concurrents, mais ils œuvrent au contraire de manière complémentaire. S’il peuvent se croiser, ils n’ont aucun intérêt à s’opposer puisqu’ils interviennent chacun auprès d’une partie et pour assurer des missions qui n’ont aucun lien tout en aboutissant à un résultat commun, la vente et l’achat d’un bien immobilier.

Agir de concert est même une solution intéressante pour ces deux professionnels, et ce, sans que cela impacte négativement les deux parties que sont le vendeur et l’acquéreur. En effet, un agent immobilier a plutôt tout intérêt à présenter les biens de son portefeuille à un chasseur de bien immobilier avant leur diffusion pour accélérer le processus de vente. Ce dernier peut ainsi proposer à ses clients des biens très attractifs avant même leur parution officielle.

Ainsi, la rencontre de l’offre et la demande au travers de ces deux professionnels intermédiaires est une solution intéressante pour les vendeurs et les acquéreurs. Cette rapidité d’exécution et cette efficacité de recherche permettent à chacun de bénéficier d’avantages certains.

  • L’agent immobilier peut ainsi vendre les biens de son portefeuille plus rapidement et ainsi satisfaire ses clients. Il gagne un temps précieux, mais aussi de l’argent. En outre, il est certain de proposer à son client vendeur des candidats à l’achat fiables et connus du chasseur de bien immobilier. Enfin, il est à noter que ces candidats à l’achat peuvent devenir un jour, à leur tour, ses clients en cas de vente.
  • Le chasseur de bien immobilier peut quant à lui profiter des offres de vente en avant-première, ce qui est un point excellent pour sa fiabilité et son efficacité aux yeux de ses clients. Dédié à ses clients acquéreurs, il les accompagne et les sécurise au travers d’une vente déjà encadrée par un agent immobilier, et donc fiable, sans risque de renonciation du vendeur. Par ailleurs, négocier une baisse du prix d’acquisition est plus aisée face à un agent immobilier partenaire qui connait le bien.

Faut-il impérativement faire appel à un agent immobilier ou à un chasseur de bien immobilier ?

Non, il n’est nullement obligatoire de faire appel à ces professionnels pour vendre ou acheter un bien immobilier. Néanmoins, leurs services sont particulièrement intéressants pour chacune des parties. Confier son projet d’achat ou de vente d’un bien immobilier à un chasseur de bien immobilier ou à un agent immobilier est en effet un bon moyen de gagner du temps, de s’alléger des contraintes d’une gestion liée à la vente ou à la recherche, et d’obtenir les meilleurs résultats pour une prestation qui s’avère, au vu du gain obtenu, relativement raisonnable en matière coût.

En résumé, faire appel aux services d’un agent immobilier est intéressant pour le vendeur :

  • qui manque de temps ;
  • qui réside loin du bien à vendre ;
  • qui souhaite s’alléger des contraintes organisationnelles, administratives et juridiques d’une mise en vente ;
  • qui veut éviter de se tromper dans le choix d’un acquéreur potentiel.

Faire appel aux services d’un chasseur de bien immobilier est avantageux pour l’acheteur :

  • qui manque de temps ;
  • qui réside dans une autre région que celle visée par ses recherches, voire dans un autre pays ;
  • qui a peur de se tromper et qui souhaite être accompagné et rassuré dans ses démarches d’achat ;
  • qui souhaite trouver le bien immobilier qui répond à ses besoins et à ses attentes.
Par Nathalie Jouet - Publié le 27/10/2021

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Viager libre : principe, fonctionnement et intérêt Viager libre : principe, fonctionnement et intérêt Si le viager occupé est connu et bien développé en France, le viager libre est une autre solution intéressante. Selon les mêmes principes, un vendeur vend son logement à un acquéreur qui lui...
  • Faut-il ouvrir un PEL quand les taux sont bas ? Faut-il ouvrir un PEL quand les taux sont bas ? Le PEL – Plan épargne logement – est un produit de placement financier qui permet d’épargner de l’argent sans risque et à un taux de rémunération supérieur à celui des produits...