Vous êtes ici : L'actualité autour de la finance et de l'assurance > Actu Finance > Investissement dans l'immobilier locatif en 2020 : bonne ou mauvaise idée ?

Investissement dans l'immobilier locatif en 2020 : bonne ou mauvaise idée ?

Investissement dans l'immobilier locatif en 2020 : bonne ou mauvaise idée ?

Vous comptez vous lancer dans un projet immobilier cette année ? Suivez nos conseils pour mener à bien votre investissement locatif.

L’année 2019 a été marquée par des records avec plus d’un million de transactions immobilières enregistrées. Ce marché dynamique a été porté par des taux d’intérêt historiquement bas. L’investissement locatif connaît une forte hausse dans un contexte social tendu avec la mise en œuvre de la réforme des retraites. Faut-il investir dans la pierre en 2020 ? Réponses.

Les bonnes raisons d’investir dans l’immobilier en 2020

Si vous souhaitez vous constituer un patrimoine sans prendre trop de risque en capital, l’investissement locatif est peut-être la solution qu’il vous faut. En effet, sur le long terme, l’immobilier reste le placement qui présente le risque le plus faible, à condition de bien choisir son bien immobilier. Aujourd’hui, de nombreux Français se tournent vers cette solution pour préparer leur retraite. Les dernières manifestations en France devraient soutenir encore davantage cette tendance.

L’autre avantage de cet investissement réside dans la possibilité d’emprunter des fonds en l’absence de liquidités nécessaires. Dans la plupart des cas, il est même conseillé de souscrire un crédit pour financer l’acquisition du bien et profiter de conditions avantageuses.

Dans le cadre de ce placement, les mensualités de crédit sont en partie remboursées par les loyers encaissés limitant alors votre effort d’épargne. L’opération présente également un intérêt sur le plan fiscal puisque les intérêts d’emprunt sont déductibles des revenus fonciers.

Investir dans la location saisonnière, nue ou en meublé

Plusieurs formules permettent de louer son logement sur le marché. La location touristique ou saisonnière désigne les logements loués sur de courtes durées, généralement pendant les vacances. La rentabilité d’une location saisonnière est souvent plus intéressante que celle d’une location longue durée puisque les loyers sont plus élevés. En revanche, les frais liés à ce mode de location peuvent être importants (frais de ménage, frais de conciergerie, factures d’électricité, de chauffage…). Dans le cas d’une location longue durée, le propriétaire peut facturer au locataire la consommation d’eau, de chauffage et d’électricité et même une partie des charges de copropriété. Par conséquent, le choix du mode de location dépend essentiellement de la durée sur laquelle vous êtes prêt à vous engager.

Dans quelle ville investir en 2020 ?

Le dernier baromètre LPI-Se Loger recense les 5 villes de plus de 150 000 habitants dans lesquelles les prix baissent mais les loyers augmentent. A Bordeaux par exemple, les prix des logements ont reculé de 0,2 % sur 1 an alors que les loyers ont progressé de 3,7 % sur cette même période. A Limoges, les prix de vente ont diminué de 3,3 % et les loyers ont augmenté de 2,4 % ce qui en fait une ville particulièrement intéressante pour investir. Nîmes, Orléans et Toulon font également partie des villes les plus rentables, selon LPI-Se Loger. Les délais de location sont néanmoins variables : 16 jours à Bordeaux, 48 jours à Orléans, 62 jours à Toulon, 71 jours à Nîmes et 76 jours à Limoges.

Ainsi, de nombreux paramètres sont à prendre en compte avant de réaliser un investissement locatif. Pour éviter les erreurs, il est conseillé de faire appel à un professionnel.

Écrit par Didier le 21/01/2020
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulation Défiscalisation
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres actualités à découvrir