Vous êtes ici : Finance et assurance : les conseils > Défiscalisation > Comparateur Plan Epargne Retraite : comparatif 2024 ! > Dans quel type d'établissement ouvrir son PER Individuel ?

Dans quel type d'établissement ouvrir son PER Individuel ?

Dans quel type d'établissement ouvrir son PER Individuel ?

Vous souhaitez souscrire un Plan Epargne Retraite Individuel (PERIN) ? Découvrez quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir votre établissement.

Le PER individuel est un produit d’épargne à long terme utilisé pour constituer un complément de retraite par capitalisation. De nombreuses offres sont proposées sur le marché pouvant compliquer le choix des souscripteurs. Dans quel type d’établissement ouvrir un PERIN ? Réponse et conseils.

Qu’est-ce que le PER individuel ?

Considéré comme un produit d’épargne à long terme, le PER individuel permet d’économiser pendant la vie active pour obtenir un capital ou une rente lors du départ à la retraite.

Ce produit est accessible à tous, sans condition liée à la situation professionnelle ou à l’âge.

Les caractéristiques du PER individuel

Le PERIN prend la forme d’un contrat d’assurance de groupe. Il doit être alimenté par des versements volontaires effectués par le souscripteur mais peut également accueillir les sommes en provenance d’un autre plan d’épargne retraite, notamment :

  • Les sommes versées au titre de la participation, de l’intéressement ou de l’abondement de l’employeur à un PER d’entreprise ou un PERCO ;
  • Les sommes issues d’un compte épargne temps (CET) ;
  • Les versements obligatoires effectués sur un PER d’entreprise obligatoire.

Concernant les modes de sortie du PER individuel, il faut savoir que la principale condition pour récupérer les sommes constituées est d’avoir atteint l’âge de départ en retraite. Dans ce cas, le capital est versé à l’adhérent sous la forme d’une rente viagère, d’un capital fractionné ou non, d’une combinaison des deux. Il existe néanmoins plusieurs cas de déblocages anticipés parmi lesquels :

  • Le décès du conjoint ou du partenaire de PACS ;
  • L’invalidité du titulaire du PER, de son conjoint marié ou pacsé ;
  • Une situation de surendettement du titulaire ;
  • L’expiration des droits au chômage ;
  • La cessation d’une activité non salariée ;
  • L’acquisition d’une résidence principale.

Ces motifs donnent la possibilité de récupérer le capital sans perdre les avantages fiscaux et sociaux associés à ce placement.

Les bonnes raisons d’ouvrir un PER individuel

De plus en plus de Français décident d’ouvrir un PERIN. Il faut dire que ce produit offre de nombreux avantages :

Une fiscalité attractive

Le principal avantage offert par le PER individuel réside dans sa fiscalité. Effectivement, les versements sont déductibles du revenu professionnel imposable réduisant le montant prélevé à la source.

Concernant l’imposition de la rente ou du capital, elle est différente selon que les versements volontaires ont été déduits ou non des revenus imposables.

Des alternatives pour la sortie

Lors de la retraite, vous avez le choix entre une sortie en rente avec des versements étalés pour maintenir votre pouvoir d’achat, une sortie en capital fractionnée ou non, la combinaison de ces deux options. Contrairement aux anciens contrats de retraite où la seule sortie possible était la rente, le PERIN offre plus de choix au souscripteur.

Un large choix de supports

Le PER individuel est un placement accessible, la plupart des organismes proposant des ouvertures de contrat dès 1000 euros. De plus, il permet aux épargnants de placer leur argent et de le gérer comme ils l’entendent à travers un fonds en euros (rendement faible mais sécurisé) ou des unités de compte. Deux principaux modes de gestion sont proposés : la gestion pilotée ou la gestion libre.

Des possibilités de déblocage anticipé

Les sommes constituées dans le cadre du Plan Epargne Retraite Individuel sont en principe bloquées jusqu’au départ à la retraite. La loi prévoit néanmoins des cas dans lesquels le capital peut être débloqué de manière anticipée. Dans ce cas, les avantages associés au PER individuel ne sont pas perdus pour l’assuré.

Vous l’avez compris, ce produit d’épargne présente des avantages indéniables. Reste à savoir auprès de quel établissement ouvrir un PER individuel.

PER individuel : quel établissement choisir ?

Différents types d’établissements sont en mesure de vous proposer une offre de PERIN :

  • Les assureurs ;
  • Les mutuelles ;
  • Les institutions de prévoyance ;
  • Les établissement de crédit ;
  • Les gestionnaires d’actifs.

Il faut noter que si le PER individuel est proposé par un gestionnaire d’actifs, il ne pourra pas être associé à un fonds en euros à capital garanti. S’il est proposé par un assureur, son fonctionnement sera quasi-similaire à celui d’un Plan Epargne Retraite Populaire (PERP) avec : une sortie à 100 % du capital à l’échéance ; une sortie anticipée possible pour l’achat d’une résidence principale ; une option possible pour la non-déductibilité fiscale des versements.

Conseils pour bien choisir l’établissement dans lequel ouvrir un PER individuel

Vous souhaitez ouvrir un PER individuel mais ne savez pas vers quel établissement vous tourner ? Ces conseils vous aideront à faire un choix :

Etudier les frais liés au contrat

Plusieurs types de frais peuvent être appliqués par les assureurs et méritent une attention particulière : les frais d’adhésion, les frais sur versements, les frais de gestion annuels, les frais d’arbitrage, les frais de transfert. Sans surprise, les assureurs en ligne proposent généralement des frais sur versements réduits. Il convient donc de comparer les offres pour éviter les mauvaises surprises.

Se pencher sur la qualité des supports

Limiter les frais n’est pas la seule chose à faire. Pour disposer d’un placement performant, vous devez impérativement vous renseigner sur les supports proposés par l’assureur. Si votre profil d’investisseur est qualifié de « prudent », vous avez tout intérêt à chercher un PER offrant un fonds euros. Dans le cas contraire, privilégiez les supports en unités de compte.

Opter pour un contrat souple

Les PER sont tous avantageux sur le plan fiscal. Toutefois, ceux-ci sont plus ou moins souples selon les assureurs. Par exemple, si vous souhaitez liquider votre PER en capital lors de la retraite, il est recommandé d’opérer des rachats fractionnés pour optimiser cet avantage fiscal. Vous devrez donc vous tourner vers une société qui permet la liquidation du capital en plusieurs fois. De manière générale, il est conseillé de s’intéresser aux conditions de sortie et aux options proposées et non pas seulement à l’entrée.

Par Nathalie Jouet - Publié le 12/07/2023

Comparateur Plan Epargne Retraite
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Courtier en PER : avantages et comparateur ! Courtier en PER : avantages et comparateur ! Créé par la loi PACTE, le PER peut être utilisé pour économiser et obtenir un capital ou une rente à la retraite. Comparateur Plan Epargne Retraite ! Gratuit et sans engagement ! Vous...
  •