Quel est le prix d'une Assurance Multirisque Professionnelle ?

Quel est le prix d'une Assurance Multirisque Professionnelle ?

L’assurance multirisques professionnelle est la couverture la plus complète à destination des entreprises, quel que soit leur secteur d’activité.

Vos bâtiments, matériels, marchandises ou mobilier peuvent subir des dommages à tout moment, à la suite d’un incendie, d’une explosion ou encore d’un dégât des eaux. L’assurance multirisques professionnelle comprend un ensemble de garanties pour couvrir les risques liés à votre activité.

Définition de l’assurance multirisques professionnelle

Comme son nom l’indique, l’assurance multirisques professionnelle (MRP) protège l’entreprise contre plusieurs risques. Elle prévoit des garanties pour faire face aux coups durs qui endommageraient les locaux professionnels et leur contenu, pour couvrir des pertes d’exploitation, pour couvrir les dommages causés aux tiers. A cela s’ajoutent des services de protection juridique pour ne pas être seul en cas de litige.

L’assurance est associée à des options permettant d’ajuster les garanties aux spécificités de chaque métier. Il s’agit donc d’une couverture 100 % personnalisée.

Qui est concerné par l’obligation de souscrire une assurance MRP ?

Aucun texte de loi n’impose de souscrire une assurance multirisques professionnelle. Toutefois, il est vivement conseillé d’y adhérer quel que soit votre secteur d’activité.

Cette assurance est notamment recommandée aux :

  • Commerçants et artisans ;
  • Professions libérales ;
  • Micro-entreprises ;
  • TPE/PME ;
  • Exploitants agricoles ;
  • Collectivités et associations.

Si l’assurance MRP n’est pas obligatoire, certaines garanties comprises dans ce contrat peuvent être imposées aux professionnels. Par exemple, la garantie responsabilité civile professionnelle (RC Pro) est obligatoire pour les professions réglementées et professionnels du bâtiment. La garantie décennale s’impose par ailleurs aux professionnels du BTP. Dans ces situations, il peut être judicieux de souscrire une assurance multirisques professionnelle pour bénéficier d’un panel de garanties et d’un tarif plus intéressant.

Quels sont les dommages couverts ?

La plupart des contrats protègent les locaux des entreprises et leur contenu en couvrant systématiquement les dommages survenus à la suite des évènements suivants :

  • Un incendie ;
  • Une tempête, la grêle ou la neige ;
  • Une catastrophe naturelle ;
  • Un attentat ;
  • Un dégât des eaux.

D’autres garanties peuvent être proposées comme le bris de glace, le vol et le vandalisme, les dommages électriques, les pertes de marchandises.

Voici quelques exemples de dommages pouvant entraîner la mise en jeu de l’assurance MRP :

  • Un feu ravage les locaux d’une entreprise ou une partie seulement ;
  • Une entreprise se fait voler son matériel professionnel ou ses marchandises ;
  • Une surtension ou la foudre endommage les appareils électriques et les machines de l’entreprise ;
  • Une entreprise voit l’une de ses machines cassée par le fait d’un de ses salariés, d’un client ou d’un tiers ;
  • Un dégât des eaux endommage le matériel ou les marchandises stockées par l’entreprise.

En cas de sinistre, il convient de le déclarer au plus vite à l’assureur en apportant un maximum d’informations. Ce dernier, après évaluation du ou des dommages, sera en mesure de faire une proposition d’indemnisation.

Combien coûte une assurance multirisques professionnelle ?

Le tarif d’une assurance multirisques professionnelle varie selon les critères suivants :

Les données de l’entreprise

Elles comprennent : le secteur d’activité, la taille de l’entreprise, son chiffre d’affaires, son statut… Ces éléments permettent à l’assureur d’évaluer vos besoins d’assurance et les risques auxquels vous êtes exposé.

Les garanties

Si vous optez pour des garanties minimales (formule de base), le prix de votre assurance multirisques pro sera optimisé. Si vous souscrivez à une formule plus élaboré, avec des options supplémentaires, votre entreprise sera mieux protégée mais cela aura un impact sur le montant de votre prime.

Les données liées au contrat

Le niveau de couverture (plafond de remboursement en cas de sinistre) et le montant de la franchise influent sur le montant des cotisations.

A titre indicatif, le prix moyen d’une assurance multirisques professionnelle démarre à partir de 400 euros pour un micro-entrepreneur. Il varie de 100 à 1000 euros par an pour une entreprise individuelle.

Pour avoir un aperçu du montant de votre prime d’assurance, vous pouvez faire une simulation en ligne, gratuite et sans engagement. L’outil s’appuie sur les réponses fournies via un formulaire pour vous apporter un résultat en moins de 2 minutes seulement. Grâce au simulateur, vous pourrez également ajuster vos garanties pour faire en sorte que le contrat réponde à vos attentes.

Comment profiter de la meilleure assurance multirisques professionnelle ?

Plusieurs astuces peuvent vous permettre de bénéficier d’une assurance multirisques professionnelle sur-mesure :

Echanger avec l’assureur sur la nature de votre activité

Avant de vous engager, il est recommandé de faire le point avec l’assureur sur votre activité. Si vous exercez en tant que paysagiste par exemple, vous pouvez être amené à travailler avec des architectes et à réaliser de petits ouvrages de construction. A ce titre, vous devez être couvert au même titre qu’un professionnel du bâtiment.

Communiquer la superficie des locaux

L’assureur doit avoir connaissance de la superficie de vos locaux pour protéger votre espace de travail. Il est important de l’informer d’une éventuelle augmentation de cette superficie en cours de contrat. A défaut, vous ne serez pas suffisamment indemnisé en cas d’incendie ou de dégât des eaux par exemple.

Protéger son outil de travail

Vous devez porter à la connaissance de l’assureur les équipements que vous utilisez dans le cadre de votre activité. Si un sinistre endommage un outil de travail neuf que vous n’avez pas pensé à déclarer dans votre contrat, votre indemnisation sera revue à la baisse.

Faire part de son chiffre d’affaires

Lors de la souscription, l’assureur souhaitera connaître le montant de votre chiffre d’affaires. Si celui-ci connaît une croissance importante suite à la signature du contrat, vous devrez mettre à jour votre assurance pour obtenir une indemnisation à la hauteur de vos résultats en cas d’imprévu.

Vous l’avez compris, de nombreux critères doivent être pris en compte pour profiter d’une assurance MRP optimale. N’hésitez plus, faites dès maintenant des demandes de devis en ligne pour protéger votre activité !

 
 

Comparateur Multirisque Professionnelle
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers